jilbab-deux-pieces

Jilbab 2 pièces : la tenue idéale quand il fait chaud

Il fait chaud, et même très chaud soubhanallah ! Et forcément une question trotte dans tous les esprits des femmes voilées : comment s’habiller pour ne pas finir en sueur et avoir la sensation de cuire dans ses vêtements ?

Personnellement je me suis posée cette question quasiment chaque été depuis que je suis voilée. Etant passée par à peu près tous les types de voile, aujourd’hui je peux affirmer sans problème que l’idéal c’est le jilbab 2 pièces. Au-delà du fait qu’il est le vêtement qui rempli toutes les conditions du voile de la femme musulmane (mais ça c’est un autre sujet …), il présente de nombreux atouts pour cette période estivale. En voici quelques uns, avec quelques astuces en prime ^^

 

jilbab-deux-pieces

 

 

– Il est très large

Plus un vêtement est ample, plus l’air peut s’engouffrer dessous. Et quelle magnifique sensation de sentir un coup de vent sur sa peau même quand on est couverte de la tête au pied ! Et c’est d’ailleurs pour cela que j’ai précisé “un jilbab 2 pièces”. L’air pénétrera à la fois sous la jupe pour aérer vos jambes et sous la cape pour aérer votre buste.

– Il ne colle pas au niveau du cou

Contrairement à un hijab que vous allez devoir enrouler autour de votre tête, souvent plusieurs fois et de façon assez serrée pour vous assurer qu’il tienne, la cape de jilbab laisse le cou respirer. Sachant que le cou est un des endroits qui provoque le plus la sensation de chaleur lorsqu’il est couvert (c’est d’ailleurs pourquoi on porte des écharpes en hiver), vous comprendrez qu’il vaut mieux éviter de trop l’enrouler dans un foulard. (pour celles qui ne portent pas de jilbab faites-en sorte d’attacher votre hijab de manière à ce qu’il soit le plus losse possible sans montrer votre cou bien sûr. L’année dernière nous avions publié quelques astuces pour supporter son voile en été).

– Vous pouvez vous rafraîchir en toute discrétion !

Et oui, contrairement aux autres vêtements, l’avantage du jilbab deux pièces c’est qu’il est tellement large que vous pouvez aisément vous rafraîchir avec un brumisateur sans vous dévoiler. 2 ou 3 pshit sous la cape et ça va tout de suite beaucoup mieux !

– Sous le jilbab, rien ou presque !

Un de ses autres atouts est que les jilbabs sont fabriqués pour la plupart dans des matières non transparentes. Cela permet donc une grande liberté pour choisir ce que vous souhaitez mettre en dessous. Un débardeur et un pantalon large très léger feront largement l’affaire par exemple.

J’en profite pour vous donner une petite astuce. Il peut arriver que certains jilbabs clairs soient malgré tout un peu transparents. Ne vous inquiétez pas, pas besoin de sortir le sous-pull à col roulé pour éviter qu’on voit à travers votre cape ! Ce qui donne l’impression qu’un jilbab est transparent c’est bien souvent quand on voit la différence entre la couleur de la peau et le top porté en-dessous. Pensez donc simplement à porter un t-shirt ou un débardeur ainsi qu’un pantalon qui se rapproche le plus possible de la couleur de votre peau et fini l’effet transparent !

Et enfin, quelle matière choisir ?

Il existe beaucoup de noms différents concernant les matières de jilbab et il faut l’avouer on s’y perd un peu. En voici quelques uns avec leurs caractéristiques pour vous aider dans votre choix de jilbab d’été, et si vous avez encore des doutes, les commerçants seront là pour vous renseigner in sha Allah ^^

Microfibre léger : fluide, doux, léger, infroissable

Wool peach : très fluide, mat et doux

– Peau de pêche : léger et opaque

– Caviary léger : tissu fluide et léger

Fursan : léger à porter, lisse, délicat reflet, infroissable

Nidha : ultra fluide et soyeux, doux et frais

 

11401269-1602418646712844-7232523491406142586-n

 

Maintenant vous savez tout, vous n’avez plus qu’à faire votre choix !

 

Merci aux boutiques en ligne Al-Moultazimoun et Al-Iltizam, spécialistes du jilbab, qui ont accepté de me donner quelques renseignements pour écrire cet article.

A propos de l'auteur
Ilham
As salamou alaykoum ! Je suis Ilham, fondatrice d'Avenue des Sœurs, passionnée par tout ce qui concerne ma oumma et animée par l'envie de voir mes sœurs fillah s'épanouir tant dans leurs activités quotidiennes que dans leur foi

Un Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *