guerir-angoisse

Guérir l’angoisse

Chaque être humain, tout croyant qu’il est, est amené à connaître, à un moment ou un autre, l’angoisse, le doute, la tristesse, la mélancolie.

Ces sentiments, et d’autres encore, sont naturels et il convient de les accepter. Le problème se pose lorsque l’un ou plusieurs de ces sentiments deviennent récurrents et que l’on ne sait plus quoi faire pour retrouver le moral. Là où bon nombre d’individus se tournent vers la médication, quand d’autres, en quête de sens, multiplient les activités sportives ou, plus ou moins, spirituelles et que les plus malheureux se perdent, le musulman sait que le réconfort et la solution se trouvent auprès de Dieu Tout-Puissant.

 

guerir-angoisse

Le Prophète Muhammad, paix et bénédiction sur lui, nous enseigne dans un hadith rapporté par Al-Bukhari et Muslim que “tous les maux qui affligent le musulman, qu’il s’agisse de fatigue, de maladie, de soucis, de tristesse, de préjudices, d’afflictions (de tous ordres) jusqu’à l’épine qui le blesse sont autant de motifs que Dieu allègue pour absoudre ses péchés.” (traduction rapprochée)

Ainsi, même la tristesse passagère est une bénédiction dans la vie du croyant. Elle peut même être une source de joie et de récompense dans l’au-delà si elle est accompagnée de patience face à une épreuve ou si elle fait suite à un péché dont on se repent.

Lorsqu’elle devient chronique, en revanche, elle est un problème qu’il faut résoudre rapidement; d’une part car elle entraîne souvent d’autres maux, et d’autre part car la satisfaction face au décret d’Allah fait partie intégrante de la foi et de la confiance en Dieu.

Voici, donc, une liste de clés et de conseils pratiques pour guérir des angoisses et se sortir, avec l’aide d’Allah et selon Sa volonté, d’un état dépressif.

En espérant que cette liste et ce rappel profitent aux croyants, j’implore Allah de me pardonner si des erreurs s’y sont glissées et c’est à Lui Seul que revient la louange. Et Allah est plus Savant !

  • Accepter, reconnaître et professer l’unicité, at-Tawhîd. En effet, l’égarement, la mécréance et l’associationnisme sont les causes principales des angoisses existentielles.
  • L’accomplissement des bonnes œuvres. Une fois la foi installée dans le cœur, cette dernière, pour vivre, croître et s’épanouir, doit s’accompagner des œuvres pies qui plaisent à Dieu; à commencer par la prière obligatoire, as-Salât, qui est une source de réconfort inestimable.
  • La science utile. Plus le savoir du croyant s’accroît, plus son âme s’élève et s’épanouit.
  • Le repentir, at-Tawbâ. Se repentir sincèrement, et revenir à Dieu, est une source d’apaisement pour l’âme et le cœur.
  • Évoquer Dieu en permanence, en tout lieu et tout moment. Le dhikr est un moyen efficace d’apaisement et de réconfort: sentir la présence du Très-Haut constamment rassure et dissipe l’affliction.
  • La bienfaisance envers autrui. Se montrer charitable et généreux avec les gens, quels qu’ils soient, est source de bonheur; la bonté appelle la bonté et donne du baume au cœur.
  • Cultiver son courage. Se forcer, coûte que coûte, à être brave en toutes circonstances élève l’âme et la noblesse de caractère.
  • Purifier le cœur des défauts blâmables et usants, tels que la jalousie, la rancune, l’envie… Il s’agit d’une gymnastique mentale et spirituelle des plus bénéfique ! Ces défauts sont sources d’inimité et fatiguent la personne qui les ressent. D’ailleurs, on interrogea un jour le Messager d’Allah, sur lui la paix et la bénédiction, quant au meilleur des gens. Il répondit “celui dont le cœur est propre (makhmûmu-l-qalbi) et les propos véridiques” (…) “il s’agit du coeur pieux, pur, exempt de tous péchés et de toute injustice, toute haine et toute jalousie”. (rapporté par Ibn Mâja, n°4216)
  • Eviter le superflu en ce qui concerne les pensées, les propos (proférés et entendus), la fréquentation des gens, la nourriture et le sommeil. Il va sans dire que se limiter à l’essentiel évite beaucoup de fatigue et de tracas !
  • S’occuper par une activité utile ou un savoir bénéfique. Ceci permet effectivement de dissiper les pensées négatives, sources de stress, en occupant son esprit et sa concentration ailleurs.
  • Concentrer son énergie et son attention sur le moment présent. En évitant de trop se projeter dans le futur ou de revenir sur le passé, on s’évite des angoisses futiles et des afflictions inutiles.
  • Porter un regard méditatif sur ceux dont la situation est inférieure à la nôtre, en ce qui concerne les biens, la santé, la situation. Ceci pour éviter que l’envie s’installe dans notre cœur en s’arrêtant sur ceux qui possèdent plus.
  • S’efforcer d’oublier les malheurs passés. Ne pas revenir sur ce qui nous a atteint et contre quoi on ne pouvait rien est un exercice mental des plus important. Le passé est derrière nous et doit y rester !
  • S’en remettre à Allah, placer sa confiance en Lui. S’appuyer sur l’aide et le secours de Celui qui ne meurt pas, en Lui demandant indulgence et protection est le meilleur remède pour le croyant. Il est évident que l’adoration, comme les moyens de subsistance, doivent être licites et agréés par le Tout-Puissant.
  • Se rappeler de la mort et de la brièveté de la vie d’ici-bas. Le croyant raisonnable fera ainsi en sorte de ne pas écourter le peu de temps passé sur terre en se torturant l’esprit de pensées négatives et de préoccupations futiles.
  • Adopter l’habitude de relativiser les épreuves et les malheurs subis, d’une part en les comparant aux bienfaits dont on jouit déjà, d’autre part en imaginant ce qui aurait pu arriver de pire. En habituant son esprit à raisonner ainsi, il sera plus aisé d’accepter sereinement le décret d’Allah à son encontre et de minimiser l’impact de l’épreuve sur son quotidien.
  • N’accorder aucune importance aux torts des gens à notre encontre. Ceci est d’autant plus vrai en ce qui concerne les propos déplacés. La personne qui insulte un tiers, le fait à son propre détriment. Le croyant victime de calomnie ou d’une autre injustice trouvera réparation auprès de son Seigneur.
  • Lors d’un service rendu, il convient de n’attendre aucune gratitude sinon la récompense d’Allah. La bienfaisance du croyant envers les autres, notamment ses proches parents, doit être un acte d’adoration, exclusivement voué à Dieu : { C’est pour la face de Dieu (liwajhi l-Llâh : pour l’amour de Dieu) que nous vous nourrissons; nous ne voulons de vous ni récompense ni gratitude.} (Quran 76.9) En adoptant cet état d’esprit, on s’évite bon nombre de ressentiments et de déceptions.
  • Se hâter de terminer les tâches pénibles et ne jamais repousser à plus tard ce qui peut être entrepris à l’instant. Une tâche terminée en son temps évite de s’imposer du stress supplémentaire et inutile et de surcroît nous laisse le temps de nous occuper de quelque chose de plus plaisant.
  • Favoriser ce qui nous est utile dans nos vies profane et religieuses, le placer au centre de nos préoccupations et œuvrer pour le réaliser. Lorsqu’un projet nous importe, il faut s’appuyer sur Dieu d’abord et avant tout, placer sa confiance en Lui, puis chercher conseil auprès des gens. La prière de consultation1 est nécessaire avant de prendre une décision et il est important également de ne pas révéler la nature de ses projets à un grand nombre de personne; le Prophète, paix et bénédiction sur lui, nous a enseigné à ce propos : “Favorisez la réussite de vos projets en ne les dévoilant a personne, car chaque personne ayant recu un bienfait a un envieux (jaloux).” (rapporté par At-Tirmidhi)
  • Évoquer les bienfaits accordés par Allah, qu’ils soient apparents ou cachés. Les connaître et s’en souvenir contribue à chasser la tristesse et fait grandir l’amour de Dieu. { Si vous comptiez les bienfaits de Dieu, vous ne sauriez les dénombrer. } (Quran 14.34)
  • Dans ses relations avec ses proches, le croyant doit s’attarder sur les qualités de la personne et non sur ses défauts. Etre ainsi capable de comparer ses qualités à ses défauts et ne garder que le positif de sa personnalité garantira au croyant de maintenir de bonnes relations avec cet individu. Le Prophète, paix et bénédiction sur lui, a dit “Un croyant ne déteste jamais une croyante (son épouse). Si l’un de ses comportements provoque sa répulsion, il y a (sûrement) en elle ce qui provoque sa satisfaction.” (rapporté par Muslim)
  • Enfin il est primordial pour le croyant, en tout temps mais encore plus lorsqu’on est éprouvé et submergé par la tristesse, d’implorer Allah d’améliorer en bien tout ce qui le concerne. La meilleure invocation qui ait été rapportée à ce propos est la suivante : Ô Dieu ! Améliore en bien mon [attachement à la ] religion, car ceci me protège [de l’enfer]. Améliore en bien mes affaires mondaines, car ceci me permet de vivre. Améliore en bien ma situation dans l’au-delà, car c’est mon inévitable destination. Fais que ma vie dans ce monde soit un surplus de toutes sortes de bien, et que ma mort soit une délivrance de toutes sortes de mal.” (rapporté par Muslim)

 

En ce qui concerne plus particulièrement la tristesse, il y a cette magnifique invocation rapportée du Prophète, paix et bénédiction sur lui : Ô Seigneur ! Je suis Ton serviteur, fils de Ton serviteur, fils de Ta servante, mon (front, base du départ des cheveux) toupet est dans Ta main. Ton jugement s’accomplit sur moi, Ton décret sur moi est juste. Par les noms qui T’appartiennent avec lesquels Tu T’es nommé, ou que Tu as révélé dans Ton Livre ou que Tu as enseigné à l’une de Tes créatures, ou bien que Tu as gardé secret dans Ta science de l’inconnu, je Te demande de rendre le Coran le printemps de mon coeur, la lumière de ma poitrine, la dissipation de ma tristesse et la fin de mes soucis.

 

En espérant, par la grâce de Dieu le Très-Haut, que l’un de ces conseils puisse être profitable à un frère ou une soeur, rappelons que le meilleur remède qu’Allah dans Sa miséricorde nous ait accordé reste le Saint Coran, receuil de Sa parole :

{ Ceux qui ont cru et dont les cœurs s’apaisent à l’évocation d’Allah ; n’est-ce point par l’évocation d’Allah que les cœurs s’apaisent ?  } (Quran 13.28)

Quiconque cherche le réconfort auprès d’Allah, en toute sincérité, certes le trouvera et d’autres conseils pratiques peuvent être trouvés dans le Saint Coran et la sunna authentique. La médecine prophétique peut également s’avérer utile pour guérir les maux de l’esprit avec la volonté d’Allah.

Qu’Allah nous guide et nous maintienne sur le droit chemin, qu’Il nous rende satisfaits de Son décret envers nous et agrée nos oeuvres.

Amin.

 

1 « Le Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم nous enseignait la consultation dans toutes les décisions à prendre comme il nous enseignait le Coran.

Il disait : « Lorsque l’un de vous décide de faire quelque chose, qu’il fasse deux rak’ât autres que les prières obligatoires, puis qu’il dise :

Ô Seigneur ! Je Te consulte de par Ta connaissance et je T’implore de m’accorder le pouvoir de Ton pouvoir et je Te demande cde Ton immense générosité. Car Tu es certes capable et je suis incapable, Tu sais tout tandis que moi je ne sais pas, et c’est Toi le Grand Connaisseur de tout ce qui est inconnu. Ô Seigneur ! Si Tu sais que cette chose – et il nomme clairement la chose en question – est une source de bien pour moi dans ma religion, dan s ma vie présente et dans ma vie future (ou il dit : ici-bas et dans l’au-delà) destine-la-moi et facilite-la-moi puis bénis-la-moi. Et si Tu sais que cette chose est pour moi une source de mal dans ma religion, dans ma vie présente et dans ma vie future (ou il dit : ici-bas et dans l’au-delà) détourne-la de moi et détourne-moi d’elle et prédestine-moi le bien là où il se trouve puis rends-moi satisfait de cette décision.

N’éprouvera jamais de remords celui qui consulte son Seigneur et prend conseil auprès des hommes croyants vertueux et agit avec détermination dans toutes ses affaires, Allah le Glorieux a dit : « Et consulte-les à propos des affaires, puis une fois que tu t’es décidé, confie-toi donc à Allah. »

 

En arabe :

اللّهُـمَّ إِنِّـي أَسْتَخيـرُكَ بِعِاْـمِك، وَأسْتَقْـدِرُكَ بِقُـدْرَتِـك، وَأَسْـألُـكَ مِنْ فَضْـلِكَ العَظـيم، فَإِنَّـكَ تَقْـدِرُ وَلا أَقْـدِر، وَتَـعْلَـمُ وَلا أَعْلَـم، وَأَنْـتَ عَلاّمُ الغُـيوب، اللّهُـمَّ إِنْ كُنْـتَ تَعْـلَمُ أَنَّ هـذا الأمْـرَ- وَيُسَـمِّي حاجَتَـه – خَـيْرٌ لي في دينـي وَمَعـاشي وَعاقِـبَةِ أَمْـري، فَاقْـدُرْهُ لي وَيَسِّـرْهُ لي ثـمَّ بارِكْ لي فيـه، وَإِنْ كُنْـتَ تَعْـلَمُ أَنَّ هـذا الأمْـرَ شَـرٌ لي في دينـي وَمَعـاشي وَعاقِـبَةِ أَمْـري، فَاصْرِفْـهُ عني وَاصْرِفْني عَنْـهُ وَاقْـدُرْ لي الخَـيْرَ حَيْـثُ كانَ ثُـمَّ أَرْضِـني بِـه

 

En phonétique :

Allâhumma innî astakhîruka bi-cilmika wa astaqdiruka bi-qudratika, wa as-aluka min fadlika-l-cazîmi. Fa-innaka taqdiru wa lâ aqdiru, wa taclamu wa lâ aclamu, wa anta callâmu-l-ghuyûbi. Allâhumma in kunta taclamu anna hâdhâ-l-amra (que l’on explicite) khayrun lî fî dînî wa macâshî, wa câqibati amrî (ou : câjilihi wa âjilihi) fa-qdurhu lî, wa yassirhu lî, thumma bârik lî fîhi. Wa in kunta taclamu anna hâdhâ-l-amra (que l’on explicite) sharrun lî fî dînî wa macâshî, , wa câqibati amrî (ou : câjilihi wa âjilihi) fa-srifhu cannî, wa srifnî canhu, wa qdur lî-l-khayra haythu kâna thumma arddinî bihi.


DÉCOUVREZ LA RÉDACTRICE

Tamara, alias Umm Poupounette “J’ai 25 ans et suis suissesse d’origine, convertie, al hamduliLlah. Jaime lire, discuter, la photo (paysages) et bien sûr pouponner ! Mon fb est public car j’aime et recherche l’échange ”

A propos de l'auteur
Ilham
As salamou alaykoum ! Je suis Ilham, fondatrice d'Avenue des Sœurs, passionnée par tout ce qui concerne ma oumma et animée par l'envie de voir mes sœurs fillah s'épanouir tant dans leurs activités quotidiennes que dans leur foi

31 Commentaires

  1. Bonjour,
    Moi je suis chrétienne et je suis très angoissé depuis plusieurs mois. mais je garde très forte la confiance en Dieu car lui seul guérira mon âme de toutes ses amertumes . Merci pour ces conseils très riches et pour la prière de consultation qui est très apaisante et que j’avais déjà eu occasion par hasard providentiel d’apprécier en écoutant une émission sur une radio musulmane . Je compte utiliser désormais cette prière très rassurante pour avoir l’avis du Seigneur sur les événements de ma vie.Encore merci et que le Dieu tout puissant vous bénisse.

  2. Salem aleykoum ma soeur j’ai 19 ans
    Et j’ai dès forte angoisse concernant le monde du travaille et la mort
    Mais al hamdoulilah j’ai lu ta messager et je me suis remis dans le dine . En espérant inchallah que un jour j’aurai plus cette angoisse et cette douleur que j’ai dans le cœur.
    En tout cas je vous te remercié et te dire que je vais bien suivre des conseille
    Barack allah u fik

  3. Salem aleykoum je vais suivre vos conseil et me rapprocher de dieux . Mais j’ai tout l’impression de mourir ou que je dort c’est très bizarre c’est normal ? Je suis tout le temps énervé aussi starfoullah je c’est pas bien mais je sait pas ce qui m’arrive en ce moment et même quand je fais la prier j’ai des vertiges c’est normal ?

  4. «Et puis, quiconque Allah veut guider, Il lui ouvre la poitrine à l’Islam. Et quiconque Il veut égarer, Il rend sa poitrine étroite et gênée, comme s’il s’efforçait de monter au ciel. Ainsi Allah inflige Sa punition à ceux qui ne croient pas.» (sourate Al-An’am 6:125).

  5. Salam aleykhoum
    Barakhallah oufik pour ces rappels
    Voilà j’ai un pb je fume et je souhaiterais arrêter mais kd j’y pense j’ai une angoisse qui monte
    D’un côté je voudrais arrêter et de l’autre côté je ne vois pas ma vie sans
    Je sais que c haram
    J’en peux plus
    Qu’est ce que je peux faire ?

  6. Salamaleykoum je te remercie pour ton article que j’ai lu et relierais qu’Allah te recompense . InchAllah
    Merci d’avoir apporter dans les paragraphes ce qu’Allah le tres haut nous dit de faire la clef de la porte pour se sortir de ces mauvais sentiments
    Jai toujours le sentiment d’avoir un maivais comportement quand je suis ainsi (stresser ou triste )stafoulah

  7. Alors jais 22 ans et aujourd’hui je me retrouve bloqué dans une dépression jais plus d’estime de moi meme je me sens souvent’ rabaisser et à longueur de journée jais des mots de tête qui revienne au niveau de ma famille j’ai l’impressions de leur avoir causer du mal et je le vois dans leur regard qui sont déçus de moi …
    La seul chose qui me remonte un peu le moral ces d’avoir réussie à meconstruire un petit projet professionnel ( Formation ) qui va commencer dans 2 semaine mais jais peur de faire des erreurs durant ces Formation car jais plus trop confiance en moi j’ai remarquée que je changer vite d’humeur et je suis devenue sensible beaucoup de mots m’ataigne Alor que y’a deux années avant sa j’étais beaucoup plus confiant
    Puis je suis devenue pervers et sa se ressent en mois ..
    chaque jour qui passe je repense à mais actes du passer jais’ l’impression de vivre dans des souvenir du passer et j’ai toujours l’espoir De redevenir comme avant
    J’ai l’Impression de vivre dans le vide et je me sens plus vivant intérieurement j’ai nourri trop de pensée noir en moi et j’arive plus à prendre du plaisir dans le sport avec mais amis j’ai l’impresion de restée avec eux sans être vraiment la et je remarque qui en profite pour me rabaisser et même dans les moment ou je me sens bien en me remais mais éreur du passer devant moi ..
    Du coup j’essaye de rester cher moi mais ces difficile car j’ai l’im’impression d’etre Un corp sans âmes dans’ une chambre et plus je reste seul et plus je me dit que je vais finir en psychiatrie et sa mais arrivé de pensée Ain suicide 3 ou 4 fois mais jais l’impresiôn que personne ne remarque car de l’extérieur je donne l’Impression d’etre Arrogant .. en gros je suis perdu et sa devien difficile de remonter la pente … Mercie d’avoir lus jusqu’à au bout sa me fais du bien …

    1. Qu’Allah vous facilite et vous aide à surmonter cette épreuve. Avez-vous pensé à consulter un spécialiste ? Il y a des psychologues dans la Oumma qui pourraient peut-être vous aider à sortir de cette dépression bi idhni LLah. Quoiqu’il en soit, accrochez-vous fermement à Allah, car il est Le seul à pouvoir vous guérir.

    2. Selam aleikum Courage frère tu dois place ta confiance en Allah évite les gens qui te rabaisse fait de la nage lire un bon livre reste avec des personnes positives réveil toi avec une envie d’être Bien apprends aussi à encaisser les critiques ils vont jamais s’arrêter moi même je suis dans une période difficile mais j’essaye d’être Moi même et d’avance dans la vie courage à toi

  8. Il a Ni force Ni de puissance que en Allah Je vie une vie plus au moins bien mais depuis 6 mois j’ai des petits angoisse que j’arrive à les contrôler mais ce Pas évident je perds mon énergie InchaAllah grâce à Allah ça finira par partir après chaque difficulté il a un soulagement

  9. Merci pour tes conseils
    Main moi mon angoisse et anxiété commence toujours par des flash dus passer et souvent j’ai mon coeur qui me Sere et j’ai l’impression de mourir souvent même j’ai pas l’envie de vivre une sensation tres bizarre. Tous sa a commencé après des décès de papa et grands père a 1 jour intervalle. S’était trop pour moi depui je vois le monde autrement. Et surtout devenir beaucoup anxiété sa me gâche la vie j’ai peur de tous chaque petit douleur me vont peur comme si ja l’ai mourir même pour aller dormir . Pour voyager aussi je pense si je voyage que je risque de ne plus revenir je voudrais allez au funérailles maI mon coeur me sere à cette idée.
    AVIEZ VOUS DES CONSEIGNE POUR MOI
    MERCI

  10. Merci pour ces bons conseils. J’ai ressenti toute de suite après avoir fais la lecture, un sentiment de paix. Que Dieu mets la baraka dans tout ce que vous faites.

  11. Salam à toute et à tous , Merci pour ce texte qui réconforte considérablement , voilà si je me retrouve sur ce site cest que jai taper guérir l’angoisse ?! Jai toujours était une fille au caractère fort .. très indépendante .. très réactif .. souriante .. coquette .. j’aime la vie .. hamdoullah Mais voilà depuis maintenant 4 mois je vie horiblement , je vie dans l’angoisse tout les jours sans aucun jour de repis , qui mène à dès crise de panique terrifiante . Pourquoi? Que cest til passer dans ma vie pour être ainsi ? Jai 3 enfants magnifique un mari compréhensible , hmd . Je prie depuis très longtemps mon mari également , allah nous met à l’épreuve il faut juste accepter meme si c’est dur croire fortement en Allah , prier prier prier ce donner du courage ! Pleurée quand on en a envie , mais jamais ce laisser abattre ou penser que l’on en sortira plus .. allah voit nos larmes nos appel nos invocation notre tristesse .// chetane nous fait croire Qu’Allah nous aide pas où nous laissera ainsi , pas vrai , il faut laisser nos penser négatif passer mais de suite les remplacer par de bonne meme si c’est extrêmement dur . Si nous somme de vrai croyant Allah nous ne laissera jamais il veut voir comment l’on va réagir à ce moment triste de notre vie .. cest très dur pour moi car mes enfants son en bas âge .. ils me regarde parfois pleuré , parceque jai ce mal être en moi cette douleur en soit inexplicable , ces peurs , angoissante , mais je me lève Quand meme je fais à manger mon ménage j’essaye d’à’ avancer et mettre allah dans mon coeur , regarder devant moi , cest vraiment dur mes frères et sœurs mais je crois en la guérison d’Allah 🙏 Qu’Allah nous facilite notre mal être nos angoise nos peur … je vous souhaite à tous qu’Allah vs donne la patience et vous aide ainsi que moi à surmontée cette douloureuse épreuve inshallah ” Il n’y a de puissance et force qu’en Allah ” si quelqu’un veut discuter cest avec plaisir.

    1. Salam o alikoum Lila,

      Ke me retrouve dans la même situation que toi suite à une première crise d’angoisse, ma vie a basculé.
      Mais je crois très fort qu’Allah seul peut nous sauver et que derrière chaque mauvais passages il y aura une bonne chose…Il faut également beaucoup de patiente..
      Comment te sent-tu depuis?

      1. Pareil depuis ma première crise d’angoisse dû à une respiration bloqué je suis complètement anéanti je suis devenue anxieuse angoissée j’ai peur je prend les calmants matin et soir. Cela fait 2 mois que je suis comme ça maintenant je ne me rend pas malade que moi mais toute ma famille avec moi. Je pleure tous les jours sans exeptions c’est horrible

        1. Salam o Alikoum Sou,

          Sois courageuse arme toi de patiente, je suis toujours dans la même situation mais Allah me viendra en aide inchallah…Mets ta confiance en lui …

        2. Salam o alikoum Sou ,

          Demande de l’aide au tout puissant car il est le seul à pouvoir t’aider.
          Arme toi de patiente et inchallah Allah apaisera tes souffrances.

    2. Salam o Alykoum Lila,

      Je venais aux nouvelles afin de savoir comment tu allais depuis?
      Je suis dans la même situation que toi.
      Qu’Allah nous delivre de cette souffrance inchallah.

  12. Salam o Alikoum Sou,

    Un conseil, arme toi de patiente et demande l’aide d’Allah le tout puissant il n’y a que lui qui puisse de venir en aide.

    Mets toute ta confiance en lui et kheir inchallah.

  13. salam 3aleykoum mes soeurs je vie la meme epreuve que vous SOPHANALAH lila j ai egalement 3 enfants et je comprend ce que tu vie si vous voulez discutez qu on puisse ce conseiller ca serai avec plaisir

  14. Salam o Alikoum Soukaina,
    Ça serait bien que l’on puisse toutes échanger afin de se donner le courage.
    Qu’Allah apaise vos coeurs inchallah.
    Je fais une dépression anxieuse, suite à une crise d’angoisse il y a 2 mois, ma vie a basculé, il n’y a pas un jour ou je ne suis pas angoissé du matin au soir.Je rumine toute la journée, je n’arrête pas de me dire que je suis folle, j’ai peir de tout, je n’ai presque pas de moment ou mon corps se relâche.Je n’ai que des pensées négatives.J’ai l’impression que ça va être long mais il faut se dire que c’est une épreuve et qu’Allah nous viendra en aide.Je me dit que c’est peut-être une épreuve ou un châtiment suite à un pêché.Parfois j’ai l’impression de ne plus arriver à me connecter au tout puissant afin de l’implorer comme si j’avais un blocage.je suis si triste…mon corps est sous tension toute la journée depuis 2 mois, la nuit je me lève en sursaut avec le coeur qui bat à 100 à l’heure.qu’Allah apaise nos douleurs, nos angoisses et notre tristesse inchallah.

  15. Salamalaykoum

    J’ai toujours été anxieuse. Je suis une anxieuse chronique. Ça fait un moment que j’allais mieux mais c’est autour de mon mari d en faire. Il est anxieux depressif depuis juillet. Ça va faire 1 an. Aujourd’hui il m’a envoyé chez mes parents il préfère être seul. Bref je me retrouve donc à angoisser seule et me reveiller la nuit à mon tour. C’est très difficile tout ça… je ne sais pas prendre de decision toute seule. J’ai peur aussi des prises de décisions des responsabilités etc. Bref qu Allah nous vienne en aide..

  16. salam alaykoum

    Votre article est très intéressant macha’allah !
    Malheureusement l’anxiété, l’angoisse et la dépression sont devenues un véritable fléau dans nos sociétes modernes.
    J’ai également un blog sur la gestion du stress et de l’anxiété à travers des remèdes naturels et à la lumière du coran et de la sounna.
    Al hamdoulilah, Allah dans son infini miséricorde nous a offert dans la nature des ressources extraordinaires pour combattre l’anxiété, la dépression, comme la talbina par exemple ; et il existe aussi une multitude de plantes toutes efficaces les unes les autres…

    Dieu nous a aussi doté d’un processus naturel d’autoguérison qu’il faut activer incha’allah…
    Au même titre que le corps est capable d’avoir une réaction de stress et d’anxiété, al hamdoulilah le corps est aussi capable d’avoir une réaction de relaxation et d’apaisement….

    blog Soeur&nity

  17. Assalam aleykoum wa rahmatoulah wa barakatouh.
    Dans un premier temps je demande à ALLAH de nous guérir et de nous guider. L’article est très complet baarakalah ofiki.

    J’ai lu vos témoignages moi même j’ai la même épreuve que vous.
    Il ne faut se relâcher et en revenir à ALLAH par la tawba et d’autres actes d’adoration . Écouter des cours de tawhid , et se motiver car cette faiblesse nous repousse dans nos tranchés.
    Invocation lorsque l’on est angoissé et triste.
    Ô Allah !

    Je suis Ton serviteur, fils de Ton serviteur, fils de Ta servante, mon “toupet” (haut du front) est dans Ta main
    Ton jugement s’accomplit sur moi, Ton décret sur moi est juste

    Par les noms qui T’appartiennent avec lesquels Tu T’es nommé, ou que Tu as révélé dans Ton Livre ou que Tu as enseigné à l’une de Tes créatures, ou bien que Tu as gardé secret dans Ta science de l’inconnu, je Te demande de rendre le Coran le printemps de mon coeur, la lumière de ma poitrine, la dissipation de ma tristesse et la fin de mes soucis. ”

    اللَّهُمَّ إِنِّي عَبْدُكَ وَابْنُ عَبْدِكَ وَابْنُ أَمَتِكَ نَاصِيَتِي بِيَدِكَ مَاضٍ فِيَّ حُكْمُكَ عَدْلٌ فِيَّ قَضَاؤُكَ ؛ أَسْأَلُكَ بِكُلِّ اسْمٍ هُوَ لَكَ سَمَّيْتَ بِهِ نَفْسَكَ أَوْ أَنْزَلْتَهُ فِي كِتَابِكَ أَوْ عَلَّمْتَهُ أَحَدًا مِنْ خَلْقِكَ أَوْ اسْتَأْثَرْتَ بِهِ فِي عِلْمِ الْغَيْبِ عِنْدَكَ أَنْ تَجْعَلَ الْقُرْآنَ رَبِيعَ قَلْبِي وَنُورَ صَدْرِي وَجِلَاءَ حُزْنِي وَذَهَابَ هَمِّي ؛ إِلَّا أَذْهَبَ اللَّهُ هَمَّهُ وَحُزْنَهُ وَأَبْدَلَهُ مَكَانَ حُزْنِهِ فَرَحًا وفي رواية وَأَبْدَلَهُ مَكَانَهُ فَرَجًا

    Hadîth authentique rapporté par l’imâm Ahmad et l’imâm ibn Hibbân

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *