sac-shooping

Aumône contre Shopping ? Ou comment dépenser dans le bien

Notre nature féminine, fait que nous sommes naturellement attirées par les belles choses, entre les chaussures, les vêtements, les sacs, les accessoires et n’oublions pas les décorations pour la maison, nous ne savons plus où donner de la tête, et heureusement que ces messieurs sont là pour nous rappeler à l’ordre. L’Islam, est la religion du juste milieu dans tous les domaines, il faut s’efforcer de trouver cet équilibre, pour ne pas tomber dans les excès, aussi bien dans le gaspillage, que dans l’aumône exagérée.

sac-shooping

 

PETIT RAPPEL SUR L’AUMONE (la Zakat) : UN DEVOIR EN FAVEUR DES PLUS DEMUNIS

  • ŸL’obligation de la Zakat

L’aumône est très importante en islam, c’est l’un des cinq piliers, dans le Coran Allah nous fait plusieurs fois ce rappel.

10. {Et dépensez de ce que Nous vous avons octroyé avant que la mort ne vienne à l’un de vous et qu’il dise alors : “Seigneur ! si seulement Tu m’accordais un court délai : je ferais l’aumône et serais parmi les gens de bien”.} Sourate 63 : AL-MUNAFIQOUN (LES HYPOCRITES)

110. {Et accomplissez la Salat et acquittez la Zakat. Et tout ce que vous avancez de bien pour vous-mêmes, vous le retrouverez auprès d’Allah, car Allah voit parfaitement ce que vous faites.] Sourate 2 : Al-BAQARAH (LA VACHE)

56. {Accomplissez la Salat, acquittez la Zakat et obéissez au messager, afin que vous ayez la miséricorde.} Sourate 24 : An-Nur (LA LUMIERE)

La Zakat est obligatoire pour la personne qui en a les moyens, beaucoup de musulmans de nos jours ne la versent pas et ne connaissent pas les conditions pour la donner.

D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit:« Celui qui ne verse pas la zakat sera dans le feu le jour du jugement » Rapporté par Tabarani et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°5807

  • Ÿ Les différentes Zakat en Islam

En Islam, on distingue deux Zakat : la Zakat Al Maal et la Zakat AL Fitr.

– La Zakat Al Maal (troisième pilier de l’islam), correspond à l’aumône appliquée sur le patrimoine, elle est versée annuellement à une date choisie par le musulman. Elle devient obligatoire lorsque l’on possède une richesse minimale appelée Nissâb, en dessous de ce montant nous ne sommes pas imposables. La valeur du Nissâb correspond à l’équivalent de 85g d’or, soit 2 675€ en octobre 2013, sa valeur peut être calculée différemment selon les 4 écoles juridiques. Tout musulman possédant pendant une année lunaire la valeur du Nissâb doit acquitter de 2.5% du montant total de ses biens.

– La Zakat Al Fitr (aumône de la rupture du jeûne), correspond à l’aumône à verser lors de la fête de la rupture du jeûne (Aïd Al Fitr), elle doit être donnée en denrée alimentaire (selon la grande majorité des savants) avant la prière de l’Aïd al fitr. Elle est obligatoire pour les personnes pouvant se nourrir pour un jour et une nuit et possédant un surplus de nourriture. Elle doit être acquittée par le responsable de la famille, pour tous les membres de sa famille, même ceux qui ne jeûne pas, et elle doit être versée aux pauvres et aux nécessiteux.

Voici un site très bénéfique sur lequel vous trouverez toutes les informations concernant la Zakat al Fitr http://www.zakatalfitr.fr/

D’après Mouadh Ibn Jabal (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « L’aumône éteint les péchés comme l’eau éteint le feu ». Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°3973 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Ibn Maja

 

LA SURCONSOMMATION DANS NOTRE SOCIÉTÉ ACTUELLE

La société actuelle nous pousse à consommer encore et encore, à un point où nous achetons des choses inutilement, d’autant plus que chez les femmes nous avons plus de choix à notre disposition, et les entreprises l’ont bien compris.

D’après Oumrou Ibn Chouayb, d’après son père, d’après son grand-père (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Mangez, buvez, faites l’aumône, habillez vous tant que ceci n’est pas mélangé à de l’excès ou de l’orgueil ». Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°3605 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Ibn Maja

Allah, exalté soit-Il, dit : { Mangez et buvez mais ne gaspillez point ! Car Allah n’aime pas les gaspilleurs.} Sourate 7 : Al-A’râf, Verset 3

{ …Et ne gaspille pas indûment, car les gaspilleurs sont les frères des diables; et le Diable est très ingrat envers son Seigneur.} Sourate 17 : Al-Isra’ (Le Voyage Nocturne), Verset 26 et 27

L’Islam interdit ce type de comportement, car en réalité cela revient à ne pas être reconnaissant des bienfaits qu’Allah nous accorde, cela peut facilement attacher notre cœur à ce bas-monde. En regardant dans nos tiroirs, on pourrait vite constater que nous ne portons pas la moitié des vêtements de notre dressing, certains parfois n’ont été portés que deux ou trois fois. Nous accordons trop d’importance à des choses futiles, qui nous détournent du rappel d’Allah et qui ne nous rapporterons rien le jour du jugement dernier. Ce jour-là, nous serons questionnés sur chaque centime dépensé, aurons-nous les arguments nécessaires pour expliquer ces excès ?

Chercher la combinaison parfaite entre un foulard et des accessoires, avoir quarante foulards de couleurs différentes… Était-ce l’attitude d’une seule des femmes du Prophète (salla-l-lâhu `alayhi wa sallam)? Non ! Alors prenons plutôt exemple sur notre Prophète (salla-l-lâhu `alayhi wa sallam) et ses compagnons (qu’Allah les agrées) qui menaient des vies très simples.

 

JOUIR DES BIENFAITS D’ALLAH

29. {Ne porte pas ta main enchaînée à ton cou [par avarice], et ne l’étend pas non plus trop largement, sinon tu te trouveras blâmé et chagriné.

30. En vérité ton Seigneur étend Ses dons largement à qu’Il veut ou les accorde avec parcimonie. Il est, sur Ses serviteurs, Parfaitement Connaisseur et Clairvoyant.} Sourate 17 : Al-Isra’ (Le Voyage Nocturne)

Dans ce verset, Allah nous dit de ne pas être avare, et de ne pas donner tous les biens qu’Il nous accorde, l’aumône est certes encouragée mais pas au point de ne rien garder pour soi, car avant tout nos biens sont un bienfait d’Allah. C’est un devoir de subvenir d’abord aux besoins de sa famille, puis de donner le surplus aux pauvres.

Selon Abou Oumâma, le Messager de Dieu (salla-l-lâhu `alayhi wa sallam) a dit : « O Fils d’Adam, si tu fais aumône du superflu, cela vaut mieux pour toi, et si tu le gardes, il te sera nuisible. Tu ne seras pas pour autant blâmé pour avoir conservé le nécessaire vital. Lorsque tu dépenses, commence par ceux dont tu as la charge. La main qui donne est meilleure que la main qui reçoit. » Rapporté par Mouslim

{ …Et ils t’interrogent: «Que doit-on dépenser (en charité)?» Dis: «L’excédent de vos biens.» Ainsi, Allah vous explique Ses versets afin que vous méditiez } Sourate 2 Al-Baqara (La Vache), Verset 219

 

COMMENT DÉPENSER EN ÉVITANT LES EXCÈS

Afin de ne pas tomber dans l’excès, je vous propose quelques petites astuces pour mieux gérer vos dépenses :

1. Avant d’entamer les courses, lister les choses dont on a réellement besoin, lors des courses il faudra respecter cette liste.

2. Chaque mois, consacrer un budget pour chaque poste de dépense, dont un budget pour les aumônes.

ŸD’après Aicha (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Ô Aicha, protège toi du feu ne serait-ce qu’avec la moitié d’une datte car certes elle fait à celui qui a faim ce qu’elle fait à celui qui est rassasié » Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°865

Le sens du hadith est: ‘ fais l’aumône ne serait-ce qu’avec la moitié d’une datte car il n’y a aucune différence pour toi que tu la gardes ou que tu la donnes. En effet si tu es affamée cette moitié de datte ne va pas apaiser ta faim et si tu es rassasié tu n’en a pas besoin ‘

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Il n’y a pas un jour où les adorateurs se réveillent le matin sans que deux anges descendent. L’un d’eux dit: Ô Allah donne une compensation à celui qui dépense, et l’autre dit: Ô Allah donne ruine à celui qui ne dépense pas ». Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°1442 et Mouslim dans son Sahih n°dans son Sahih n°1010

Certains savants ont dit en se basant sur ce hadith qu’il est méritoire de faire chaque jour une aumône, même minime, afin de profiter de l’invocation de l’ange en notre faveur.

3. Éviter de sortir avec la carte bancaire et prévoir de l’espèce sur soi.

 


 

Le sac d amiraDÉCOUVREZ LA RÉDACTRICE

  • Coumba, créatrice du blog Le sac d’Amira consacré à la femme musulmane d’aujourd’hui. Les articles traitent de l’Islam d’un point de vue féminin (foi, beauté, cuisine, organisation de la maison). Un espace pour apprendre et mieux pratiquer au quotidien.
A propos de l'auteur
Ilham
As salamou alaykoum ! Je suis Ilham, fondatrice d'Avenue des Sœurs, passionnée par tout ce qui concerne ma oumma et animée par l'envie de voir mes sœurs fillah s'épanouir tant dans leurs activités quotidiennes que dans leur foi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *