équilibre famille, travail, religion-min

Comment réussir à tout gérer sans se laisser déborder ?

Trouver l’équilibre entre sa pratique religieuse, son travail, sa vie de famille et TOUT le reste, est un défi pour tout le monde ! On vit nos vies en passant d’une chose à l’autre sans avoir le temps de souffler. Et au final on se rend compte que l’on néglige certains de nos rôles, et certaines choses qui nous tiennent pourtant à cœur.

Pour certains c’est la religion. Dur de trouver le temps de prendre des cours, de lire le Coran, d’écouter des conférences ou encore de lire un livre …

Pour d’autres c’est la vie de famille qui en pâtit. Sans qu’on ne s’en rende, elle finit par se résumer à des discussions comme « t’as fait les courses ? » ou « allez ! dépêche-toi, on va être en retard ! ».

Pour d’autres encore c’est leur santé qui se voit reléguer au second plan.

Je suis passée par là !

Quand on est mumpreneur, et qu’on travaille à la maison sans horaires précis, on peut facilement se laisser absorber par son travail et en oublier l’essentiel.

N’étant pas non plus une reine de l’organisation à la base, je me suis vite laissée complètement dépasser par les événements ! Comme il était hors de question que ça continue aussi, j’ai appris à reprendre le contrôle de mes journées et à trouver un équilibre entre les différents aspects de ma vie.

Attention, je ne dis pas que tout est parfait ! Avec des enfants en bas âge, il y a des jours où je ne fais absolument rien de ce que j’avais prévu. Mais la différence c’est que j’ai appris à redéfinir mes priorités.

Je vous livre ici quelques astuces qui m’ont beaucoup aidée à ne plus me laisser dépasser et à rester sereine en toute circonstance.

1/ Ne rien faire

Non, je ne me suis pas trompée, je parle bien de ne rien faire ! Aujourd’hui on a tout simplement perdu l’habitude de penser, de laisser notre cerveau travailler librement. On est constamment occupéj et même quand on n’a rien à faire on s’occupe l’esprit avec des mp3, des vidéos, des coups de fil et j’en passe.
Prenez l’habitude d’avoir régulièrement des moments, même courts, où vous ne faites rien qui occupe votre esprit ou votre attention.
Par exemple, prendre un thé tranquillement (sans écran ou autre sous les yeux) et savourer le moment. Ou encore faire une petite promenade (sans écouteurs ou portable bien sûr). Vous avez peur de vous ennuyer ? Vous allez voir ce qui va se passer, vous allez commencer à penser, à penser à vous, au monde qui vous entoure, à votre vie…ça fait un bien fou et c’est tout simplement vital !

2/ Prendre de la hauteur

Le problème aujourd’hui, c’est qu’on a toujours la tête dans le guidon. On se consacre à ce qui nous occupe sur le coup, principalement à ce qui est urgent. Et bien souvent on oublie les choses moins urgentes mais pourtant essentielles.

Alors levez la tête, prenez de la hauteur et considérez TOUS les aspects de votre vie ! Qu’est-ce qui compte le plus pour vous ? Qu’est-ce que vous voudriez faire passer au premier plan ?

Vous pouvez même en faire une petite liste histoire d’avoir tous les champs de votre vie en tête quand vous laisserez vos pensées voyager : Din, famille, santé, travail, loisir,…à vous de voir.

Pour chacun de ces domaines voyez régulièrement si vous y consacrez trop de temps, ou au contraire pas assez. Et décidez de ce que vous pourriez faire pour développer un domaine négligé, ou diminuer le temps et l’énergie consacrés à un domaine trop accaparant.

Un petit conseil, quand vous entamez un changement commencez toujours petit. Pas de révolution, il faut tenir sur la longueur !

N’oubliez pas également que notre tout premier rôle ici-bas est d’adorer Allah. S’il y a bien une chose à remettre au centre de votre vie, c’est votre religion. Il ne pourra en découler que des bienfaits sur les autres aspects de votre vie in sha Allah.

3/ Engagez-vous

C’est le moment de rentrer dans le concret, ouvrez votre agenda, sortez votre planning et planifiez les petits changements que vous voulez faire.
Vous voulez passer plus de temps avec vos enfants ? Bloquez une soirée ou une demi-journée où vous ne serez là que pour eux. Vous voulez commencer à lire le Quran tous les jours ? Réfléchissez à quel moment de la journée vous allez le faire, est-ce qu’il faudra vous réveiller un peu plus tôt ou autre.

On est des êtres humains et on oubli très facilement nos “bonnes résolutions”.

Ces quelques astuces sont à appliquer régulièrement. Plutôt que de se laisser porter par les choses de la vie, il faut souvent faire le point sur la direction qu’on est en train de prendre et faire les ajustements nécessaires.

Qu’Allah vous facilite, et surtout donnez-moi de vos nouvelles !

Pour celles qui cherchent des outils concrets pour réussir à concilier tous leurs rôles de femmes, je vous invite à découvrir mon guide pratique Objectif Barakah. 150 pages de conseils, d’astuces et d’exercices pratiques pour organiser vos journées et placer la religion au cœur de votre quotidien (bi idhni Llah).

guide objectif barakah
A propos de l'auteur
Ilham
As salamou alaykoum ! Je suis Ilham, fondatrice d'Avenue des Sœurs, passionnée par tout ce qui concerne ma oumma et animée par l'envie de voir mes sœurs fillah s'épanouir tant dans leurs activités quotidiennes que dans leur foi

5 Commentaires

  1. Quand la religion est ancrée dans notre cœur, notre vie est rempli, et Allah est présent dans tous nos faits et agissements. Si il est en nous, la baraka est présente, donc on ne peut être que productif. Se rappeler de ce que l’ on a et se remémorer a chaque moment ses bienfaits nous comble. Le secret, garder cette proximité avec Allah.

  2. as-salâmu 3alayki ukhtî, je viens juste de découvrir ton blog grâce à Instagram et j’en suis ravie. J’avais besoin de lire ce genre d’article qui concilie religion et vie de femme/épouse/mère. Hâte de découvrir ton blog chaque fois un peu plus. Qu’Allah te récompense ❤️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *