kaaba-mecque-pelerinage

La communauté musulmane, une onde vertueuse

{Et aussi Nous avons fait de vous une communauté de justes pour que vous soyez témoins aux gens, comme le Messager sera témoin à vous} (Sourate Al Baqara/143)

En ce mois béni de Ramadan, il semblait essentiel de rappeler l’importance et la beauté de la communauté musulmane, de travailler ensemble à la préserver et à la fortifier incha’Allah. Le prophète Mohamad (SWS) attachait énormément d’importance à la communauté et aux valeurs positives qui s’y attachent. L’individu, en tant que tel, ayant sa place essentiellement devant son créateur Allah azzawejel.

Le devoir en Islam est de privilégier notre communauté contre l’individualisme forcené du capitalisme, que l’on veut nous vendre. L’Islam nous inculque des valeurs positives de charité, de bienveillance, d’empathie et de solidarité. Tout en suivant une hiérarchie et des priorités (Allah swt, le prophète sws, parents, oumma, voisins, non musulmans, et même les animaux) à l’instar d’une onde vertueuse qui s’étend à travers la planète.

Société moderne et individualisme forcené

Commençons cette partie par un magnifique rappel d’Allah à la générosité et à l’amour de son prochain :

{Les gens qui n’avaient pas quitté leurs foyers et s’étaient convertis, ont accueilli avec amour ceux qui ont émigré vers eux ; ils n’ont conçu aucune envie pour ce qui a été donné à ces émigrés ; bien au contraire, ils allaient jusqu’à les préférer à eux mêmes malgré leur pauvreté. Bienheureux sont ceux qui se préservent de la ladrerie} (Sourate 59 ; Verset 9 du Coran)

Le combat d’aujourd’hui pour les musulmans c’est avant tout un devoir de rééducation avec le fameux « djihad enafs » En effet, nous avons grandit dans une société dite moderne qui encourage à développer cet amour de soi avec une exacerbation toujours plus aiguë des pulsions et des désirs humains . Tout cela n’ayant pour but essentiellement primaire que de pousser à la consommation. (Attention pendant Ramadan)

Alors, que le véritable sentiment d’accomplissement de soi se trouve dans le dévouement aux autres et le don de soi comme l’exprime assez justement André Gide dans cette belle citation : « Certainement, c’est dans la parfaite abnégation que l’individualisme triomphe, et le renoncement à soi est le sommet de l’affirmation »

En rappel historique, l’Islam a connu sa gloire et sa suprématie (grâce à Allah avant tout) et grâce à des hommes et des femmes d’exception qui se sont sacrifiés à Allah, à leur communauté en ayant été des modèles par amour de Dieu et par la crainte de rendre des comptes au jour du jugement.

Nous pensons bien sûr en premier à notre très cher prophète Mohammad (SWS) qui a su, par sa douceur, son humilité, sa droiture et sa justice, inculquer aux hommes le message de l’Islam et ses valeurs, nous avons aussi Abou Bakr essadik (1er Calife) le doux, le juste et Omar (2ème Calife), Khalid Ibn Walid (Sayf Allah, épée d’Allah ) et dans une moindre proportion, beaucoup d’autres hommes et femmes de la communauté. (qu’Allah les agréé)

Ces hommes et femmes, par la grâce d’Allah, ont porté l’Islam et notre communauté à sa gloire et sa puissance jusqu’à devenir un Empire. En effet, ces personnes sont l’incarnation du don de soi, un exemple pour toute l’humanité, l’illustration la plus parfaite des bienfaits du don de soi sur les autres mais aussi sur eux-même au final.

Par ailleurs, nous pouvons aussi mettre en exergue l’exemple opposé avec la déchéance de l’Empire Islamique,qui résulte, au final, de l’individualisme, de l’ambition personnelle d’une poignée d’hommes qui ont voulu s’approprier le pouvoir, afin de nourrir leur orgueil. On mettra en exergue, notamment, les Accords Sikes-Picot ou l’autre nom d’une arnaque Occidentale du partage des territoires de l’Empire Ottoman aux arabes du Moyen Orient, à laquelle ils ont cru.

De cette trahison communautaire naitra le conflit ; que l’on connait tous sous le nom de conflit « israélo-palestinien »

Voici un extrait d’article explicant cet accord, afin d’en avoir une meilleure compréhension : Accord secret Sykes-Picot, 16 mai 1916

« En pleine guerre mondiale, le Britannique sir Mark Sykes et le Français François Georges-Picot négocient un accord qui prévoit le démantèlement de l’empire ottoman après la guerre et le partage du monde arabe entre les deux Alliés…

…Par cet accord secret, mais qui sera dévoilé dès 1917, les Alliés violent outrageusement la promesse faite aux Arabes de leur offrir une indépendance complète en contrepartie de leur aide contre les Turcs, promesse dont le «colonel» Thomas Edward Lawrence, dit «Lawrence d’Arabie» s’était porté garant auprès de l’influent chérif de La Mecque, Hussein, et de son fils Fayçal.

… Une bonne partie des soubresauts actuels du monde arabe résultent de l’application de cet accord. »4

 

Un communautarisme non restrictif

En France,de nos jours, le terme de « communautarisme » est clairement péjoratif et terrifie les français, il est très souvent synomyme d’obsurantisme, de réclusion, de sectarisme… et bien d’autres sens tout aussi négatifs. Au contraire, l’Islam est une religion universelle d’ouverture et de tolérance. Le communautarisme islamique est « un communautarisme rayonnant » dans le sens où, en plus d’être bénéfique aux musulmans, il atteint également, de manière positive, les non musulmans sans pour autant les exclure du champ social.

Allah dit « Vous êtes la meilleure communauté, qu’on ait fait surgir pour les hommes… » (Sourate Al Imran/verset 110)

 

kaaba-mecque-pelerinage

 

Image de la oumma ou une onde vertueuse

L’image de la Kaaba est réellement magnifique, combien de fois l’avons nous vu ? Des milliers sûrement, même davantage, sans pour autant s’arrêter sur sa signification potentielle où une interprétation quelconque. En fait c’est au moment de réfléchir sur le sujet de cet article « la communauté et ses bienfaits» que je me suis arrêtée sur cette image de la Mecque au moment de la prière Soubhan Allah !! c’est ça le miracle de la communauté musulmane en image : une onde vertueuse.

Nous avons là un exemple illustré tout à fait clair de ce que doit être la Oumma : en rang serré, solidaire et synchronisée dans un même acte d’adoration devant l’Unique qui doit être au centre de nos prières et de notre attention. Où que nous nous trouvons sur terre, notre qibla est la Mosquée sacrée de la Mecque :

{Certes nous te voyons tourner le visage en tous sens dans le ciel. Nous te faisons donc orienter vers une direction qui te plaît. Tourne donc ton visage vers la Mosquée sacrée. Où que vous soyez, tournez-y vos visages. Certes, ceux à qui le Livre a été donné savent bien que c’ est la vérité venue de leur Seigneur. Et Allah n’est pas inattentif à ce qu’ ils font.} ( Sourate Al Baqara :verset 144)

Par ailleurs, on peut mettre en exergue notamment les cercles autour de la Kaaba du plus petit au plus grand qui illustrent assez bien cette hiérarchie des priorités (wa Allahou a3lam)

{Adorez Allah et ne Lui donnez aucun associé. Agissez avec bonté envers vos père et mère, les proches, les orphelins, les pauvres, le proche voisin, le voisin lointain, le collègue et le voyageur, et les esclaves en votre possession, car Allah n’aime pas, en vérité, le présomptueux, l’arrogant} (Sourate 4 ; Verset 36)

Nous devons préserver , protéger, encourager nos frères et sœurs au sein de notre communauté. Nous devons nous aimer en Allah afin de porter notre Oumma à la réussite inchAllah. Voici quelques Hadiths allant dans ce sens :

  • D’après Abû Hurayra, le Prophète a dit : « Ne vous détestez pas, ne vous concurrencez pas mais soyez, ô serviteurs d’Allah, des frères. » (Bukhârî et Muslim)
  • D’après Anas, le Prophète a dit : « La meilleure entre deux personnes qui s’aiment est celle qui aime le plus son compagnon. » (Hadith authentique. Voir : Silsilat as-Sahîhat, n° 450)

La communauté est en éveil, et vit une renaissance par la grâce d’Allah, cela est un bon signe elhamdoulilah, le secours d’Allah est proche incha’Allah.

{ Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.
  1. Lorsque vient le secours d’Allah ainsi que la victoire,
  2. et que tu vois les gens entrer en foule dans la religion d’Allah,
  3. alors, par la louange, célèbre la gloire de ton Seigneur et implore Son pardon. Car c’est Lui le grand Accueillant au repentir.}

(Sourate An-Nasr)


 

Belcky 2

DÉCOUVREZ LA RÉDACTRICE

  • Asma, directrice de Belcky.com, site de vente de chaussures grandes pointures (ballerines, escarpins, mules bottes…), sacs à main et vêtements grandes taille (robes orientales, tuniques…) à prix Discount

 

A propos de l'auteur
Ilham
As salamou alaykoum ! Je suis Ilham, fondatrice d'Avenue des Sœurs, passionnée par tout ce qui concerne ma oumma et animée par l'envie de voir mes sœurs fillah s'épanouir tant dans leurs activités quotidiennes que dans leur foi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *