Non classé

5 gestes écologiques (et très simples) à appliquer au quotidien

 

Aujourd’hui, nous vous proposons un article dédié à l’écologie et plus principalement à la protection de l’environnement .

Mais d’abord, commençons par définir le terme écologie. En science, l’écologie est « la science qui étudie les êtres vivants dans leur milieu et les interactions entre eux ». La seconde définition est plus apparentée à une action générale qui défini «  l’écologie comme une doctrine visant à un meilleur équilibre entre l’homme et son environnement naturel ainsi qu’à la protection de ce dernier ». Dans cet article nous nous intéresserons au second terme puisque nous vous présenterons 5 gestes de protection environnementale qui peuvent sauver la planète.

 

Geste écologique n°1 : Dire adieu aux sacs en plastique !

Utiliser des sacs réutilisables en tissu, en toile ou en matière recyclée pour effectuer les courses du quotidien.

Le plastique est une des grandes causes de pollution de l’environnement. En effet le plastique a une durée de vie de 450 ans dans la nature. Imaginez, que même après votre mort, ce sac sera encore présent sur Terre et continuera de rejeter des polluants chimiques dans la nature !

Après une prise de conscience collective, plusieurs pays ont pris l’initiative d’inciter leur population à ne plus utiliser de sacs non dégradables mais plutôt des sacs en tissu ou des paniers en interdisant la vente de sacs plastiques et en proposant des sacs réutilisables.

Geste écologique n°2 : Ne pas jeter de déchets dans la nature

Ça tombe sous le sens, mais il suffit de regarder autour de nous pour voir que c’est encore loin d’être une évidence pour tous. Donc rappelons-le encore et toujours, on ne jette pas ses déchets dans la nature !

L’être humain n’a pas conscience des conséquences que certains de ses actes peut avoir sur l’environnement. Il oublie très souvent de respecter ce que la Terre lui donne comme bienfaits en termes de nourriture et d’apaisement. L’Homme a toujours jeté ses déchets dans la nature sans se soucier qui il y aurait un impact négatif dans l’air, les eaux et le sol. Cette pollution entraine ainsi des effets tout aussi néfastes sur sa santé et celle des autres êtres vivants.

Lorsqu’il pleut et que l’eau se mélange aux déchets, la fusion entre les deux provoque une réaction chimique en créant un carbone organique qui provoque ensuite des pluies acides. Ces pluies acides polluent ensuite les eaux telles que les rivières, les fleuves, les mers et les océans. L’eau va ensuite passer dans les déchets qui dégageront des polluants toxiques dans les sols. Cette eau touchée par les polluants atteindra les nappes phréatiques qui seront contaminées par divers polluants tels que les matériaux lourds, les déchets toxiques, les détergents… D’où une pollution des fruits et des légumes cultivés dans la terre.

Il existe encore un autre type de pollution qui est encore plus toxique, qui est le rejet des déchets industriels dans la nature et l’eau. Les industries n’investissent pas dans des outils de traitements de déchets. Les déchets industriels se retrouvent alors en conséquence dans la nature et diffusent des polluants toxiques qui ont un impact extrêmement grave sur la santé des être humains et des animaux.

Les océans ne sont pas non plus épargnés par cette pollution. En effet, l’Homme n’a cessé de vider les déchets urbains dans les océans, en pensant que l’eau allait naturellement les dégrader. En réalité, les déchets jetés dans les océans mettent plusieurs centaines et milliers d’année à se dégrader voir à ne jamais disparaître. Le mélange eau + déchets provoque une réaction chimique toxique qui se propage dans l’eau. Cette pollution toxique ainsi que les déchets atteignent les êtres vivants de la mer qui font apparaître chez eux des maladies ou peuvent provoquer leur mort par ingestion.  On parle ainsi d’extinction de certaines espèces animales qui jouent un rôle important dans l’écosystème et la chaîne alimentaire.

Geste écologique n°3 : Faire le tri !

Le tri des déchets est un moyen de faciliter le recyclage réalisé par les usines industrielles spécifiées.  Trier ses déchets à la maison aura un impact positif sur l’environnement puisque chacun d’entre eux aura été pré-trié, les communes auront donc plus de facilité à recycler chaque bac en fonction de sa matière : plastique, carton, verre, papier, aliments, métaux…

Il faut entre 2 et 4 bacs de tri à la maison s’il vous est possible de les installer à l’intérieur ou sur une terrasse. Chacun doit être prévu pour une ou plusieurs matières spécifiques :

Cas n°1 pour 2 bacs de tri :

  • Bac 1 : pour le papier, le carton, le plastique, le verre
  • Bac 2 : pour les aliments

Cas n°2 pour 4 bacs de tri :

  • Bac 1 : pour le papier et le carton
  • Bac 2 : pour le plastique
  • Bac 3 : pour le verre
  • Bac 4 : pour les aliments

Une fois le tri réalisé à la maison, il faudra prendre le temps de les jeter dans chaque bac de tri installé dans vos communes. Ils sont facilement reconnaissables puisqu’ils possèdent chacun une couleur et une mention pour chaque matière.

Le recyclage est une des meilleures solutions pour réduire le nombre de déchets dans la nature, puisqu’il réutilise des matières pour en réaliser d’autres qui seront ensuite réutilisées pour la fabrication d’autres produits comme : les vêtements, les jouets, les emballages, les bouteilles, les contenants, du tissu…

A savoir que le reste des aliments jetés à la poubelle sont les moins nocifs car ils sont biodégradables. Ce sont ceux qui se dégradent le plus vite dans la nature et certains peuvent même nourrir la terre comme  les peaux de fruits et de légumes. Que vous habitiez en maison ou en appartement, vous pouvez vous équiper d’un bac à compost afin de réduire encore un peu plus vos déchets. ^^

 

Geste écologique n°4 : Consommer local et de saison

L’heure est à la prise de conscience sur le plan alimentaire, et il était temps ! Consommer local et de saison est LA règle de base pour prendre soin de sa santé tout en prenant soin de l’environnement. Cela inclue une dimension sociale et solidaire afin d’aider les petits producteurs, tout en permettant de manger des fruits et légumes non conservés avec des produits chimiques, donc bio.^^

Pourquoi est-il si important de consommer local et de saison ? Les fruits et légumes vendus par les petits producteurs locaux sont traités et cultivés sans produits chimiques. L’agriculture des fruits et légumes se fait naturellement. Leur conservation est plus courte que ceux de grandes surfaces car ils ne contiennent pas de conservateurs qui augmentent leur durée de vie. Par ailleurs, ils possèdent leurs bienfaits naturels essentiels à la santé du corps humain.

Les  petits producteurs  proposent des fruits et légumes de saison, en fonction des récoltes qui se font tout au long de l’année.  Les légumes et fruits frais de saison sont adaptés au cycle du corps humain en  fonction de ses besoins tout au long de l’année. Les fruits et légumes consommés en hiver ne seront donc pas les mêmes que ceux consommés en été.

Il faut savoir que les fruits et légumes conservés peuvent provoquer des allergies et des maladies telles que des cancers sur le long terme. Ils sont traités avec des engrais chimiques la plupart du temps cancérogènes comme le glyphosate (à l’origine de nombreux scandales sanitaires en ce moment) qui est un herbicide destiné à traiter les mauvaises herbes sur les terres agricoles.

Le glyphosate est l’herbicide le plus utilisé dans le monde dans le secteur agricole, mais il est sujet à controverse car des scientifiques ont trouvé des traces de glyphosate dans certaines graines en début de pousse et dans certains légumes et céréales à la récolte. Ce qui devrait conduire à son interdiction définitive dans les années à venir d’ici à 2021 en France.

 

Geste écologique n°5 : Réduire l’activité internet

Vous ne le savez peut-être pas mais l’activité internet a un très gros impact négatif sur l’air. Chaque année, ce sont des millions de tonnes équivalent CO2 qui sont émis dans l’atmosphère. Ce qui équivaut à des millions de tonnes de litres d’essence consommés.

Comment l’internet peut-il autant polluer ? Tout simplement, parce que les datacenters qui stockent les données internet doivent être alimentés en électricité en continue 24/24h et 7/7 j. Ainsi, toutes les activités que nous effectuons sur le web diffusent à chaque instant du CO2 dans l’air.

Le CO2 aussi appelé dioxyde de carbone est un polluant que nous produisons et dégageons de notre corps par la bouche. Mais il est aussi produit par les déchets qui émettent  des polluants toxiques, regroupés dans ce que l’on appelle les gaz à effet de serre. Ces gaz à effet de serre sont reconnus comme étant responsables du réchauffement et dérèglement climatique de la planète.

Le réchauffement climatique se traduit par une augmentation des températures terrestres et une fonte des glaces dans les pôles froids et ainsi une disparition de certaines espèces animales tels que l’ours polaire principalement.

Le dérèglement climatique provoque, quant à lui, des catastrophes naturelles très souvent visibles à travers : les séismes, les cyclones, les tempêtes de vent, de neige et de pluie, les pluies diluviennes, les éboulements de terrain …

Même si le compte à rebours de la fin de notre planète est déjà lancé depuis plusieurs décennies, on peut encore s’efforcer à avoir une activité web modérée et diminuer nos émissions de CO2.

Alors comment réduire son activité sur le web à l’heure de l’ère numérique  ? En évitant par exemple les recherches inutiles,  la publication d’articles et de vidéos en grand format, ou encore en limitant son utilisation des réseaux sociaux (cf voir l’article dans notre blog).

 

Prendre soin de l’environnement est le devoir du musulman

Tout musulman devrait être soucieux de la préservation de l’environnement, puisque cela revient tout simplement à prendre soin de la création d’ Allah. Il nous a donné cette terre et toutes les merveilles qu’elle contient et nous aurons à rendre compte sur la manière dont nous l’avons traité. S’il semble compliqué d’inverser la tendance à grande échelle, nous ne devons pas négliger les petits efforts individuels que chacun peut faire au quotidien. A défaut de changer le monde, agissons dans le but de plaire à notre Créateur et soyons reconnaissants pour les bienfaits dont Il nous comble chaque jour !

 

Et vous quels gestes avez-vous adopté ? Partagez vos astuces pour un monde meilleur en commentaires. ^^

 

Cet article a été rédigé par Dar Adina

Pour plus d’informations sur notre planète, n’hésitez pas à vous abonner à la newsletter du blog éthique et écologique www.dar-adina.com

Retrouvez également Dar Adina ici 👇🏼👇🏼👇🏼

Hellocoton Hellocoton Dar Adina

Youtube Chaîne youtube Dar Adina

 

 

A propos

Ilham

Ilham

As salamou alaykoum ! Je suis Ilham, fondatrice d'Avenue des Sœurs, passionnée par tout ce qui concerne ma oumma et animée par l'envie de voir mes sœurs fillah s'épanouir tant dans leurs activités quotidiennes que dans leur foi

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.