humilité-islam

L’humilité, qualité par excellence

« Allah m’a révélé de vous ordonner l’humilité, afin que nul ne méprise un autre, et que nul n’opprime un autre. » (rapporté par Muslim)

 

Au nom d’Allah, Le Tout-Miséricordieux, Le Très-Miséricordieux, j’atteste qu’il n’y a de divinité qu’Allah, Seul et sans associé et j’atteste que Muhammad est Son serviteur et messager.

 

L’humilité est définie en français comme le sentiment de conscience de ses propres faiblesses et imperfections, la tendance à rabaisser (ou cacher) ses propres mérites et s’utilise également pour qualifier quelque chose de modeste et sans prestige aucun.

L’humilité s’oppose à l’orgueil, à l’arrogance et à la suffisance. Elle est une qualité, lorsqu’elle est sincèrement et profondément ancrée dans le cœur de l’homme, qui ne laisse pas de place au dédain et à l’oppression. Elle est un trait de caractère, fondamental au sein de la foi, qui permet à celui qui le porte, de se remettre sans cesse en question, de ne jamais se satisfaire de ses actions et de toujours agir avec considération pour autrui.

C’est une qualité que tout croyant se doit d’entretenir. Un cœur sain et qui aspire à Dieu Le Très-Haut sait son impuissance et sa dépendance. Il s’en remet à Celui Qui le connaît, il reconnaît le besoin qu’il a de Lui pour jouir de sa subsistance et de sa santé et s’humilie face à Sa grandeur.

humilité-islam

 

En effet, seul Le Créateur est supérieur à Sa création ; « al Mutakabbir » est un attribut divin, difficilement traduisible, qui fait référence à la grandeur suprême du Seigneur et Sa supériorité absolue sur toutes les créatures. C’est pourquoi notamment l’islam ne reconnaît d’autorité absolue que Dieu. Il, gloire à Lui, a donné des droits à certaines de Ses créatures sur d’autres créatures, ceci selon Sa sagesse. Néanmoins, nul ne possède la science absolue, nul ne possède le droit de vie ou de mort sur un être humain, nul ne possède l’assurance de sa situation, nul ne se doit donc d’agir comme si tout lui était dû. Car tout ce que Dieu donne, Il peut le reprendre quand bon lui semble !

Nous pouvons lire dans Son livre saint : « (…) Ne vantez pas vous-mêmes votre pureté ; c’est Lui qui connaît mieux ceux qui (Le) craignent. » (sourate 53, verset 32).

S’adressant à nous, Il dit : « Les serviteurs du Tout Miséricordieux sont ceux qui marchent humblement sur terre » (sourate 25, verset 63),

ceci étant établi, nous sommes ainsi mis en garde : « Et ne détourne pas ton visage des hommes, et ne foule pas la terre avec arrogance : car Dieu n’aime pas le présomptueux plein de gloriole. » (sourate 31, verset 18) ;  « Et ne foule pas la terre avec orgueil : Tu ne sauras fendre la terre et tu ne pourras atteindre la hauteur des montagnes. » (sourate 17, verset 37)

 

L’homme sensé a pleinement conscience de la place qu’il occupe et reconnaît volontiers sa petitesse, ceci car il sait d’où il vient. Le Noble Coran nous le rappelle volontiers : « Il a commencé la création de l’homme à partir d’argile. Puis, il tira sa descendance d’une goutte d’eau vile. » (sourate 32, versets 7-8)

Que celui qui un jour se sent supérieur à autrui se rappelle d’où il est issu et par où il est sorti, puis qu’il se remémore la fin qui nous attend tous…

 

L’humilité n’empêche aucunement l’estime de soi. L’islam est une religion de bon sens, adaptée à la saine nature de l’homme. Il n’est pas péché que de s’apprécier, au contraire. Prendre soin de soi fait partie de la sunna ; un hadith rapporté par Muslim nous narre cette discussion : «Le Prophète dit un jour : « Le Paradis est interdit à celui qui a le poids d’un atome d’orgueil dans le cœur. » Un homme dit : « L’homme aime avoir de beaux vêtements et de belles sandales. » Le Prophète répondit : « Allah est beau, Il aime la beauté, mais l’orgueil est le fait de rejeter injustement la vérité, et de mépriser les gens. »

 

Abou Hourayra rapporte que le Messager, paix et bénédiction sur lui, a dit : « Allah ne regardera pas, le jour de la résurrection, celui qui laisse traîner sa tunique par terre, par arrogance. » (hadith unanimement reconnu authentique)

Comment un musulman peut-il faire preuve d’arrogance et d’orgueil, comment peut-il se sentir supérieur à une autre créature qui lui est égal en besoins et peut-être supérieure en valeur auprès de son Seigneur ? Comment oser même se penser d’une quelconque valeur lorsqu’on se rappelle que ce qui valut à Sheytan d’être maudit n’est pas la mécréance mais l’orgueil ?! Satan le lapidé, qu’Allah nous préserve de ses ruses, n’a pas refusé de croire en la toute-puissance divine mais plutôt a refusé d’obéir au Tout-Puissant parce que son égo vil et orgueilleux lui dicta de ne pas se prosterner devant une créature créée d’argile. Il fut condamné pour l’éternité pour n’avoir pas su faire preuve d’humilité. Au contraire, lorsqu’Adam, paix sur lui, désobéit, Allah lui accorda Son pardon car il se repentit. C’est ainsi que doit être compris l’humilité. Le croyant est humble devant les créatures car il ne leur est aucunement supérieur, mais est surtout humble devant son Seigneur, reconnaît ses fautes, s’en désole et surtout reconnaît qu’il a besoin de Lui, qu’il a besoin de Sa miséricorde, que la subsistance ne provient de nul autre que Lui ; il reconnaît qu’il est faible et dépendant. Et, ainsi, en se rabaissant, Allah l’élèvera.

Telle est la promesse de notre Protecteur à ceux qui font preuve d’humilité, ne s’enorgueillissent sous aucun prétexte, renoncent aux honneurs, agissent sans rien n’attendre en retour que Sa satisfaction, sans pour autant jamais se rabaisser, trahir leur honneur et leur religion et se prosterner devant un autre que Lui, qu’Il nous en préserve.

 

Le croyant doit faire preuve de modestie à l’image du meilleur des hommes, que la paix et les bénédictions soient sur lui. Il est rapporté à de maintes reprises que le Messager, en dépit de son statut, était d’une telle humilité, d’une telle discrétion que lors d’une assemblée il ne pouvait facilement se distinguer. Il s’asseyait parmi ses compagnons et refusait que l’on se lève pour lui. Il s’acquittait de ses dettes et donnait à chacun ses droits, en commençant évidemment par son Seigneur, manifestait de l’intérêt pour tout le monde et partageait équitablement son temps entre tous ceux qui réclamaient et nécessitaient sa présence, s’occupait des tâches ménagères et aidait ses épouses. Il ne parlait que lorsque c’était nécessaire, acceptait les invitations, appréciait ce qui lui était servi, se contentait de plus que peu et surtout craignait Allah bien plus que n’importe lequel d’entre nous. Ceci est la véritable moralité de l’âme pieuse.

 

Que Le Très-Haut nous rabaisse parmi les hommes et nous élève auprès de Lui. Puissions-nous être à la hauteur de Ses faveurs, ne jamais rien considérer comme acquis, nous satisfaire de ce que nous avons sans jamais nous satisfaire de ce que nous sommes.

 

Affectueusement, votre sœur fiLlah

A propos de l'auteur
Tamara
As salamu 'aleykum,Tamara, autrement appelée Hanîfa, je suis de Suisse, reconvertie la veille de mes 20 ans, al hamduliLlah )) J'ai aujourd'hui vingt et quelques années, une poupounette née en 2013 et suffisamment de temps libre pour écrire de temps en temps wal hamduliLlah. En dehors de ceci, j'aime également les choses simples : lire, me promener, les photographies de paysages, cuisiner des gâteaux... rien d'original ; j'aspire à une vie simple, ce qui de nos jours semble compliqué !L'état de la communauté me préoccupe, (mon propre état également,) n'ayant pas tellement d'autres compétences j'essaie de mettre ma modeste plume au service de qui voudra me lire en espérant par la grâce d'Allah pouvoir toucher au moins un coeur... Tous mes rappels s'adressent d'abord et avant tout à moi !{ Et rappelle; car le rappel profite aux croyants. Wathakkir fa-inna alththikra tanfa'u almu/mineena وَذَكِّرْ فَإِنَّ الذِّكْرَى تَنفَعُ الْمُؤْمِنِينَ } [51.55 ]N'hésitez pas à me reprendre si je me trompe, n'hésitez pas à commenter mes articles si quelque chose n'est pas clair... Et implorons Allah de nous guider et de nous accorder Sa miséricorde <3

11 Commentaires

  1. Salam aleykoum,

    Très bon article machallah qui nous rappelle l’importance de savoir s’humilier et se rabaisser pour Allah.
    Surtout à une époque où on nous motive à jouer les durs.

    Barakallah fik et qu ‘ Allah vous bénisse

  2. as salam alaykum wa rahmatullah wa barakatuh. merci pr ce tres beau rappel. subhan’Allah de nos jours il est tres dur de ressentir de lhumilité…. qu’Allah ns acorde ce bienfait. on est tjrs satisfaits de nous alors qu’on est tellement imparfaits et faibles et qu’on fait tellement peu de bonnes actions… on desobeit a Allah constamment et on se sent pieux…. alala…. on est loin… qu’Allah ns facilite. baraka Allah u fiki.

  3. selem aleykoum wa rahmatoullah y’a Tamara, q’Allah te récompense pour cette veritè, machallah tout en lisent ces quelques lignes, jai senti mon cœur dans ce texte sobhannallah, la partie sur nôtre prophètes saws quand je liser c’est comme ci je le voyais sobhannallah, il était si humble machallah, q’Allah te récompense pour tout, et q’Allah nous aides à être humble et humains Enver les autres, et q’Allah nous aides à faire du bien et quitter cette terre de la meilleure des façons amiiiiine

  4. As salaam aleykoum Tamara. Merci pour ce très beau rappel. Qu’Allah vous inspire pleinement dans votre écriture car effectivement «Le rappel profite aux croyants».
    Barakallahoufik.

  5. As Salamou anleykoum Tamara qu’Allah vous récompense, préserve et bénisse vos efforts. Qu’Allah nous inscrive parmi ses serviteurs humbles pour lui. Excellent rappel machallah.

  6. Selem alaykoum , je viens de vous lire .
    Votre plume m’a réconforté ce soir en me remettant en question je suis tombé sur cette page.Jazzakallah ou kheiran pour ta description de l’humilité et tes rappels , qu’Allah te recompense et nous guide dans la droiture .Amine .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *