jardin en appartement

Faire son jardin en appartement : toutes nos astuces

Depuis quelques années, on assiste à une explosion de potagers en ville. En effet, avoir la main verte est de plus en plus en vogue, si bien que même dans les métropoles, les pots de terre pullulent.  Si dans le passé le jardinage semblait ringard et réservé aux retraités, aujourd’hui la donne a changé. Les jardiniers en herbe poussent partout ^^. Comment réaliser un potager chez soi ? Quelles sont les choses à savoir et celles à éviter ? Est-ce un travail de titan ou tout le monde peut s’y initier ? L’urban garden ou l’art de faire son jardin en appartement, zoom sur un phénomène qui connaît un succès fulgurant.

Le jardinage à portée de tous

L’ère est au vert. Les français étant de gros consommateurs de plantes aromatiques, nombreux sont ceux ont franchi le cap du jardinage à domicile.  On pourrait s’interroger sur l’intérêt de cultiver soi même ses plantes ou ses légumes surtout si l’on vit à proximité de primeurs. Mais lorsque l’on regarde la manière dont sont cultivés les fruits et les légumes, l’adage “on n’est jamais mieux servi que par soi-même”, prend tout son sens.  Cultiver à la maison, c’est être sûr de consommer des légumes sains et bénéfiques pour votre corps.

Le potager en appartement

Nous avons quelques conseils à vous prodiguer, que vous ayez choisi de vous lancer dans un potager en appartement ou en maison.

J’optimise tous les endroits possibles

Avant de vous lancer dans l’aventure du jardinage, il convient d’abord d’analyser votre intérieur afin de l’optimiser au maximum.

  1. Je privilégie les pièces et endroits où il y a le plus de lumière ; à l’instar des fenêtres et/ ou du balcon (l’endroit idéal ^^) ; pour y mettre mes pots et mes bacs,
  2. Je réserve les pièces les plus chaudes comme la cuisine, le salon ou encore la salle de bains, pour y installer les plantes
  3. J’évite de mettre des plantes dans la chambre à coucher. En effet, le coin dodo n’est pas le meilleur endroit pour ça, et surtout pour votre santé.  Pendant la nuit, les émissions de dioxyde de carbone produites par la plante sont néfastes pour votre sommeil, et peuvent être  dangereuses pour les personnes asthmatiques.

Je choisis le pot que je veux

Il n’y a pas de règle générale concernant les supports à utiliser pour la culture. En effet, plusieurs possibilités s’offrent à vous : bouteille en plastique, pot en terre cuite, pot en plastique, peu importe. Pour faire un potager, inutile de vous ruiner, faites en fonction de votre porte-monnaie.  Ce n’est pas le contenant le plus important, mais bien le contenu ^^.

Graines ou plants ?

Les plantes ont besoin des abeilles pour se reproduire et produire des fruits et des légumes. Pour que ce processus se fasse naturellement, l’option du balcon reste la meilleure. Les personnes ayant choisi cette option pourront planter directement des graines dans leurs pots. Quant à celles qui n’en possèdent pas, elles opteront pour les plants de légumes ou d’aromates ; lesquels sont disponibles dans les jardineries.

Petit plus

L’humidité des appartements est inférieure à celle de l’extérieure, les pots s’assèchent plus vite en intérieur que dehors. Veillez donc à arroser plus fréquemment vos plantes.

Quelles plantes faire pousser sur mon balcon ?

Si vous avez choisi de cultiver sur votre balcon, vous pouvez y faire pousser presque tout si ce dernier est bien exposé à la lumière. On dit bien presque tout ^^.  Radis, poivrons, groseilles, tomates, aubergines et même fraisiers, c’est dire ce que votre petit urban garden peut être productif :).  Ce n’est plus la saison, mais sachez que des plants ont été développés pour pouvoir cultiver des pastèques en appartement. Plus petits que la moyenne, ils n’auront, paraît-il, rien à envier aux grosses pastèques en termes de goût et de jus.

Comment réaliser un potager dans votre jardin ?

Pour réaliser un potager dans votre jardin, il vous faut 4 planches de bois et des clous pour former un carré. Ensuite, posez-le bien à plat sur une terre fraîchement retournée. Ajoutez par dessus une couche de terreau universel, plantez ce que vous voulez : salades, choux, tomates, basilic, thym, fraises. Plantez-les en quinconce en veillant à laisser suffisamment d’espace entre elles afin qu’elles s’épanouissent comme il se doit.

Trouver le bon emplacement

Avant de commencer votre potager, il est primordial de respecter ces quelques petites règles. En effet, on n’installe pas son potager comme ça,  il y a des précautions à prendre avant.

  • Choisir une bonne orientation : la meilleure direction pour avoir un potager au soleil est la position sud-ouest (sortez les boussoles les z’amies ^^),
  • Cultiver sur un sol riche : pour que le potager soit fertile, il faut que le sol soit riche en amendements naturels tels que le compost ou encore le fumier. On ne peut espérer de bons résultats avec un sol qui n’est composé que de sable ou de cailloux.
  • Mettre à l’abri du vent : autre point essentiel, il faut protéger le potager du vent afin qu’il ne refroidisse pas, ni ne dessèche.
  • L’installer à proximité de chez vous : pourquoi ? tout simplement pour rendre aisés les va-et-vient entre la cuisine et le jardin.
  • Le tenir éloigné des grands arbres : le souci avec les arbres comme le peuplier ou encore le boulot, est qu’ils assèchent le sol tout autour d’eux. De même qu’ils font de l’ombre au potager alors que celui-ci a besoin de soleil.
  • L’installer à proximité d’un point d’eau : là encore question pratique. Inutile de s’embêter avec des déplacements fréquents pour irriguer le potager.

Trouver la taille adéquate du potager

Si vous êtes en solo, un petit mètre de poireaux ou de haricots, un demi de navets et/ou de betteraves et un peu plus de carottes, ainsi que deux plants de tomates, sont amplement suffisants pour couvrir vos besoins.

Si vous êtes une petite famille composée de 4 personnes, sachez qu’un potager de 10 mètres sur 10 est largement suffisant pour vous nourrir toute l’année.

Les plus téméraires d’entre vous qui ont le temps de congeler et/ou de préparer des conserves, peuvent être généreuses en doublant leurs cultures.

Petit plus non négligeable

Si vous voulez que vos plantes ne soient pas embêtées par les insectes, plantez des capucines. Ces fleurs de couleur orangée ont la particularité d’attirer les insectes. Rassasiés, ils ne se soucieront guère de vos plantes ^^.

N’hésitez pas à demander conseil auprès des professionnels du jardin avant de vous lancer dans l’aventure du potager. D’ailleurs les filles,  avez-vous déjà la main verte ou ce billet vous a donné envie de sauter le pas ? Vous êtes plutôt appartement ou jardin ? Si vous êtes jardinière en herbe, vos conseils et astuces sont les bienvenus !!

 

A propos de l'auteur
Rédac Soeur
Amoureuse des mots, de la poésie, des vers, de la prose et plus récemment du parfum, la rédaction est ma seconde peau, je rédige de bon matin^^.

Un Commentaire

  1. salam alaykom oui oui j ai la main verte les plantes m apaisent meme si je reste novice j aime m occuper de mes petites plantes et grosse surprise j ai meme un implant de tomate qui a poussé tous seul enfin j ai pour habitude de jeter dans la terre des reste de fruits ou de legumes du coup des fois j ai de belles surprises : )))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *