Comme tu le sais, je suis de confession musulmane , comme tu le sais depuis mon plus jeune âge, mes parents ont veillés à ce que moi et mes sœurs grandissions avec les valeurs de cette belle religion …
Je me souviens encore des événements du 11 septembre, nous étions ensemble en cours au collège … Tu étais étonnée par l’image que donnaient les médias de ma religion… A l’époque nous étions inséparables, tu ne comprenais pas comment je pouvais prétendre appartenir à une religion où des gens se permettaient d’ôter la vie sans scrupules .. A l’époque j’avais 11 ans, je n’avais pas les mots , ayant pour seul bagage la petite éducation religieuse que mes parents m’avaient légués … J’avais peur, peur que tu m’identifie à ces individus, peur que tu t’éloigne de moi pour des choses dont je ne pouvais me justifier… C’est de là que j’ai voulu apprendre , comprendre et surtout pratiquer ma religion …. J’ai commencé à acheter des livres et lire énormément … Tu te moquais de moi d’ailleurs car pendant que les autres rigolaient et écoutaient de la musique dans leurs coin, moi je lisais …. Suite à mes nombreux livres dévorés, tu remarquais en moi une différence de comportement, tu aimais de plus en plus ma compagnie et tu commençais même à respecter ma religion… Malgré cette amélioration de comportement je sentais un vide dans ma vie, un mal-être omniprésent … C’est de là que j’ai commencé à mettre en pratique ce que je lisais … J’ai commencé la prière alors que nous étions rentrées au lycée … J’essayais d’être assidu à mes prières c’est pourquoi je sortais moins qu’avant avec toi … mais ça ne m’empêchait pas de sans cesse penser à toi …
Le fait que je sorte moins, t’a poussé à fréquenter d’autres copines , de sortir, de t’amuser avec elles …..En entrant au lycée, nous avions totalement perdu contact … Tu prenais goûts à tes sorties entre amies, moi de mon côté je continuais mon apprentissage, je fréquentais de plus en plus la mosquée pendant mon temps libre que tu n’occupais plus. Je souviens encore qu’en 2009 nous avions repris contact pour savoir si nous avions réciproquement obtenues notre bac … De là, nous nous sommes retrouvées naturellement !
A cette époque là, tu traversais pas mal d’épreuves qui te mettaient à bout de force sans rentrer dans les détails … C’est à ce moment là que j’ai décidé de me rattraper de ce que je n’avais pas pu faire des années plus tôt , Allah azzawajal m’avait octroyé le minimum de science qui me permettait de t’aider à remonter la pente .. Je te répétais en boucle que le Prophète Salla Allaho 3alayhi wa sallam nous enseignait que derrière chaque épreuve se cachait un bienfait . Plus les mois passaient plus tu retrouvais goût à la vie .
Suite à une dispute entre nous , nous sommes encore perdues de vue … Cette broutille , m’avait beaucoup remise en question , je savais que cheytan avait pris le dessus sur moi en décidant de ne plus t’adresser la parole. J’étais triste et je souffrais en silence , ma fierté m’empêchait de te re contacter j’avais honte , honte que tout ce que j’avais construit avec toi s’arrête sur une minable dispute … J’étais éprouvée..

Quelques mois suivants , je me souviens encore, je m’apprêtais à partir en vacances avec ma famille quand je reçu un sms de ta part que je n’oublierais jamais !
Tu a d’abord pris le temps de t’excuser pour cette dispute alors que tu n’étais même pas en tord , tout était parti de moi, j’avais honte !!!
Tu souhaitais que je sois présente à ta conversion le vendredi qui arrivait à la mosquée . Ce jour là, mes larmes ne s’arrêtaient plus de couler. Tu m’expliquais, que secrètement tu te cultivais autant que moi sur ma religion car de part ma façon d’être, je t’avais donné envie de découvrir l’islam (bien que je sois loin d’être un modèle à suivre cf la dispute). Tu m’expliquais que cette dispute t’avais permise de te remettre en question… Toi aussi tu te sentais mal d’avoir perdu contact avec moi. Tu avais d’ailleurs terminé ton message par ” derrière chaque épreuve se cache un bienfait”.

Il s’agit sûrement d’une histoire banale pour les autres mais celle ci renferme beaucoup d’enseignements pour moi ! Le comportement peut autant faire fuir quelqu’un qu’il peut le ramener à la religion. Suite à notre dispute, tu aurais pu t’éloigner de moi ce qui est totalement justifié, mais sans m’en rendre compte et par la grâce du Très Haut mon comportement à réussi à te faire découvrir notre belle religion.

Aujourd’hui, nous sommes encore plus proches qu’avant puisque nous ne sommes plus de simples copines, nous sommes des sœurs, des sœurs qui s’aiment en Allah …Je tenais à te dire que notre amitié est encore plus magnifique . Je te trouve belle à travers cette religion, ta pratique, ton comportement … Et d’ailleurs, je tenais surtout à te dire qu’aujourd’hui c’est moi qui prend secrètement exemple sur toi !

 

N’hésitez pas à laisser vos commentaires pour encourager les participantes ))