La créativité c'est l'intelligence qui s'amuse

Booster sa créativité et laisser s’exprimer son imagination

Tout le monde est créatif ! Ce n’est pas un scoop, il faut juste s’en donner les moyens.  Booster sa créativité est gratifiant pour la personne mais il est surtout bénéfique pour notre cerveau. Les idées pullulent partout, l’art n’a plus de frontières, n’a presque plus de règles.  La créativité offre tous les champs des possibles si bien que les chemins qui y mènent sont aussi divers que variés. Pourvu qu’on l’on soit imaginatif. En effet, l’imagination est le point de départ de la créativité. Voyons comment stimuler la créativité et quels sont les bénéfices pour notre esprit.

Notre cerveau : ce puissant outil sous-exploité

Il est notre principal outil de travail au quotidien, peu importe ce que nous entreprenons. Cette puissante mécanique qu’est le cerveau, cet extraordinaire organe est très mal utilisé par les Hommes. Nous en ignorons les capacités, les prouesses si bien que nous le sous-exploitons. En effet, nous n’exploitons qu’une infime partie de son potentiel.

Le cerveau est composé comme suit :

  • Un hémisphère droit : il est le centre des couleurs, des images et des sensations.
  • Un hémisphère gauche : cette partie du cerveau développe principalement tout ce qui a attrait à l’analytique, au rationnel, à la logique.

Nous comprenons aisément que la créativité siège dans l’hémisphère droit…

Quand le cerveau gauche était en haut de l’affiche

On a longtemps pensé à tord que l’hémisphère gauche du cerveau était la seule partie utile de celui-ci. Qu’elle était celle qui nous différenciait de l’animal. Cet hémisphère caractérisé par le rationnel allait longtemps occulté les atouts, sinon l’interdépendance qui le lie à son ami l’hémisphère droit. Si le neurologue français Paul Broca prouve en 1860 que le cerveau gauche est une partie “propre” à l’homme, il faudra attendre plus d’un siècle,  les travaux  du neurophysiologiste américain Roger W. Sperry, pour avoir un autre son de cloche. Il en conclut que  l’hémisphère gauche est aussi important que l’hémisphère droit. Certes, ils fonctionnent tous deux différemment mais leur interdépendance est désormais indéniable.

L’ère est à la créativité

L’homme a cette capacité de s’adapter à toutes les situations. Des facultés que l’on possède par la grâce d’Allah avec ce magnifique organe qu’est le cerveau. Pendant des décennies, on s’est cantonné à cultiver cette partie gauche du cerveau ; difficile pour l’homme de sortir du cadre du rationnel. Son esprit cartésien le maintenait dans une sorte de bulle, de zone de confort qu’il ne s’imaginait même pas quitter. Impensable à l’époque. Mais comme le dit l’adage :”les temps changent”. Et c’est cette évolution effrénée, ces changements perpétuels, cette vitesse fulgurante à laquelle nos sociétés évoluent, qui ont poussé, sinon permis à certains de laisser “exploser” leur imagination, leur créativité.  Une mutation presque forcée, mais surtout salvatrice. L’homme ne peut plus se cantonner à la monotonie et à la banalité. Créatif il doit être ! C’est presque une question de survie ^^ !

Etre créatif, c’est bon pour la santé

Nous sollicitons tous le cerveau gauche plus que le cerveau droit. Ainsi, pour utiliser le second , il faut savoir le stimuler, le réveiller. Pour cela, il y a une règle d’or à respecter : L’ANTICONFORMISME ! L’imagination est la source même de la créativité, voici comment la faire jaillir :

  • Ôtez de votre tête l’idée selon laquelle la créativité est réservée à une élite, que seuls les artistes en sont les héritiers et les maîtres absolus. Nous sommes tous créatifs, pourvu que nous nous accordions le droit de l’être; et à notre manière surtout !
  • Soyez ouvertes d’esprit en exploitant d’autres vérités que vous croyez vôtres. Il est important de savoir qu’il existe des avis, des opinions qui divergent des nôtres, cela nous enrichit et nous ouvrent d’autres horizons.
  • Rien n’est linéaire ! Faites confiance à vos intuitions, elles sont souvent mères de grands projets. La logique a tendance à verrouiller vos pensées. Osez ! (Et quel bien fou ça fait :)) .
  • Débarrassez-vous des phrases qui vous auto-censurent, des phrases toxiques du style : “ça ne fonctionnera pas”, “je n’y arriverai pas”, “c’est perdu d’avance !”
  • Sortir de votre zone de confort est l’un des meilleurs moyens de booster votre créativité. S’aventurer en terrain inconnu, explorer d’autres horizons, bousculer vos habitudes.
  • La perfection ? Dites oust à ce mot emprisonnant ! La créativité, l’imagination sont relatives. Cultivez-les comme bon vous semble pourvu que vous soyez épanouies dans ce que vous faites !
  • Les idées même les plus farfelues sont bonnes à prendre. En prenant l’habitude de recyclez les vôtres, vous en générez d’autres. C’est comme ça que se cultive l’imagination !
  • Lisez, parlez, échangez, ouvrez-vous aux personnes qui ne partagent pas forcément vos idées. Certes, les goûts et les couleurs ne se discutent pas, mais discuter avec d’autres personnes ayant des points de vue différents des nôtres peut être bénéfique pour tout le monde.
  • N’imitez pas, innovez !
  • Rien n’est figé, rien n’est acquis,  soyez curieuses et intéressez-vous à tout !

Des idées d’activités pour booster votre créativité

Il existe des tas de façons de booster sa créativité, en voici quelques-unes qui pourraient vous intéresser :

  • Sortez les feutres, les crayons ou la peinture, et dessinez ce qui vous inspire sur le moment. Prenez l’habitude de laisser libre cours à votre imagination une fois par semaine. Vous passerez très vite de petits gribouillages à des dessins plus élaborés. Cela n’est pas le but premier, car le plus important est que vous vous surpreniez et que vous vous fassiez plaisir,
  • L’écriture est l’un des meilleurs exutoires et une des façons les plus efficaces pour travailler son imagination.Chaque matin, pour bien démarrer votre journée, dans un petit carnet que vous aurez acquis, écrivez tout ce qui vous passe par la tête. Il n’ y a pas de mot, ni de phrase insignifiante. Les mots font du bien et ouvrent divers horizons. Vous serez surprises de voir ce que vous écrirez au bout de quelques semaines^^,
  • Le jardinage. Ne nous dites pas que vous n’avez pas la main verte. Jardiner, ça se cultive ^^. Et inutile d’avoir une maison pour s’offrir les joies de la nature. Un balcon ou même une fenêtre suffisent pour cultiver des plantes. Lancez-vous ! On vous donne quelques astuces juste ici : Faire son jardin en appartement
  • La méditation. Sortez et observez les arbres, les fleurs. Ecoutez les oiseaux, le vent,…  Marcher et se promener sont des choses que l’on fait machinalement sans prêter attention à ce qui nous entoure. Or, les plus grandes inspirations viennent des choses qui nous sont proches mais que l’on ne prend plus la peine d’observer.  Ayez l’oeil et inspirez-vous ! Voir notre article : Je médite, tu médites, nous méditons
  • La couture, le bricolage, la cuisine ou encore la pâtisserie sont des activités qui sont de plus en plus en vogue. Customiser un vieux sac ou une ancienne table basse, réaliser un plat ou un dessert aux 1000 saveurs, voilà des moyens de faire travailler vos méninges ! Coup de peinture, coup de ciseaux, ou coup de fourchette, faites marcher votre ciboulot 😉 !

Les hémisphères du cerveau sont un peu comme nos deux mains, l’on en utilise un plus que l’autre. Aujourd’hui, il n’est plus question de rester dans des moules tout faits. Osons sortir de nos cases et développons notre créativité. Et vous les filles , être imaginative, créative, ça vous parle ? Avez-vous vous aussi, un peu comme nous, le cerveau en perpétuelle ébullition ?

 

 

A propos de l'auteur
Rédac Soeur
Amoureuse des mots, de la poésie, des vers, de la prose et plus récemment du parfum, la rédaction est ma seconde peau, je rédige de bon matin^^.

2 Commentaires

  1. salam Aleykoum, on m’a dit plusieurs fois que ce n’était pas bien de dessiner mais du coup avec votre article qu’est-ce qu’on peut dessiner et qu’est-ce que l’on ne peut pas dessiner?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *