PAROLES DE FEMMES ...

Ma vie à Londres

londres
Ilham
Rédigé par Ilham
- Annonce -
Lahona-janvier
 

Je m’appelle Aliyah, j’ai 26 ans je suis une épouse et une maman. Je suis originaire de la banlieue parisienne et j’ai découvert à travers mes différents voyages (Etats-Unis, Moyen-Orient, Maghreb, Europe) que le monde va au-delà de l’île-de-France. Que le mode de vie et la culture française ne sont pas le mode de vie par excellence comme les politiques essayent de nous le faire croire.

A 2h15 de Paris, en train on arrive chez moi à Londres au Royaume-Uni. Cela fait maintenant 1 an que cette aventure fabuleuse a commencé. Lors de mon premier voyage, j’ai simplement eu l’impression de prendre un RER. Pourtant en découvrant les lieux j’ai l’impression d’être immergée dans un autre monde. Tout est à l’envers : les volants des voitures, la circulation, les abris bus et tout un tas de choses encore que je vous expliquerai au fur et à mesure de mon récit.

 

londres

 

Lors de mes études, j’ai failli avoir l’opportunité de venir m’installer en Angleterre pendant un an en Erasmus. Cependant le destin en a voulu autrement et j’ai dû rester à Paris pour des raisons personnelles. Al HamdouliLah. J’ai toujours voulu vivre une expérience à l’étranger et Allah a répondu à mes invocations par le biais d’une mutation de mon mari dans ce pays. SobhanAllah !

Et quiconque délaisse une chose pour Allah, Il la remplace par quelque chose de meilleur !

 

De nombreuses activités

Mon installation et les premiers mois ont été comme des vacances où j’ai pu découvrir de beaux endroits et des nouvelles activités comme :

– The Science Museum un peu équivalent à notre Cité des Sciences à la villette mais en version gratuit ! Il y a tout un étage pour les enfants de moins de 5 ans avec des activités sensorielles. Des expositions sur l’espace, les moyens de transports (avions, voitures, moteurs) c’est génial pour les petits garçons !

– The Natural History Museum, le musée d’histoire naturelle avec des fossiles, des explications sur le cycle de la vie etc.

– Les parcs immenses verdoyants dans toute la ville. On se croirait en banlieue et limite à la campagne ! On respire dans cette immense ville où l’on côtoie les écureuils de temps à autre !

– The Diana Memorial Playground offre aux enfants un endroit très agréable pour se rafraîchir et jouer lorsqu’il fait chaud.

– Les divers playgrounds (aires de jeux) pour les enfants et les squares que l’on retrouve dans de nombreux quartiers.

La pratique du sport est très accessible aussi bien pour les tout petits que pour les seniors. Il y a des sports comme le foot, le rugby ou le judo que l’on peut commencer dès 2 ans, mais aussi des cours réservés aux + de 60 ans. On trouve également des équipements de salles de sport à l’extérieur en libre accès : tapis de courses, vélos statiques, vélos elliptiques, musculation, équipement taï chi.
et SURTOUT des créneaux horaires à la piscine exclusivement réservés aux femmes (dans la majorité des piscines publiques). Oui Oui, vous avez bien lu !

Le shopping est une expérience plutôt agréable dans cette ville, il y a beaucoup de choix et une multitude de styles différents. Je ne peux pas vous parler de shopping à Londres sans vous parler de PRIMARK ! Ici le magasin fait 5 étages, je vous laisse imaginer ce qu’il en est lorsqu’arrive la fête de l’Aid à Londres dans les quartiers musulmans où il y a une enseigne PRIMARK ! C’est la folie, mais tout le monde peux avoir un beau cadeau à un prix raisonnable !

 

Un nouveau mode de vie

Le point négatif de mon installation ici, c’est le manque de ma famille que rien ni personne ne peut remplacer. Avec le temps je m’habitue à être loin physiquement de ma famille mais ils sont présents dans ma vie à travers le téléphone et skype bien heureusement. Mes amis, ma vie sociale et associative me manquent également. Il est quand même difficile de nouer des liens forts de sens avec des gens qui n’ont pas la même histoire que vous ; quand bien même ce sont des musulmans notre culture est différente.
Mon mode de vie d’un point de vue pratique a changé. Je n’ai plus de voiture, je me déplace en bus, ici ce n’est pas un problème la ville est très bien desservie. Je marche plus et je mange plus sainement. Il y a une « healthy attitude » (influence de vie qui vous pousse à rechercher ce qui est sain pour votre santé) incroyable. Tout vous pousse à manger sainement et à faire du sport.
Accrochez-vous bien mes sisters … j’ai retrouvé la joie de nager à la piscine ! La plupart des piscines MUNICIPALES proposent des créneaux réservés aux femmes avec des maitres-nageurs femmes. Généralement, les piscines sont dans des complexes sportifs complets avec salle de sport et cours, là aussi il y a des créneaux réservés aux femmes.

 

Le vivre-ensemble avant tout 

Il est monnaie courante de voir des sœurs « voilées » travailler aussi bien dans le privé que dans le public sans que cela ne pose un problème quelconque : dans les banques, les boutiques, les bureaux, les écoles, les crèches etc.
C’est une véritable bouffée d’oxygène que de vivre ici et d’être dans un climat sain où le vivre ensemble est véritablement ancré. La différence est telle que lorsque je viens en France, j’ai hâte de rentrer chez moi et de quitter cette société haineuse et intolérante.

J’ai découvert des gens polis, respectueux, tolérants, accueillants. En prenant de la distance avec le pays qui ma vue naître et grandir, je me rends compte qu’il a toujours voulu que j’abandonne mon identité, mes valeurs, ce en quoi je crois pour adopter un modèle, …, son modèle de vie et de pensée. Les anglo-saxons ont une autre vision des choses, ils cultivent la différence, respectent ce que vous êtes et tout le monde vit et interagit ensemble sans jugement de valeur.

 

Une communauté organisée et influente

En tant que femme musulmane voilée, ce pays vous donne une qualité de vie et des possibilités d’évolution (formation, emploi, aide à l’entrepreneuriat) que malheureusement la France peine à nous offrir.
En tant que musulman, Londres est une ville qui vous facilite les choses en termes de pratique cultuelle. En effet, il est aisé de faire la prière sur son lieu de travail et de trouver une « faith room » (littéralement salle de foi) au musée ou au centre commercial (Westfield pour les intéressés).
La Oumma anglaise est très organisée, j’en ai eu la confirmation lors de la prière de l’Aid où tout été réglé comme du papier à musique : plusieurs temps de prière, gestion des flux à l’intérieur et à l’extérieur de la mosquée.

Le travail de la communauté musulmane anglaise s’axe beaucoup sur la da3wah. Les écoles musulmanes sont bien implantés tout comme les écoles chrétiennes et juives. Dans les écoles publiques, les filles peuvent porter le hijab et dans certains cas manger halal ! Dans l’école de mon enfant (une école anglaise) la directrice est musulmane, il y a plusieurs institutrices musulmanes voilées et les enfants mangent de la viande halal ! Nous en conviendrons ensemble, l’Islam ne se résume pas à la viande halal et au port du hijab, mais tous ces détails nous facilitent la vie au quotidien et nous permet de nous concentrer sur autre chose.

La communauté musulmane a un réel poids économique et les politiques comme David Cameron n’hésitent pas à adresser au musulmans, je cite, un «Ramadan Mubarak » lors du mois béni tout en reconnaissant les qualités inhérentes à notre communauté (partage, dons).

 

Tout n’est pas si rose…

Ne vous méprenez pas, Londres n’est pas non plus la ville du pays des merveilles. Je trouve que l’accès à la science est moins aisé. Les instituts et les enseignements sont beaucoup plus nombreux et accessibles en France.

Et finalement, je remarque des comportements inhabituels au sein de la communauté musulmane londonienne comme des sœurs qui fument sans complexes ou bien des femmes voilées en t-shirt ou en jupe (avec des collants noirs quand même). Je me dis que certains vivent un Islam plutôt traditionnel où l’ignorance de certains points essentiels du fiqh est présente malheureusement.

Tandis que la communauté musulmane française à travers la stigmatisation qu’elle vit, se renforce, grandit, se prend en main, s’organise et s’entraide.

Derrière chaque chose il y a un bien qu’on le voit ou non au moment où il survient.

 

 


PARTAGEZ VOS TÉMOIGNAGES

Etre musulmane est une succession d’étapes et de découvertes, et vos récits peuvent être d’une grande utilité pour aider des soeurs à franchir des caps que vous avez peut-être déjà passé. Si vous aussi vous souhaitez partager un moment de votre vie, une expérience inoubliable, une étape qui vous a marqué, n’hésitez pas à envoyer votre témoignage à cette adresse : contact@avenuedessoeurs.com

Tous les sujets sont les bienvenus ! Conversion, Mariage, Hajj, Omra, Famille, Education, Travail, Ramadan, Hijra, Voile, Santé, Voyage, Vie de couple …

A propos

Ilham

Ilham

As salamou alaykoum ! Je suis Ilham, fondatrice d'Avenue des Sœurs, passionnée par tout ce qui concerne ma oumma et animée par l'envie de voir mes sœurs fillah s'épanouir tant dans leurs activités quotidiennes que dans leur foi

8 Commentaires

  • As salamou alaykoum, je m’appel Melis, je suis musulmane d’origine turque et je viens tous juste de m’implanter à Londres pour quelques année. J’ai remarqué que ici la pratique de l’islam est largement plus simple en France, c’est un plaisir de vivre dans une ville où l’on t’accepte comme tu est. Je viens d’arriver à Londres et je ne connait pas grand choses encore. Tu a parler de piscine avec des créneaux horaires réservé aux femmes, cela m’intéresse vraiment,et je voulais te demander si tu sais si il y a des salles de sport uniquement pour femme?

    Je te remercie d’avance d’avoir pris la peine de lire mon message :)

  • Salam Aleykoum Ilham. Je souhaiterais avoir ton avis et peut-être des conseils au regard de ton expérience en Angleterre.

    Je souhaite partir entre 3 à 6 mois en Angleterre pour parfaire mon anglais, pour cela, je pense que vivre chez l’habitant est la meilleur des solutions. Je voudrais donc avoir des conseils sur comment mener ma démarche. En effet, je ne sais pas si je devrais laisser une annonce sur un site internet musulman ou s’il existe des structures spéciales, etc…

    Merci de revenir vers moi pour que l’on puisse échanger à ce sujet.

    Baraka Allah Oufik

  • salam je suis Lilloise, j’ ai un garçon de six ans qui souffre d’autisme el hamdoulilah, malheureusement en France la prise en charge laisse vraiment a désire je cherche un centre ou une école spécialiser an autisme a Manchester ou Birmingham merci pour votre réponse

  • Salem alaykom Ilham,

    Je t’écris pour avoir quelques conseils concernant une démarche qui me tient a cœur ; m’installer quelques temps en Angleterre .
    J’ai récemment obtenu mon Bac+5 dans le domaine du marketing, mais malheureusement mon anglais n’est pas bon. Afin d’améliorer mon niveau je pense qu’il m’est indispensable de vivre une expérience la-bas. Je souhaiterais partir pour une durée de 3 à 6 mois. Aurais-tu une idée de ce que je pourrais faire sur place? Des personnes qui peuvent me guider? Une structure à contacter?

    Barakallahou fik pour ta réponse !

    PS: je pense qu’avec la sœur Aminata qui a écrit plus haut nous avons peut être le même objectif.

  • As salamou alaykounna mes chères soeurs, j’aurais sincèrement voulu pouvoir répondre à toutes vos interrogations mais je n’ai fait que partager avec vous le témoignage d’une sœur vivant à Londres. Pour ma part je suis bien en France ! Je vais essayer de reprendre contact avec elle pour qu’elle puisse vous apporter quelques réponses in sha Allah

  • As salam alaykoum
    Je cherche des soeurs d’une trentaine d’années célibataires qui auraient le projet de s’installer en Angleterre en décembre/janvier inshaa ALLAH. Si on pouvait se mettre en contact. Baraakalaoufik

  • As Salam alaykounna rahmattoullah WA barakaatouh mes soeurs.
    Je suis une soeur mariée, j habite en Angleterre,plus precisement a Leicester al Hamdoulillah.
    Mon Mari a monté Sa boite pour aider les Musulmans a sinstaller ici.
    Je ne sais pas Si j ai le droit de publier Mon adresse de messagerie mais jessaie quand meme inshaallah.
    sistereicester@gmail.com

  • Salamoualykoum mes sœurs je suis maman seul un garçon âges de 12 ans assistante maternelle et ne parlant pas l anglais je souhaiterai quitter Nice pour m installer à londre.pensez vous que cela est possible par où dois-je commencer.
    Barakallhoufikoum

Laisser un commentaire