mecque-pelerinage

Le djihad de la femme musulmane

La vision occidentaliste laisse souvent croire que le djihad est synonyme de combat armé, de guerre au sens propre. Mais en Islam, c’est bien plus que cela. C’est une épreuve, un combat dans le sentier d’Allah, un combat spirituel, un combat contre nous même. Le djihad spirituel prend tout son sens pour la femme. En effet, la douceur et la féminité ne sont pas du tout appropriées dans la violence d’un combat sans pitié, non au contraire, le djihad de la femme est tout autre.

 

mecque-pelerinage

 

D’après Aicha (qu’Allah l’agrée), j’ai dit: Ô Messager d’Allah, y a t-il un djihad obligatoire pour les femmes? Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Un djihad dans lequel il n’y a pas de combat leur est obligatoire: le hajj et la ‘omra ». (Rapporté par Ibn Khouzeima et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1099)

L’imam Al-Bukhary rapporte d’après ‘Aïsha (radhiyaLlâhou ‘anha) que cette dernière a demandé la permission au prophète (sallaLlâhou ‘alayhi wa sallam) de participer au djihad et qu’il lui répondit “Votre djihad à vous les femmes, est le Pèlerinage (Visite Pieuse) “. (Source: Tiré de “Nasihati linnisa” de umm ‘abdillah al wadi’iyya.)

Alors que faire pour œuvrer pour notre Djihad ?

Nous avons deux cas bien distincts : celui de la femme dépendante de son mari, il lui donne une somme d’argent pour ses affaires (vêtements, maquillage…) et celui de la femme qui travaille ou qui a elle même une entrée d’argent chacune d’elle devra gérer sont argent différemment cependant nous avons toutes nos faiblesses et nos sources de dépenses inutiles. Il est difficile pour beaucoup de foyers de mettre de l’argent de côté, certes, mais de cet argent là qui passe parfois dans beaucoup de futilités, prenez de bonnes résolutions, réfléchissez à ce dont vous pouvez vous priver facilement et ceux dont vous ne pouvez pas.

  • Dites vous que la moitié de votre argent dit de “loisir” sera mis de côté pour faire le pèlerinage. Ou bien si vous ne pouvez pas vous contenter de l’autre moitié pour vos affaires, choisissez une somme plus petite, l’important est que, si petite soit-elle, vous puissiez mettre de côté une somme d’argent pour vous aider à payer votre pèlerinage.
  • Vous allez payer en liquide, le vendeur vous rend de la monnaie en petites pièces, alors mettez de côté quelques centimes par ci et par là, mis bout à bout cela peut aboutir à une petite somme non négligeable au fil des mois.
  • Vous gagner une somme d’argent supplémentaire imprévue, super! Mais puisqu’en temps normal vous pouvez vous en sortir sans, c’est que cette somme d’argent là n’est que du bonus, mettez là donc dans votre budget hajj
  • Vous avez des dizaines de vêtements que vous ne mettez plus, essayer de les mettre à vendre sur internet, c’est de l’argent qui dort alors qu’il pourrait vous permettre d’économiser encore plus
  • Faire des concessions, vous êtes fan de vêtements, de parfum ou de maquillage, dites vous qu’à chaque article acheté, vous devez mettre de côté une somme identique au final vous verrez vous achèterez moins !
La liste et longue et ce ne serait qu’un copier coller des astuces pour économiser en général, mais vous l’aurez compris le but de notre djihad est de s’efforcer de lutter contre nos passions qui nous font gaspiller de l’argent dans des futilités afin de pouvoir faire notre pèlerinage qui lui est un djihad obligatoire !

Enfin, pour que vous puissiez voir l’évolution de votre projet, pensez à faire les comptes tous les mois par exemple ! Vous pouvez vous faire une petite tirelire en forme de Kaaba, une super activité à faire avec les enfants, vous pouvez retrouver le détail de ce loisir créatif sur le blog de Jasmine & Co ici ! 

 


 

oum.shaina

DÉCOUVREZ LA RÉDACTRICE

Sofia, amoureuse de la nature et créatrice du blog Oum Shaïna. Islam, beauté, enfant, nature, mode, santé et bien d’autres thèmes encore entièrement dédiés à la femme musulmane !

 

A propos de l'auteur
Ilham
As salamou alaykoum ! Je suis Ilham, fondatrice d'Avenue des Sœurs, passionnée par tout ce qui concerne ma oumma et animée par l'envie de voir mes sœurs fillah s'épanouir tant dans leurs activités quotidiennes que dans leur foi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *