Aujourd’hui on accueille la fondatrice de la Tajweed Academy le premier blog spécialisé dans la lecture du Coran pour les femmes. Si tu me suis régulièrement, tu sais à quel point la lecture du Coran me tient à cœur, c’est donc avec un immense plaisir que je laisse la parole à Oum Yahia qui nous livre d’excellents conseils pour prendre l’habitude de lire le Coran tous les jours et nous propose une solution qui, à mon avis, devrait beaucoup te plaire !


Comment lire le Coran tous les jours ? Tu as certainement déjà dû te poser cette question.  

Quand on sait que les Sahaba le lisaient en sept jours, on se sent honteuse de ne pas l’’ouvrir pendant de longues périodes.  

Comme le nouvel an pour d’’autres, le Ramadan est pour nous l’’occasion de prendre de nouvelles résolutions dans nos adorations.  

Combien décident de terminer une lecture du Coran pendant ce mois béni ?  

Je suis sûre que tu l’’as déjà fait, et c’’est quelque chose que j’’entends chez beaucoup de sœurs année après année.  

Seulement voilà, passée l’’euphorie des premiers jours, où tu fournis énormément d’’efforts pour lire un maximum de pages et te tenir à ton planning de lecture, la motivation retombe souvent comme un soufflé.  

Tu termines alors le mois en te demandant ce qui ne va pas chez toi, et pourquoi d’’autres y arrivent mais pas toi.  

Après la motivation, la déception, arrive la frustration. La frustration de ne pas pouvoir avancer dans ta vie et dans tes adorations.  

Comme tout musulman, tu sais que la lecture du Coran est un moyen de te rapprocher de Ton Seigneur. Et tu te dis que cette année sera différente des précédentes.  

Tu as la ferme intention de changer et de faire du Coran ton livre de chevet, et de petit à petit remplacer les séries Netflix ou encore les soirées passées à regarder les story et les lives sur Instagram.  

Notre mode de vie, les réseaux sociaux et le stress quotidien nous vident de toute énergie.  

Moi-même atteinte de fatigue chronique, je sais l’’effort que c’est de devoir prendre son Coran et le lire le soir quand on n’a plus aucune énergie.  

Combien de fois je me suis promis d’’ouvrir mon Mushaf et de lire le Coran tous les jours ? Si je te disais des centaines, je ne serais pas loin du compte. C’’est sûrement même beaucoup plus. 

Chaque année, le Ramadan venait et je me promettais de le terminer pendant ce mois béni, mais aussi et surtout de rester motivée et de continuer sur ma lancée tout le long de l’année.  

Et chaque année c’’était pareil. Nouveau Ramadan, nouvelle promesse. Et nouvel échec. On efface tout et on recommence…  

Cela m’a bien pris une dizaine d’années (oui je suis sérieuse !) pour arriver à instaurer cette habitude dans ma vie.  

C’’est loin d’être simple, il y a des moments où on perd pied, mais il faut avant tout purifier son intention et faire que la lecture du Coran soit partie intégrante d’’un objectif bien plus grand.  

Car en tant que musulmanes, notre but ultime doit bien sûr être d’’obtenir la miséricorde De Notre Seigneur et entrer au Paradis, par Sa permission.  

A mes débuts dans le projet de la Tajweed Academy, je me suis rendue compte de la difficulté de mes sœurs en religion pour lire le Coran chaque jour et en faire une habitude.  

Comme je sais que tu dois certainement passer par les mêmes difficultés, je vais partager avec toi trois conseils que j’’aurais aimé qu’’on me donne il y a quinze ans, car ils m’’auraient permis de gagner quelques années.  

Je ne te donnerai pas, comme tu peux en trouver partout sur internet, un planning pour terminer le Coran en 10, 20 ou 30 jours.  

Je pense que tout le monde est capable de faire le découpage et je sais que le problème se situe ailleurs.  

Donc le premier conseil que je peux te donner, c’est d’arrêter de te mettre la pression !  

On a tellement envie de bien faire, qu’’on aimerait que tout soit parfait, on voudrait respecter notre planning à la lettre, et si, pour une raison ou une autre on ne le fait pas, on s’en veut et on remet tout en question.  

A commencer par nous-même. On est souvent dures et on se juge avec bien plus de fermeté qu’’on le ferait avec n’’importe qui d’autre.  

Il faut s’’autoriser des moments où on ne maîtrise pas tout, où on n’’arrive pas à tenir ses objectifs. Tout simplement parce qu’’on est humaines. Il faut les accepter, car qu’on le veuille ou pas, il y aura des moments comme ça.  

Par contre, ce qui est aussi, si ce n’est encore plus important, c’’est de se remettre sur les rails rapidement, dès le jour même ou le lendemain, et rattraper la partie manquée, sous peine de perdre le fil de notre programme.  

La constance est une qualité indispensable, car elle permet d’’avancer vers notre but, un pas après l’autre. C’’est pourquoi je te conseille de ne pas laisser les coups de mou durer, et prendre le dessus sur ton moral. Car souvent, quand on se sent mal, on n’’arrive pas à se motiver pour lire. Mais c’’est pourtant la lecture et le rappel d’’Allah ‘azzawajall qui nous permettent d’’aller mieux et de garder espoir en des jours meilleurs.  

Ensuite, le deuxième conseil que je te recommande de suivre, c’’est d’avoir une plage horaire fixe pour ta lecture du Coran.  

Pour cela, étudie ton emploi du temps et regarde combien de temps tu peux accorder à la lecture du Coran de façon quotidienne.  

Une fois que cette durée est définie, il faut que tu choisisses l’’heure à laquelle tu veux lire. Je te conseille de lire le Coran chaque jour à la même heure pour mieux ancrer l’’habitude dans ton quotidien.  

A partir de là, il faudra intégrer cette plage horaire à ton emploi du temps quotidien et t’’y tenir de façon constante.  

Quoiqu’’il arrive, il faut que tu sois disponible pour ta lecture au moment prévu (sauf urgence bien sûr).  

C’’est pourquoi je te dis de bien choisir la durée et le moment de ta lecture.  

Idéalement il faudrait que ce soit tôt le matin quand ta maisonnée dort encore ou alors pendant que les enfants sont à l’’école la journée.  

A toi d’’adapter selon ton quotidien et tes capacités in chaa Allah.  

Enfin, le dernier conseil que je pourrais te donner, sera de te fixer un objectif de lecture quotidien raisonnable et atteignable pour toi. 

J’’insiste sur le “pour toi” car souvent, les sœurs voudraient terminer leur lecture sur un mois ou 21 jours.  

Seulement, on ne peut courir un marathon du jour au lendemain.  

Quand on veut courir le marathon, on s’’y prépare des mois, voir des années en avance pour pouvoir tenir sur la longueur des 42 km. Tu t’’imagines toi, courir 42 km d’’un trait, sans t’’arrêter sans t’être jamais entraînée auparavant ?  

Ça paraît insensé et c’’est pourtant ce que bon nombre de musulmans tentent de faire chaque année en lisant le Coran en un mois alors qu’’ils ne l’’ont pas ouvert de toute l’’année.  

Bien sûr c’’est une très bonne chose que de vouloir le faire, je ne dis pas le contraire. Mais pour y arriver, l’’idéal est d’’être dans les meilleures conditions en ayant été préparé.  

Et surtout, pour pouvoir continuer ensuite, il faut avoir installé de bonnes habitudes qui permettront de persévérer.  

La motivation est ce qui nous fait commencer, mais l’habitude est ce qui nous fait continuer.  

Et c’’est justement pourquoi j’ai lancé le Bootcamp, qui est un programme entièrement gratuit, d’’une durée de 5 mois au total. Oui, j’ai bien dit GRATUIT et j’ai aussi dit qu’’il dure 5 mois !

J’’y partage des rappels et de la motivation au travers d’’audios quotidiens, afin que chaque participante puisse ouvrir son Coran et venir valider sa lecture.  

Plus qu’’un programme de motivation, c’’est une communauté de sœurs qui œuvrent toutes vers l’’agrément de Leur Seigneur, au travers de la lecture du Coran.  

Cette année sera la quatrième édition, et elle démarrera deux mois avant le début du Ramadan, soit le 23 Février bi idhnillah.  

Rejoins le Bootcam Quran 100% féminin et 100% gratuit !

En visitant la page de présentation du Bootcamp, tu trouveras les avis des sœurs qui y ont participé les années précédentes ainsi que des messages qu’’elles ont postés dans l’’espace de discussion.  

Si cet article t’a plu, tu peux retrouver tous mes autres articles sur le blog de la Tajweed Academy