faire-la-sieste

Faire la sieste : un bienfait et une sounnah !

Faire la sieste n’est pas réservé aux enfants. Si vous culpabilisiez de la faire, que vous vous en cachiez, à l’issue de ce billet vous aurez en main, 1001 arguments pour vous défendre lorsque l’on vous qualifiera de marmotte, ou de tout autre sobriquet ^^.

La sieste entre bienfaits et préjugés

La sieste est une véritable institution dans les pays chauds, si bien qu’il est impossible pour les habitants de ces contrées de l’abandonner. Que ce soit pour digérer après le repas  du midi, ou simplement pour se reposer, la sieste est une habitude dont ils ne sauraient se défaire. En revanche, dans les pays du Nord, la vision que l’on se fait de la sieste est tout autre ; elle est souvent source de préjugés. Et si ce n’est pas par peur du regard des autres, on la délaisse par manque de temps.

Les bienfaits de la sieste

De plus en plus d’études se font autour de la sieste afin de découvrir et de comprendre les bienfaits qui en découlent. On croit à tord que ce moment de détente ne doit être qu’accordé aux enfants. Or, les bienfaits de la sieste sont nombreux pour les petits comme les grands.

La sieste remède à l’insomnie ?

Aujourd’hui, beaucoup de personnes souffrent d’insomnie. Tisanes, médicaments, remèdes en tous genres ne parviennent pas toujours à venir à bout de ce fléau. D’ailleurs, de nombreuses études ont montré que dans des pays comme la France ou encore le Canada, les jeunes et les moins jeunes, accumuleraient chaque nuit des dettes de sommeil. Cette facture salée n’est pas sans conséquence et se traduit bien souvent par des maux désagréables tels que le manque de concentration, le stress ou encore les fâcheuses sautes d’humeur. Faire une sieste dans la journée permettrait de combler le sommeil perdu et ainsi réduire, voire effacer, les vilains soucis que l’insomnie produit.

Quand la sieste booste la créativité

De grandes entreprises de renommée internationale ont compris que pour booster l’imagination et la créativité de leurs employés, une sieste sur leur lieu de travail devait être autorisée, voire encouragée.  Et les résultats sont plus que concluants : vifs, motivés, pleins d’entrain, les bienfaits de la sieste se lisent sur les collaborateurs. Améliorer sa mémoire et son attention, consolider les apprentissages, la sieste est le moyen idéal d’augmenter ses performances cognitives. Ces résultats ont été remarqués dans les entreprises qui ont accordé ce moment de repos à leurs employés. D’ailleurs, il y a une nette différence de créativité et de dynamisme entre ceux qui siestent l’après-midi et ceux qui ne siestent pas ^^.

Du besoin physiologique au besoin physique

Faire la sieste chez l’enfant est un véritable besoin physiologique. Il ne peut s’en passer, elle est nécessaire à son développement. Avec le temps, avec l’âge les individus abandonnent peu à peu la sieste. Difficile de faire dormir en plein après-midi un jeune enfant ou un ado, et pourtant… La sieste devient par la suite un besoin physique. En effet, on remarque chez tout le monde un manque  d’attention, un besoin de repos important , un manque de concentration en début d’après-midi. Or, très peu sont ceux qui écoutent leur corps ; à tord ! Que l’on souffre de troubles d’insomnie ou que l’on soit un bon dormeur, les effets des somnolence touchent tout le monde à cette période de la journée, plus précisément entre 14h et 15h. Reposez-vous donc, ne serait-ce qu’une dizaine de minutes, c’est votre corps qui vous le demande, c’est lui qui vous le dicte dit.

Combien de temps doit durer la sieste ?

Une heure, 10 minutes, 20 minutes une demi-heure, difficile  trouver le bon timing pour une sieste. Il existe cependant des siestes plus efficaces que d’autres.  La sieste de 10 minutes permet de se revigorer, d’augmenter la vigilance, de combler le manque de sommeil, de redonner de la vigueur et de lutter contre la sensation de fatigue. Les siestes plus longues, d’une heure et plus par exemple, ne produisent pas les mêmes effets. Moins bénéfiques, elles peuvent même donner la sensation de gueule de bois après le réveil, une sensation de lourdeur, voire d’extrême fatigue.

Faire la sieste: c’est aussi une sounnah !

Nous n’avions en réalité pas besoin de toutes ces études faites autour de la sieste pour nous convaincre des bienfaits de ce moment de repos. En effet, dans un hadith rapporté par Anas radhiya Lahou 3anhou, le prophète 3aleyhi salatou wa sallam a dit au sujet de la sieste : “Faites la sieste, car certes les chayatines ne sont pas la sieste”. ( Hadith authentifié par Cheikh Al Albani rahimahouLahou). Cette exhortation prophétiques est une raison de plus pour nous de la faire.

Et non; vous ne rêvez pas, on a bel et bien parlé des bienfaits de la sieste chez Avenue des Sœurs. Un article pour bousculer les idées que l’on se fait sur cette habitude que beaucoup de gens ont. D’ailleurs les filles, faites-vous la sieste ? Si oui, occasionnellement ou régulièrement ?

 

faire la sieste-min

 

A propos de l'auteur
Rédac Soeur
Amoureuse des mots, de la poésie, des vers, de la prose et plus récemment du parfum, la rédaction est ma seconde peau, je rédige de bon matin^^.

7 Commentaires

  1. As salem alayki wa rahmatullah wa barakatuh, merci beaucoup pr cet article ! C’est décidé demain je ferais une sieste in sha ALLAH -)) Pour ma part je n’en faisait pas du tout, car les seules que je faisais me donnaient l’impression d’être encore plus fatiguée après.

    1. Wa aleyki salamou warhmatuLahi wa baarakatuh ma soeur. Je t’en prie. Alhamdoulilah s’il a été bénéfique ;). Bonne résolution que de reprendre la sieste. Et si tu veux éviter l’effet inverse de celle-ci, ne dors qu’une vingtaine de minutes. Testé, approuvé, et garanti )).
      Au plaisir chère soeur !

  2. Salam halikoum pour ma part j’ai rencontré la sieste depuis que j’ai des enfants. Avant je pouvais m’en passer mais plus maintenant. Surtout quand le petit se réveil 2 à 3 fois dans la nuit pour le ?et qu’ensuite il faut être à l’heure pour le fajr. Surtout les heures de sieste dépend des heures de prière. Pour le moment c’est de 14h à 15h30. Après hamdoulilah j’ai l’énergie qu’il me faut face à ces petits rempli d’énergie mashAllah. Il m’arrive des fois de la louper une journée car j’ai envie de lire ou faire de la paperasse mais c’est sûr qu’après je me dis à la fin de la journée “oh je suis trop fatigué une sieste s’impose demain InchAllah “.
    Surtout j’aime le moment de la sieste car tout les volets sont fermés je Mets iqra et je suis là avec des chips et du chocolat ? (c’est mon moment de plaisir de la journée) et je m’endors comme sa, surtout que je culpabilise pas car je le dépense vite vite apres le réveil
    Allez bonne nuit akhawates pck à l’heure où je vous parle il est minuit (ah oui après difficile de trouver le sommeil) ZZZZzzzzz….

    1. Wa aleyki salamou warhmatuLahi wa baarakatuh ma soeur. Il est certain que lorsque l’on a des enfants, et en bas âge de surcroît, la sieste ne peut qu’être bénéfique (et indispensable surtout )).
      A très vite chère soeur.

  3. Salam aleykoum. Pour ma part.. C est pareil. J ai découvert la sieste il y a deux ans ac la naissance de ma fille.. Et aujourd’hui enceinte de mon deuxième enfant.. La sieste m est indispensable pour tenir la journée.. J arrive a caler 20 min après Dohr.. Car j ai la chance d avoir une mosquée a coté de mon travail. En tt cas.. C est ce qui me permet de tenir l aprèm Macha Allah. Et en plus c est Sounnah alors pourquoi s en privé??!!!?

  4. Salam à toutes,

    Pour moi c’est pareil, il était impensable de faire une sieste, je trouvais même que c’était du temps perdu !
    Mais aujourd’hui avec deux enfants en bas âge , la sieste est indispensable pour continuer à suivre ces petits bouts plein d’énergie et en plus c’est une sunna Sobhanallah notre religion est tellement belle et tout ça pour notre bien être Hamdoulilah!

  5. Salam alaikum wa rahmatullahi wa barakatuh. pour un adulte 30 minutes suffisent max une heure. pour les enfants une heure et demi. Je la fais régulièrement et ça me permet de reprendre des forces avec mes journées chargées avec 3 enfants dont deux à l’école.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *