voie-droiture

Faire face aux épreuves en Islam

{Allah n’impose à aucune âme une charge supérieur à sa capacité} (sourate 2 v. 286)

Nous traversons tous dans notre vie des moments plus ou moins difficiles: précarité (fins de mois difficiles…), maladie, deuil,… Face à ces épreuves, il nous faut cependant trouver la force nécessaire pour passer outre, mais aussi pour nous dire que c’est la volonté d’Allah soubhanah wa ta’ala et les accepter en nous disant que si elles nous ont été imposées il y a une raison.

voie-droiture

Faire face en étant patient
Quand une épreuve nous atteint, il nous faut tout d’abord l’accepter, être capable de dire al-hamdoulilah, Allah me l’a imposée, maintenant à moi de trouver la patience. Il ne faut surtout pas entrer dans un engrenage du “pourquoi moi”? “c’est injuste” ou encore passer son temps à se morfondre au risque de sombrer dans une dépression. Nous, croyants, devons justement avoir la force d’avancer en ayant une totale confiance en Allah soubhanah wa ta’ala, en n’ayant aucun doute sur l’issue et nous en remettre complètement à Lui. Plus nous persévérerons et plus Allah nous aidera car nous aurons été capables de montrer notre foi, capables de prouver que malgré cette ou ces épreuves, aussi difficiles à vivre qu’elles aient été, nous n’avons jamais douté de sa Miséricorde.
Celui qui persévère Allah lui donne la patience. Et aucun homme n’a reçu de meilleur et de plus large don que la patience.” (Rapporté par Boukhari)
Faire face avec notre Salat
Quand les épreuves s’installent et si elles durent, alors sachons nous réfugier dans notre prière. Tout d’abord, en étant constant dans notre Salat, en la faisant à l’heure, mais aussi en faisant du qiyam al layl. Quoi de mieux que de se lever la nuit, quand tout le monde dort profondément, se purifier avec ses ablutions, faire quelques raka’ates, puis, face à son Créateur, nous confier, le front posé au sol, nous décharger, une confession qui ne pourra que nous faire du bien, en profiter pour Lui demander de nous donner la force d’affronter ces épreuves qu’Il nous a imposé et que nous acceptons. Petit à petit, al-hamdoulilah, l’apaisement nous gagne.
{Les hommes pensent-ils qu’On les laissera dire “nous croyons!” sans les éprouver? Oui, Nous avons éprouvé ceux qui vécurent avant ceux-ci. Allah connaît parfaitement ceux qui disent la vérité et Il connaît les menteurs.} (Sourate 29 verset 2/3)
Faire face en multipliant les invocations
Il nous faut aussi multiplier les invocations, faire du dhikr, plus nous nous rappellerons les paroles d’Allah soubhanah wa ta’ala et de son messager paix et salut sur lui, mieux cela sera pour nous.
” Je suis avec Mon Serviteur tant qu’il M’invoque et que ses lèvres me mentionnent” (Rapporté par Al Hakim et Al Bayhaqi)
Faire face avec le Saint Coran
{ A côté de la difficulté est, certes, une facilité! A côté de la difficulté est, certes, une facilité! } (Sourate 94, verset 5-6)
La lecture du Coran ne pourra qu’aider à apaiser notre coeur et à l’adoucir. Plus qu’un refuge, le Coran nous procure la douceur du coeur ainsi que l’apaisement dont nous aurons besoin dans une situation de détresse, le lire, l’écouter ou encore se plonger dans un tafsir ne pourra que nous soulager incha Allah.
Selon ibn Mas’oud (RA) le Prophète (paix et salut sur lui) a dit: “Celui qui lit une seule lettre du Coran s’inscrit une bonne action et la bonne action a dix fois son salaire. Je ne dis pas que “Alif Lam Mim” est une lettre, mais Alif est une lettre, Lam est une lettre et Mim est une lettre.” (Rapporté par At Tirmidhi et Ibn Maja)
Faire face en acceptant tout simplement
” Quand Allah veut du bien pour un homme il l’éprouve durement” (Rapporté par Boukari)
Si Allah soubhanah wa ta’ala nous éprouve, c’est qu’Il nous aime, alors ce simple constat nous donne la force d’accepter ce qu’Il nous impose tout en restant constant dans nos actes d’adoration. Nous ne devons pas non plus oublier qu’il y toujours pire que nous, et que si l’on est quelqu’un de bon et bien, le soleil reviendra incha Allah.
Omar (RA) a dit: “J’ai entendu le Messager d’Allah (paix et salut sur lui) dire, “Si vous vous en remettez à Dieu comme il convient de s’en remettre à Lui, Il vous apportera votre subsistance comme Il l’apporte aux oiseaux qui quittent le matin leur nid le ventre creux pour y rentrer le soir le ventre plein” (Rapporté par At-Tirmidhi)

 

Candine

DÉCOUVREZ LA RÉDACTRICE

Meryem, gérante de Candine Halal, site de vente de bonbons halal à base de gélatine de bœuf et de poisson, rendez-vous des gourmands petits et grands. J’aime lire (pour me détendre mais aussi pour apprendre surtout en religion), écrire (pour mon blog candine.net entre autres) et évidemment, gourmande que je suis, cuisiner

A propos de l'auteur
Ilham
As salamou alaykoum ! Je suis Ilham, fondatrice d'Avenue des Sœurs, passionnée par tout ce qui concerne ma oumma et animée par l'envie de voir mes sœurs fillah s'épanouir tant dans leurs activités quotidiennes que dans leur foi

2 Commentaires

  1. Machallah je fais des crise de panique quand je prend autoroute et autre situation et grâce à halla thaala et votre site j’ai impression d’avoir trouvé challa une aide

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *