omra-kaaba

Une Omra pour sauver ma foi (partie 3 : au coeur du Haram)

Et là je la vois !

Et voilà on y arrive… On rentre par la porte principale son nom est abdel 3aziz (là-bas pour vous retrouver les grandes portes de la mosquée ont des noms) on enlève nos chaussures et on marche… Soubhanallah, j’avais l’impression que mes pieds ne touchaient pas le sol. Un mirage…un rêve. Je ne sais pas comment appeler cela…quelque chose que l’on ne ressent qu’à ce moment là… Je suis morte de fatigue, je n’ai pas dormi de la nuit, il est à peu près 21h mais je m’en fiiiiicchhe j’ai beaucoup d’adrénaline a revendre lol ! Et là je la vois !!!!!!!!!!!!

 

omra-kaaba

 

 

Elle est encore loin mais je la vois. Alalalalalala tous les mots du monde ne suffiraient pas à vous expliquer ce que l’on ressent à ce moment là !! Avec mon mari on se regarde et nos larmes coulent…on se sourit et on se comprend…je me dis à ce moment là : « je n’aurais voulu partager ce moment avec personne d’autre sur cette terre … » il me voit heureuse, je le vois pareil. Et là on rentre dans l’enceinte même du Haram. Ca y est la ka3ba est a même pas 20 mètres de nous… les mots me manquent pour vous décrire mon sentiment. Vraiment…je pourrais utiliser le dictionnaire entier mais la conclusion sera  :il faut le vivre pour le comprendre…sincèrement.

Le guide nous indique une lumière verte sur un mur. C’est l’indice qui nous alertera lorsqu’on aura fini note premier tour pour ne pas nous tromper. Nous en avons 7 à faire. Je reste collée à mon mari qui se met derrière moi (c’est un conseil les sœurs jamais derrière vos maris toujours devant…) et nous avons nos livres avec les do3as à dire a chacun des tours  aux divers endroits etc. Je pleure, je souris, je suis heureuse. Trop de sentiments se mélangent lol. Je fais pleiins de do3as pour moi ma famille, les personnes m’en ayant demandées. Je me souviens mes pêchers, je demande sincèrement  à Allah de me pardonner…j’essaye de n’oublier personne pour les do3as…je voulais toucher la pierre noire et poser ma main sur bab al moultazam (endroit se situant entre la pierre noire et le début de la porte de la ka3ba ou les do3as sont exaucées) mais rien à faire il y avait trooooooop de monde. Avec mon mari on se dit lorsqu’on fera notre 3omra de ramadan tous seuls on essayera inchallah sinon, on risque de perdre le reste du groupe.

Les 7 tours sont finis. DEJA ?? Ca m’a paru trop rapide..je n’avais pas assez profité de sa vision. Mais bon, il faut continuer les manassiks, donc là nous allons prier derrière la station d’Ibrahim 2 rak3ates. Ensuite direction Safa et Marwa… quand j’ai fini de parcourir 7 fois le parcours je me dis : héé ba dis donc, dire que Hajar les a parcouru sous le soleil assoiffée. Moi j’ai la clim je peux me reposer un peu et je suis terrassée de fatigue…alalala génération tartine de nutella comme dirait mon mari lol ! Nous finissons donc en allant nous les femmes nous couper une petites mèches de cheveux. Il y a des femmes là-bas qui ont des ciseaux en général sinon vous pouvez attendre d’arriver à l’hôtel et le faire tranquillement pour enfin finir vos rites. Pour les hommes ils vont se raser la tète. C’est 5 ryals (1 €) si mes souvenirs sont bons pour se le faire faire. Et voila la omra est terminée. En gros une omra en 2h 3h peut être largement accomplie. Je vous ai épargné tous les détails comme les divers do3as à dire aux moments propices car chacune aura je pense un livre différent de celui que j’ai utilisé et donc des do3as différentes des miennes. Mais ne vous inquiétez pas prenez vous-y 1 mois à l’avance lisez bien, faites vos recherches selon le coran et la sunna et inchallah tout ira bien. En plus durant le tawaf et le sa3i (aller retour safa marwa) vous pourrez garder vos livres avec vous pour les lire en même temps que vous ferez vos rituels inchallah. Donc don ‘t panic !

Pour les femmes il n’y a pas de particularité au niveau vestimentaire. Par contre pour celles qui veulent porter un niqab durant le tawaf vous le pouvez, faites juste attention qu’il ne soit pas cousu (qu’il n’y ait aucune couture dessus) certaines personnes vous diront naaaan c’est la yajouz mais je vous invite à faire vos recherches inchallah et vous verrez que c’est permis. Pour les hommes par contre je conseille une chose qu’al haaaamdoulillah la sœur dont j’avais lu le récit avant de partir avait conseillé : de la vaseline !!!! Je vous explique lol. Les hommes doivent porter un ihram ou il n y a aucune couture et donc de ce fait ne pourrons pas porter de sous vêtements ou de pantalon. Lorsqu’ils marcheront longtemps avec la chaleur la sueur etc, leur entre cuisse colleront et s’égratigneront. Ca fait un mal affreux et difficilement supportable quand vous avez des kilomètres a parcourir..dites leur qu’à l’hôtel juste avant de prendre la route pour aller faire leur omra, qu’ils se badigeonnent généreusement l’entre cuisse de vaseline. Vous verrez ils vous remercieront lol. Le mien en tous cas m’a beaucoup remercié de cette idée ingénieuse lol.

Au rythme de Mekka 

Voila une fois finie notre omra, nous rentrons donc à l’hôtel avec les survivants (nous avons du perdre la moitié du groupe en cours de route lol) terrassés de fatigue. On prend une bonne douche on prie le fajr et on s’effondre dans nos lits pour comater jusqu’à dohr !

Le lendemain vers midi (heure du dohr) on se réveille extrêmement fatigués. Je prends ma douche, prends un petit déjeuner rapide appelle mon mari et on se rejoint a la salle de réception en bas.

On rediscute de notre omra. On arrive toujours pas à croire qu’Allah nous ait permis de pouvoir l’accomplir sobhanallah… on discute en marchant pour aller prier dohr au haram. Je n’ai vu le haram que de nuit. C’est la première fois que je le vois de jour. Le marbre blanc de l’esplanade de la mosquée vous éblouit à vous aveugler sobhanallah. Donc un conseil : apportez des lunette de soleil avec vous.

C’est à ca que se résumeront d’ailleurs  les jours qui suivront inchallah. Entre hôtel, salat au haram, promenade dans la ville pour un peu découvrir mekka. On a profiter que le ramadan n’avait pas encore commencé pour aller visiter le mont 3arafa voir mina et ses tentes..nous avons aussi été au centre commercial al 3azizia (un peu cher je trouve). Mais sincèrement juste le haram c’est suffisant. Et un conseil : squattez le comme les poux sur les cheveux des enfants (lol) car lorsque vous reviendrez en France, vous vous direz : «  punaiiisse j’y ai pas assez été sobhanallah chui trop restée dans mon hôtel ou j’ai trop perdu mon tps dans les centres commerciaux (qui vous feront de l’œil ça, croyez-moi !). En plus en dehors des salats il y a des endroits dans le haram ou vous pourrez rester avec votre époux et en profiter a 2 mashallah, alors vraiment ne vous en privez pas. Pendant ramadan il y a avait beaucoup de dourouss entre les salats pour les arabophones au haram donc franchement y aura vraiment pas le tps de s’ennuyer. En général aussi, dans chaque hôtel il y a une moussala (sorte de petit masjid). Si vous êtes trop fatiguée, vous pouvez y prier et il y a aussi des dourous en général donné par l’imam. J’avais rempli mon tel avec des dourouss à écouter aussi avant de partir. En résumé sur la terre d’Allah, il n y a pas de place pour l’ennui vous le verrez))

Quelques jours après débuta Ramadan mashallah. Olalalaaa sobhanallah une ambiance que tu ne trouveras nul par ailleurs dans le monde…je disais que Ramadan au Maroc c’était trop bien, et bien ramadan a Mekka c’est ….innommable !!

Les jours passent au rythme de Ramadan. La journée les gens se reposent, il n’y a pas trop de monde dehors (enfin…moins que le soir quoi lol). Mais alors le soir…..wallahi pour celles qui auront l’occasion d y aller, elles constateront par elles-mêmes que c’est une foule comme les écrits prophétiques et ceux du coran le décrivent : un jour du jugement avant l’heure..tout le monde marche vers le haram …on y va très tôt pour avoir une place à l’intérieur sinon on prie dans les rues dehors carrément. Moi j’y allais pour l3asr pour être sûre d’avoir ma place ou au piiiiirrreee 1h30 avant lmaghreb mais pas après sinon c’est sûr vous n’aurez pas de place à l’intérieur. Il y a beaucoup de gens généreux qui font des sadaqas mashallah donc à l’extérieur du haram à Mekka il y a distribution de nourriture pour l’iftar. En général c’est assez léger : une petite bouteille de lben, une petite bouteille de jus, un espèce de pain brioche au fromage, de l’eau et des dattes. C’est amplement suffisant pour ftar. (Mais pas à l’intérieur du haram, il faut savoir que la nourriture est interdite). Les femmes de la sécurité fouillent vos sacs avant que nous ne rentriez. Il y en a qui arrivent a échapper à leur vigilance. Mais si c’est haram, pourquoi tenter ? Il y a des nourritures qu’elles permettent mais ca sera genre des dattes du jus un gâteau qui ne s’effrite pas. Mais pas les plats comme le riz etc.. car je vous laisse imaginer l’état des tapis quand les femmes ont fini de manger…parfois je  regardais les sœurs, souvent des bengalis, malaisiennes etc,  qui faisaient le ménage dans le haram. Elles me faisaient pitié…je me dis qu’Allah nous pardonne de les 3adab ainsi…vous en verrez qui ont l’air pauvres. Souvent on leur donne des sadaqas. Faites-le vous n’aurez que du ajèr…mais quelle meilleure récompense que celle qu’elles ont en faisant le ménage dans l’endroit le plus mashallah du monde ????

Quelques conseils

Petite aparté. J’ai fais une erreur monumentale en achetant tous les cadeaux à Mekka, pensant qu’il n y aura rien a Médine. pffff j’étais dégoutée ! Y avait tout pareil et pour moins cher ! Sauf les tissus pour les amatrices lol : trop de choix à Mekka. La dernière semaine de Ramadan y avait même les soldes :’( :’( :’( et le pire du pire, la valeur de la monnaie saoudienne (le ryal) avait grave augmenté a Médine. J’avais pratiquement tout dépensé a Mekka. J’étais vraiment dégoutée mais kheir inchallah. Si je peux vous épargner la même erreur que moi alors al hamdoulillah !  A Mekka n’achetez pas grand-chose et surtout ne changez pas tout votre argent. Au début ne changez que de quoi acheter à manger et voyez comment évolue le court du ryal. Une chose aussi, là-bas c’est chacun pour soi et Allah pour tous. Vous allez toutes arriver avec votre adab et votre bonne éducation. Un conseil : mettez-la de coté lol. Suuuurrrtout quand vous irez dans les bureaux de change ou lorsque vous ferez vos courses. Là-bas c’est comme au bled, c’est nooormal de doubler tout le monde. Donc vraiment vous laissez pas faire sinon vous risquez d y passer la journée…avec un bon comportement bien sûr ))

Deuxième petite aparté aussi : au bout de 3 jours a Mekka moi et la jeune sœur qui elle mashallah était déjà venu faire une omra avec ses parents quelques années plus tôt, avons décidé de porter le sitar pour sortir. Je vous explique : là-bas quand vous êtes un peu jolie, jeune et pas typée saoudienne ou indo pakistanaise, vous faites le bonheur des locaux. Dès que je sortais avec la sœur on se faisait draguer, on nous regardait fixement dans les yeux limite on allait se faire embrasser dans la rue ! Lorsqu’on allait faire des courses toutes les deux, les marchands ne se gênaient pas pour nous faire des avances. C’est là qu’elle m’a dit : «  je vais faire comme la première fois que je suis venue, je vais mettre le sitar comme ca je serai traaannnnquuuiiillle. » ce que j’ai fais aussitôt au grand bonheur de mon mari lol !

Souvent d’ailleurs, j’allais au masjid toute seule avec elle. On était devenues copines. Donc mon mari en a fait autant avec les frères. C’était trop bien jusqu’au jour ou il vient en me disant : «  j’ai réussi a toucher la pierre noire !!! jlui ai dit quoiiiiiiiiiiii et moi j’ai pas pu :’( :’( :’( :’( :’( .Je lui ai dit tu sais que mon rêve c’est de la toucher et surtout de toucher bab al moultazam en y posant quelques instants mes mains pour pouvoir faire toutes les do3as que j’aimerai voir exaucées….surtout pour ma mère meskina. J’avais les larmes aux yeux..j’ai dû lui faire pitié car il me dit : «  safi demain on ira et j’essayerai de te la faire toucher ainsi que le coin yéménite et bab al moultazam.. Je vous explique les sœurs suuuurtttout pas la peine d’aller vous y aventurer toutes seules, vous risquez d y perdre la vie en vous faisant bousculer….c’est l’endroit ou j’ai vu le plus de haine dans ma vie……

“Implorez-moi et je vous exaucerai”

On y a donc été le lendemain et al hammmmdddouuulillah Allah nous a extrêmement facilité…on fait tawaf nawafil avec mon mari.Dès les premiers tours on était collés à elle. On a donc pu facilement toucher le coin yéménite (rokn al yamani) à chacun des tours (il fait parti des rites nawafils). Donc arrivés au 7ieme tour mashallah on était juste a coté de la pierre noire….mais juste à côté ne veut pas dire pouvoir la toucher lol. ya tellement de monde… et y en a qui se sont faits un défi de pouvoir la toucher. En gros quitte à te marcher dessus en te piétinant il s’en fiche il le fera..c’est pour ca que je vous dis les sœurs, si vous avez vos maris derrière vous pour vous protéger de la foule, bissmillah, allez-y, sinon ne l’envisagez pas. Et ce jour là le coté de la pierre noire ou il y avait les femmes était plutôt calme…Je me fraye a un passage avec toujours mon mari a mes cotés et petit a petit j’ y arrive enfin ….et en y arrivant là je me heurte à la foule d’hommes.. Ils sont sans pitié lol ! heureuuuusement qu’il y avait mon mari meskine..et surtout le soldat juste au dessus de la pierre noire qui essaye tant bien que mal de faire régner l’ordre.

C’est lui qui m’a facilité ..jamais je ne l’oublierai..il a dû voir que j’étais la plus sage et celle qui essayait pas à tout prix de la toucher en me jetant comme faisaient certains. Il m’a fait signe de venir à un endroit stratégique et il m’a dit reste là et attends que ceux qui la touchent s’en aillent. Ce que j’ai fais… et je l’ai touchée !!!!!!!!!!!!!!! J’en pouvais plus les larmes coulaient toutes seules sobhanallah. Je l’ai fais en ne bousculant personne en ayant touché aucun homme grâce a mon mari ….sobhanallah la joie que mon cœur ressentait…il était rempli d’un amour pour Allah …un amour qu’il n’avait jamais ressenti jusqu’à cet instant-là …..le soldat nous sourit à moi et mon mari, et il nous fait signe comme pour nous dire : «  bien joué »…pourquoi nous ?? je sais pas ..j’étais en niqab pourtant.La rahma d’Allah tout simplement.

Après avoir touché la pierre noire je reste collée à la ka3ba pour ne pas louper bab al moultazam. Al hamdoulillah tout le monde était plus préoccupé par la pierre que par lui lol. Je réussie donc à coller mes deux mains et je commence mes do3as..touuuuuuuuuuuuuutes les do3as qui me tiennent a cœur. Surtout pour ma mère meskina, je demande la guérison pour elle…et aussi pour ma belle sœur (sœur de mon mari) avec qui ça ne se passait pas bien du tout et avec qui moi et mon mari on avait eu un immeeeennnnssssseeee soucis avant de partir. A notre retour elle portait le hijab et elle avait adopté un comportement irréprochable…on en croyait pas nos yeux avec mon mari sobhanallah…la grâce d’Allah n’est elle pas immense ????implorez-moi et je vous exaucerai….je l’ai imploré..Ya Allah qu’est ce que je l’ai imploré…………

En sortant de la ka3ba je pleurais et je remerciais mon mari du plus profond de mon cœur. Je lui disais qu’il était la chose la plus belle qu’il me soit arrivée dans ma vie et que sans lui, cette omra n’aurait eu aucun sens…je l’aimais de tout mon cœur et je souhaitais le même à toutes mes sœurs… ce voyage nous a définitivement rapprochés et soudés ..

Arrive notre fin de séjour a Mekka…je suis triste et en même tps trooop pressée d’aller retrouver Madinal mounawara…la ville bien aimée de notre prophète bien aimé ))

On prend donc la navette le lendemain  avec toute l’équipe et notre guide. Le trajet durera si mes souvenirs sont bon 5h 6h. Heureusement que les bus sont climatisés….on s’arrêtera en route pour ftar et salli al maghreb. Trop bon souvenir )) Je me serais crue sur les stations service d’autoroute au Maroc. Touuuut pareil.

Et nous arrivons donc de nuit a Medinal monawara. Comme le disent les écrits prophétiques, c’est une ville calme et très propre contrairement a Mekka qui est extrêmement polluée. Il s’en dégage une sérénité très particulière soubhanallah ..

 

 


A toutes les sœurs qui préparent leur voyage à La Mecque cette année, que ce soit pour un hajj ou une omra, on vous a préparé une petite liste à imprimer pour ne rien oublier dans vos bagages !

A propos de l'auteur
Ilham
As salamou alaykoum ! Je suis Ilham, fondatrice d'Avenue des Sœurs, passionnée par tout ce qui concerne ma oumma et animée par l'envie de voir mes sœurs fillah s'épanouir tant dans leurs activités quotidiennes que dans leur foi

3 Commentaires

  1. Ton récit m’a trop ému ! J’ai senti comme une monté d’adrénaline, je suis si pressé. Pourtant je n’ai que 13ans. Mais c’est impossible de rester indifférente à la lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *