Quoi de mieux qu’un bon livre pour s’inspirer des meilleurs des hommes ?

Ainsi étaient nos pieux prédécesseurs : Voici le livre du mois, une véritable perle à lire et relire afin de s’imprégner des nobles comportements et des hautes valeurs morales dont faisaient preuve les compagnons du Prophète et ceux des premières générations. Ce livre n’est pas une série de biographies retraçant l’histoire de nos salafs, mais un recueil de paroles et de sagesses dont tout musulman devrait s’inspirer afin de parfaire sa foi, sa pratique et son comportement.

Un livre pour faire son examen de conscience

Comme il s’agit d’un recueil de sagesses, difficile pour moi d’en faire un résumé. Mais s’il y a un passage du livre qui remplit cette fonction à merveille c’est celui-ci :

On peut lire cet ouvrage de plusieurs manières :

On peut le lire pour se délecter et s’émerveiller devant la beauté de leurs paroles, leurs sagesses et leurs œuvres; mais en quel cas le profit n’en sera que minime.

On peut aussi le lire pour s’inspirer, faire sien le «souffle de vie» qui touche le cœur de tout croyant sincère à la lecture de ces bribes de la vie de nos pieux prédécesseurs. C’est uniquement de cette manière que le prétendu amour qu’on leur témoigne portera ses fruits et influera sur nos existences.

Il faut donc lire, relire, s’arrêter, réfléchir, méditer, faire son examen de conscience, l’examen clinique de son âme agonisante, en portant le regard sur les sommets auxquels nos pieux prédécesseurs sont parvenus.
Ceci car tout homme a besoin de modèles et d’exemples pour cheminer, et même si l’avant-garde de la caravane peut sembler loin à l’horizon, il ne faut jamais la perdre de vue et s’écarter des traces qu’elle a laissées, car à trop porter son regard sur la médiocrité ambiante, on a tôt fait d’être trompé sur soi et les autres.

Ainsi, Abû Qilábah a dit: «Les savants sont comparables aux étoiles par lesquelles on se guide, et les flambeaux que l’on suit. S’ils disparaissent, les gens sont hésitants, et s’ils les délaissent, ils s’égarent.» “ – fin de l’extrait –

Faire son examen de conscience et essayer de s’améliorer en prenant nos pieux prédécesseurs pour modèles, tel est vraiment le but de cet ouvrage. Dès les premières pages, c’est une grosse remise en question qui s’effectue puisque les deux premiers chapitres sont dédiés à 2 notions extrêmement importantes pour le croyant : la sincérité et l’intention. Et qui de nos jours est certain d’avoir une sincérité intacte ?

Al-Hasan a dit: « Je n’ai jamais regardé, parlé, saisi, et je ne suis jamais levé sans considérer si cela était fait dans l’obéissance ou la désobéissance à Allah. Si cela était dans l’obéissance, je l’accomplissais, et si cela était dans la désobéissance, je le repoussais. » (Mawsûrah Ibn Abî-d-Dunyâ 1/231]

Bishr Ibn Al-Hârith un dit: « Je ne connais pas un homme qui ait aimé être connu sans que sa religion ne disparaisse et qu’il ne soit démasqué ; et ne connaît pas la douceur de l’au-delà celui qui aime que les gens le connaissent. » [At-Tawâdu 72]

A l’ère des réseaux sociaux où nombreux sont ceux qui affichent leur vie et leurs œuvres en quête de notoriété, ça fait réfléchir n’est-ce pas ?

Un livre pour s’améliorer

Ces quelques lignes suffisent à nous faire comprendre à quel point nous sommes loin de ressembler à ceux qui devraient pourtant être nos modèles. Il ne s’agit pas là de se blâmer ni de se morfondre sur notre médiocrité, mais bien de se remettre en question pour s’améliorer et devenir de meilleurs croyants, avec l’aide d’Allah.

Lire, comprendre, se questionner et appliquer.

  • Tu veux apprendre le Coran ? Lis un chapitre et prends pour exemple la relation qu’ils entretenaient avec le livre d’Allah.
  • Tu trouves que l’apprentissage de la religion est difficile ? Lis un chapitre et vois la patience et la détermination dont ils faisaient preuve dans la recherche de science.
  • Tu souhaites perfectionner ta prière ? Lis un chapitre et tente à ton tour d’atteindre leur degré de dévotion.

Voilà pourquoi c’est un livre qui ne se lit pas en quelques jours, mais sur lequel il est plus judicieux de prendre le temps de s’attarder. Il contient plus de 90 chapitres tous aussi bénéfiques les uns que les autres. (voir le sommaire complet) Le Coran, la prière, le comportement, le rapport à l’argent, la tristesse, la confiance en Allah, la bonté envers les parents, les enfants pieux … C’est une véritable source de motivation dans laquelle on ne se lasse de plonger.

Je clôture cet article avec un dernier extrait que j’ai beaucoup aimé (même si j’en ai aimé des tas d’autres, il fallait faire un choix !) :

Al-Awzâ’î a dit: « Attache-toi aux traces des pieux prédécesseurs, même si les gens te repoussent; et prends garde aux avis des hommes, même s’ils te les embellissent par de belles paroles, car la situation s ‘éclaircira, et tu es sur la voie droite. » [As-Siyar 7/120]

Pour te procurer le livre Ainsi étaient Nos Pieux Prédécesseurs, CLIQUE ICI

pieux prédecesseurs

Et si tu l’as déjà lu, dis-nous ce que tu en as pensé en commentaires. ))