concours

Concours Parle-moi d’Islam : Les 3 gagnants !

Découvrez les 3 participation gagnantes  !

 

Les textes ont été notés par un jury composé de 3 personnes et évalués selon les critères suivants : Respect du thème, Beauté du texte, Originalité et Syntaxe (chaque critère a été noté sur 10, les gagnantes sont celles ayant obtenu les 3 meilleures notes)

 

concours

 


A la 3ème place : Participation n°11

 

Maman,

 

Il y a 13 ans, alors que j étais noyée dans la pénombre et le doute, on m’a offert Un Livre, Le Livre qui éclaira ma vie…Il est désormais, ma Lumière, Mon Guide, ma Force…

Mon esprit, assoiffé de Savoir, et mon cœur débordant d’Amour pour mon Créateur, étaient devenus tel une fleur sur le point d’éclore, s’épanouissant chaque jour un peu plus comblés par CETTE Lumière, par cette Chaleur envahissante, ressentie à la lecture des Paroles de mon Seigneur.

Ce sentiment est Unique…et ces besoins d ‘apprendre et d’Aimer sont depuis ce jour la nourriture vitale de mon âme.

Le flou, les «pourquoi » retentissant au quotidien dans mon esprit ont disparu.

Al hamdoullillah, Allah (qu’Il soit exalté) m’a guidé, m’a choisi pour être Musulmane.

Je crie haut et fort OUI je suis SOUMISE à Lui, an-Nur, ar-Rahman, ar-Rahim.

Maman, tu as eu peur, et as beaucoup pleuré. Puis tu t’es interrogée, et m’as demandé si tu étais responsable de cette situation … ? Louange à Allah !

As tu seulement remarqué mon bien-être, mon bon comportement à ton égard, ma conviction…NON la crainte, l’angoisse et la dépression t’ont aveuglé.

Ton inquiétude et tes peurs étaient telles, qu’elles t’ont occulté le fait essentiel…Mon Amour à ton égard toujours présent et plus fort.

Allah (qu’Il soit exalté), avait retiré de mon cœur le voile de l ignorance. Par Amour et reconnaissance , je décidais de porter sur moi le voile de la pudeur…

je « t’imposais »  une autre épreuve.

Aujourd’hui, les tensions se sont apaisées. Merci pour les efforts et la tolérance dont tu fais preuve au quotidien…

Maman…je dois t’avouer : Malgré cette quiétude retrouvée, je suis peinée.

Mon cœur est triste, car je ne peux pas partagé avec un des êtres qui m’est le plus cher, ma religion, celle qui est ma raison d ‘exister.

Je n’ai jamais osé t’inviter à L’Islam, car j’appréhende ton refus.

Puis l’espoir ressurgi, comment pourrais tu refuser de vivre éternellement à mes côtés, moi ton unique enfant ( ta chair, ton sang )

Sur le net, des sœurs ont suggéré d’écrire une lettre à la personne de notre choix, pour lui parler d’Islam, ce fut l’occasion de faire ce que je repoussais depuis longtemps…oh si seulement ce concours pouvait avoir pour 1er prix la soumission de ton cœur à ton Créateur…

Alors j’écrirais, et mes larmes seraient des heures durant l’encre de mes pensées…

Maman, la vie est éphémère, les biens et la santé sont précaires…mais notre Seigneur est Eternel.

La perfection de notre environnement nous offre les preuves de l’existence d’un Créateur. Nous sommes dotés d’un esprit, nous devons réfléchir à Ses Signes

Rappelle toi, tu m’as porté 9 mois, ressenti l’expérience la plus fabuleuse qu’il soit…comment cela pourrait être le fruit du hasard…

Maman, merci de m’aimer, de me chérir et de m’embrasser…mais je souhaiterai tellement que tu embrasses ma religion , mon cœur et plus seulement mon visage..

Tu es dans mes prières …Allah est Grand et guide qui Il veut…mais cette appréhension de voir tes yeux se fermer à tout jamais sans avoir prononcer ces dernier mot de piété, hante mon quotidien .

Maman je t’invite à me retrouver, pour l’éternité, dans un Jardin où les âmes pieuses sont comblées. Seulement… voici la clef : Achhadou an lâ ilâha illa-llâh, wa achadou ana muhammad rasûlu-llâh (je témoigne qu’il n’y a de Dieu qu’Allah, et que Mohamed est Son Messager)

 

Je t’aime

 

Nous avons expressément recommandé à l homme ses pères et mères ,

sa mère s’étant doublement exténuée 

le portant puis le mettant au monde, 

son sevrage n’ayant lieu qu’ au bout de 2 ans

Soit reconnaissant, lui fut il prescrit, autant envers Moi qu’ ‘envers tes pères et mères .

C’est vers moi que vous serez ramenés

(Coran, Sourate 31, verset 14)

 

 


A la 2ème place : Participation n°52

 

 

Cher être,

Cette lettre s’adresse à toi, être de ce monde, créature de Dieu. Je m’engage à t’écrire les quelques phrases qui suivront, intuitivement. Je laisse ma plume s’exprimer au sujet de la plus belle chose qui me soit arrivée dans la vie : cette chose qui me construit, me guide, m’apaise … L’Islam.

Ces phrases ne sont ni réfléchies ni trafiquées mais simplement écrites avec mon cœur, cet organe qui témoigne de mon amour pour l’Islam. Dans ce monde régit par le matériel, l’argent, les passions, les hommes font la course aux richesses. Aveuglés et privés de bon sens, ils en oublient l’essentiel… ou devrai-je dire « L’essence – Ciel ».

L’islam. Cette noble religion qui a soulevé le voile que j’avais devant les yeux et qui a apporté essence, plaisir et lumière à ma vie. Comment la qualifier ? Les mots et le temps ne suffisent pas, ou alors il faudrait une éternité pour la décrire.

J’aimerai te dire, cher être, que l’islam que tu connais n’est pas celui détraqué par nos médias. Les journalistes se font passer le mot, pour faire de cette charitable religion, un sujet de controverse et d’opposition. Ne laisse pas ces garnements te murmurer des paroles erronées. Mais prends le temps de te faire ta propre opinion. Et ne laisse personne entraver ton cheminement.

Cher être, cette religion m’était inconnue. Je n’y prêtais pas attention pensant qu’il s’agissait de coutumes anciennes et traditions. Peu à peu, mes questionnements se sont multipliés et j’ai voulu donner un sens à ma vie. Un vrai but. Et c’est dans l’islam que j’ai su trouver la vraie Raison. La Raison que tout homme en quête de bonheur et stabilité, cherche à atteindre. Cette harmonieuse religion m’a appris la bonté, la générosité, la tendresse, la sérénité. Un véritable mode d’emploi qui inculque les plus belles valeurs qu’il soit. Il s’agit de respect, de liberté ou encore de dignité. Ces valeurs adoptées par les Etat après de nombreuses décennies, existent depuis que Dieu a donné la vie. Mes qualités je les dois à cette vertueuse religion qui tente de faire de moi quelqu’un de meilleur chaque jour. Comment me séparer d’elle ?

Depuis que l’Islam m’a conquis, la peine et le désespoir j’ai renié. Ma vie a basculé, ainsi que mon rapport au monde. Je vois la vie d’un regard neuf. Un regard lavé de toutes inquiétudes. Allah tient mon destin entre ces mains … qui donc peut le gérer mieux que Lui ?

L’islam m’a mené vers Dieu et c’est le plus beau des cheminements. Ces choses ne s’achètent pas mais se ressentent. C’est un long chemin qui est lourd en récompense.

 

Cher être, si tu as la chance de lire cette lettre, sache que l’Islam ne fait pas de distinction de races, de couleurs ou de nationalités. Cette religion t’accepte tel que tu es. Alors ne te pose pas de questions et fonce si tu cherches le meilleur pour toi-même. On dit souvent qu’il faut le voir pour y croire. Alors moi je te propose de le vivre pour te rendre compte que chaque jour de ta vie sera bonheur et plénitude. On dit qu’il y a sept merveilles au monde. Mais l’Islam est de loin, la plus belle d’entre elles. Elle ne fait pas l’unanimité, mais réunit 1 Milliard 700 milles habitants sur Terre. Tous, partagent le même message de paix et d’amour.

 

Cher être, je t’invite donc à découvrir la beauté de l’Islam.

 

 


A la 1ère place : Participation n°54

 

 

Chère Enfant,
Tu es encore bien jeune, et tu viens de perdre ton précieux allié.
Celui qui t’a élevée et à souffert pour que tu deviennes une haute personne.
Mais tu n’as pas tout perdu, tu sais que ton meilleur ami, ton confident, est tout près de toi, tu le sens comme à chaque battement de ton cœur.
Si je t’expliquais la vie, ce que sera ta vie, me croirais-tu ?
Cette épreuve, pour toi n’en est pas une, c’est en réalité ta force. Et tu chercheras bientôt des réponses à ces questions qui sont déjà en train de bousculer ton esprit.
Tu as cette chance d’être née musulmane, mais tu vas vouloir vérifier par toi-même que c’est bien un honneur et non un simple héritage.
Tu vas découvrir un univers fascinant sur le chemin des mots.
Tu seras bientôt totalement conquise par cet monde qu’est l’islam : tu feras de ta vie un chemin sur ce nom.
Ce sera cette religion qui t’éduquera, toi l’orpheline.
Elle t’apprendra le respect de ton prochain, de la terre et de tout ce qu’elle contient. Elle t’apprendra également le respect de toi-même.
Elle sera la cause de l’apprentissage des langues, de l’ouverture sur le monde.
Toi qui as cette face sombre en toi, elle te permettra de la combattre, et de faire prédominer le bien.
Tu auras beaucoup d’obstacles, et de nombreuses pertes encore. Tu subiras la faim, la pauvreté, et même l’exil.
Tu devras parfois faire des choix difficiles, mais cette religion t’enseignera la force, la maîtrise de tes émotions, la fierté et les principes.Alors que ta vie t’offrira toutes les raisons de céder à la colère et à l’aveuglement, à la tristesse et au mal
Tu seras au contraire une personne calme, faisant la part des choses, aimant le bien et le recherchant constamment.

Bientôt, Chère Enfant, tu grandiras, et tu deviendras femme.
Une femme patiente, sûre de toi, cultivée et tout ceci, tu le devras à ton choix.
Ce choix que tu es en train de faire.
Le choix du bien, le choix de ton seul ami : Dieu. Le choix de l’islam.

Cette lettre, lectrice, 
Je te l’écris, je me l’écris, afin de ne pas oublier cette enfant que je fus, qui ne savais pas quel serait exactement son destin, qui a cherché, et a trouvé.
Cette enfant, tu l’es peut-être toi aussi, nous l’avons tous été, nous le sommes tous. 

Nous ne savons pas ce que demain, mais nous sommes sur son chemin.J’espère te retrouver.
Demain.
Sur mon chemin.


 

 

 

 

Bravo à toutes les participantes !

Qu’Allah vous récompense d’avoir écrit en toute sincérité

Qu’Allah vous permette de faire passer votre message à ceux qui vous entourent

Qu’Allah fasse de vous et de nous toutes des ambassadrices de notre si belle religion.

 

A propos de l'auteur
Ilham
As salamou alaykoum ! Je suis Ilham, fondatrice d'Avenue des Sœurs, passionnée par tout ce qui concerne ma oumma et animée par l'envie de voir mes sœurs fillah s'épanouir tant dans leurs activités quotidiennes que dans leur foi

2 Commentaires

  1. Toute ces participation son très belle mais la 11 ma énormément touchée ya oukhti je sait ce que tu ressent puisse allah nous guider ainsi que nos proches

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *