moralite-ame-pieuse

La moralité de l’âme pieuse

Au nom d’Allah le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux

J’atteste qu’il n’y a de Dieu qu’Allah, Seul et sans associé et j’atteste que Muhammad est Son serviteur et messager.

Celui qu’Allah guide, nul ne peut l’égarer et Celui qu’Allah égare, nul ne peut le guider. Ainsi, implorons Le de nous accorder la guidance et le bon comportement.

Qu’est-ce que l’islam sinon la droiture dans nos manières ? Et quelle est la valeur du culte, s’il ne s’accompagne pas d’une excellente moralité ? Au-delà des pratiques rituelles, le Coran et la sunna insistent largement sur les bonnes mœurs.

Citons par exemple ce hadith du Prophète, sur lui la prière et la paix, concernant le jeûne légal : « Celui qui n’abandonne pas le mensonge et les mauvaises actions, alors Dieu n’a pas besoin qu’il abandonne sa nourriture ni sa boisson. » (Bukhari)

Allah, gloire à Lui, nous dit concernant le pèlerinage : { Le pèlerinage a lieu durant des mois connus.  Si l’on se décide de l’accomplir, alors point de rapport sexuel, point de perversité, point de dispute pendant le pèlerinage. }  (sourate  2, verset 197).

Quant à la prière, parmi ses bienfaits, selon le verset 45 de la sourate 29, elle éloigne de la turpitude et du blâmable. On en déduit facilement que, d’une part Allah est regardant sur le comportement comme sur les obligations religieuses, mais également que ces obligations doivent nous permettre d’améliorer notre manière d’être et d’agir. En réalité, et en toute logique, la croyance et l’accomplissement des devoirs religieux vont de pair avec une noble conduite, comme en témoigne ce verset du Saint-Coran :

{ La bonté pieuse ne consiste pas à tourner vos visages vers le Levant ou le Couchant.  Mais la bonté pieuse est de croire en Allah, au Jour Dernier, aux Anges, au Livre et aux prophètes, de donner de son bien, quelque amour qu’on en ait, aux proches, aux orphelins, aux nécessiteux, aux voyageurs indigents et à ceux qui demandent l’aide et pour délier les jougs, d’accomplir la prière et d’acquitter la Zakât.  Et ceux qui remplissent leurs engagements lorsqu’ils se sont engagés, ceux qui sont endurants dans la misère et la maladie, et quand les combats font rage, les voilà les véridiques et les voilà les vrais pieux ! } (sourate 2, verset 177)

 

moralite-ame-pieuse

 

Le croyant dont le cœur et l’âme sont tournés vers leur Seigneur, visera toujours à exceller dans ses agissements, ainsi qu’à s’éloigner du blâmable, de la perversité et du vice. L’âme pieuse s’épanouit dans le bien, dans ce qui satisfait le Tout-Miséricordieux et rejette tout ce qui lui nuit, nuit à sa religion ou nuit à son entourage. Allah, exalté soit-Il, dit dans Son livre saint, parlant des croyants : { Vous êtes la meilleure communauté qu’on ait fait surgir pour les hommes. Vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez en Allah. } (sourate 3, verset 110)

Le musulman pieux et sincère est une bénédiction pour son entourage en ce sens qu’il appelle les gens à craindre Dieu, ordonne le bien, condamne ce qui est répréhensible, maintient les liens de parenté, respecte ses voisins, donne et partage de ses biens, préserve les dépôts qui lui ont été confiés, s’abstient de tout mensonge et de toute parole futile, ne jalouse pas ni n’envie, reste souriant et maître de lui et prend soin de son environnement.

Toutes ces qualités s’inspirent de la noblesse de caractère du Prophète Muhammad, sur lui la prière et la paix. Allah le Très-Haut, Lui-Même, parle du sceau des messagers en ces termes : { Et tu es certes, d’une moralité imminente. } (sourate 68, verset 4). Lorsqu’on interrogea son épouse Aïcha, qu’Allah soit satisfait d’elle, à propos de son comportement, elle répondit : « Son comportement était le Coran. » (Abu Daud) Or, que nous dit le Coran sur le caractère qu’il convient de cultiver ? Méditons quelques versets de la sourate « Les appartements » :

{ Ô vous qui avez cru ! Si un pervers vous apporte une nouvelle, voyez bien clair [de crainte] que par inadvertance vous ne portiez atteinte à des gens et que vous ne regrettiez par la suite ce que vous avez fait. Et sachez que le Messager d’Allah est parmi vous. S’il vous obéissait dans maintes affaires, vous seriez en difficultés. Mais Allah vous a fait aimer la foi et l’a embellie dans vos coeurs et vous a fait détester la mécréance, la perversité et la désobéissance. Ceux-là sont les biens dirigés, c’est là en effet une grâce d’Allah et un bienfait. Allah est Omniscient et Sage. Et si deux groupes de croyants se combattent, faites la conciliation entre eux. Si l’un d’eux se rebelle contre l’autre, combattez le groupe qui se rebelle, jusqu’à ce qu’il se conforme à l’ordre d’Allah. Puis, s’il s’y conforme, réconciliez-les avec justice et soyez équitables car Allah aime les équitables. Les croyants ne sont que des frères. Établissez la concorde entre vos frères, et craignez Allah, afin qu’on vous fasse miséricorde. Ô vous qui avez cru ! Qu’un groupe ne se raille pas d’un autre groupe : ceux-ci sont peut-être meilleurs qu’eux. Et que des femmes ne se raillent pas d’autres femmes : celles-ci sont peut-être meilleures qu’elles. Ne vous dénigrez pas et ne vous lancez pas mutuellement des sobriquets (injurieux). Quel vilain mot que “perversion” lorsqu’on a déjà la foi. Et quiconque ne se repent pas… Ceux-là sont les injustes. Ô vous qui avez cru ! Évitez de trop conjecturer [sur autrui] car une partie des conjectures est péché. Et n’espionnez pas; et ne médisez pas les uns des autres. L’un de vous aimerait-il manger la chair de son frère mort ? (Non !) vous en aurez horreur. Et craignez Allah. Car Allah est Grand Accueillant au repentir, Très Miséricordieux. Ô hommes ! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez. Le plus noble d’entre vous, auprès d’Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand-Connaisseur.} (sourate 49, versets 6 à 13)

Allah Tout-Puissant nous révèle également : { Et concourrez au pardon de votre Seigneur, et à un Jardin (paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux qui dépensent dans l’aisance et dans l’adversité, qui dominent leur rage et pardonnent à autrui – car Allah aime les bienfaisants. } (sourate 3, versets 133-134);

{ Les serviteurs du Tout Miséricordieux sont ceux qui marchent humblement sur terre, qui, lorsque les ignorants s’adressent à eux, disent: « Paix ». } (sourate 25, verset 63);

{ Ceux qui ne donnent pas de faux témoignages; et qui, lorsqu’ils passent auprès d’une frivolité, s’en écartent noblement. } (sourate 25, verset 72)

Rappelons en outre que le dernier des Messagers fut envoyé pour parfaire les nobles caractères (Ahmad, Bukhari). Il nous enseigna également, sur lui la prière et la paix, que « Dans la balance, rien n’égale en poids les nobles caractères. » (Ahmad, Abu Daud). D’autres paroles insistent encore sur l’importance et la valeur du bon comportement et du caractère pieux.

On en déduit ainsi facilement que l’islam, au-delà de la pratique cultuelle, est une manière d’être, de vivre et de se conduire. Le respect de son Seigneur, exalté soit-Il, et de Ses droits, passe par le respect de Ses créatures et de Sa création. Notre religion a lié les obligations religieuses et la noblesse de la conduite. S’acquitter de ses devoirs doit nous permettre de polir notre caractère, nos actes et nos paroles afin qu’ils soient en cohérence car la foi musulmane est incomplète sans une moralité exemplaire. L’amour que nous portons à notre Créateur, le culte que nous Lui vouons, la crainte de Son châtiment et l’espoir de Sa Miséricorde doivent nous pousser à parfaire nos bonnes manières et à répondre au mal par le bien en toutes circonstances.

Affectueusement, votre sœur en Allah.

A propos de l'auteur
Ilham
As salamou alaykoum ! Je suis Ilham, fondatrice d'Avenue des Sœurs, passionnée par tout ce qui concerne ma oumma et animée par l'envie de voir mes sœurs fillah s'épanouir tant dans leurs activités quotidiennes que dans leur foi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *