ISLAM VIE SAINE

Manger selon la Sounnah avec le principe des trois tiers

manger sounnah
Rédac Soeur
Rédigé par Rédac Soeur
coran-français

Il paraît que bien manger est le début du bonheur. Le moment du repas rime souvent avec partage, plaisir, échange, mais aussi avec excès…. Si le prophète-aleyhi salatou wa sallam- nous a enseigné les règles de la prière et du pèlerinage, il nous a également appris comment manger.  Nous sommes la communauté du juste milieu, les excès devraient être pour nous inconnus. Notre chemin vers une vie saine est aussi un chemin vers les bienséances en matière de nourriture. Un tiers d’eau, un tiers de nourriture, un tiers d’air, on vous explique de suite comment remplir notre estomac selon le principe des trois tiers.

 

A consommer avec modération

A consommer avec modération ; voilà bien une phrase que l’on entend souvent. En réalité, elle devrait être inscrite dans notre cuisine et notre salle à manger.

Dans un hadith rapporté par Al Boukhari et Mouslim, d’après Abou Hourayra (qu’Allah l’agrée), un homme qui mangeait beaucoup est rentré dans l’Islam et depuis ne mangeait que très peu. Ceci a été mentionné au Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) qui a dit: « Certes le croyant mange avec un seul intestin tandis que le mécréant mange avec sept intestins ».

Ce hadith est édifiant et il nous montre combien nous ne devons pas nous gaver lors de nos repas. Il y a d’ailleurs un effet pervers dans le fait de trop manger. Plus nous mangeons, plus nous avons faim, et plus nous avons l’impression d’avoir faim, plus nous nous empiffrons.  L’estomac s’élargit à mesure que l’on remplit. Nous devons absolument reprendre les choses en main en instaurant une hygiène de vie conforme à nos besoins et non suivre notre amour démesuré pour la nourriture.

 

Notre corps cette amana

Ce pourrait être slogan d’une campagne publicitaire. En effet, il est important de se rendre compte que notre corps est une amana, un dépôt qu’Allah nous a confié. Nous devons en prendre soin. Il est cet outil au quotidien, pour adorer Le Majestueux, pour travailler, pour vivre…

 

Le ventre est le plus mauvais des récipients

D’après Al Miqdam (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Un humain n’a jamais rempli un récipient plus mauvais que le ventre.
Il suffit au fils d’Adam de quelques bouchées afin qu’il tienne son dos droit et s’il ne peut se contenter de cela alors le tiers pour la nourriture, le tiers pour sa boisson et le tiers pour sa respiration (*) ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°2380 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)

(*) C’est à dire qu’après avoir terminé de manger, il reste un tiers de l’estomac qui est vide. (Source hadithdujour.com)

Ce hadith parle de lui-même. Nous sommes de plus en plus à souffrir de problèmes digestifs. Nous devons éradiquer le problème à la racine et comprendre le fonctionnement de notre système digestif, savoir ce qui est bon ou non pour nous. Apprendre à connaître son corps, c’est être à son écoute et le respecter.

D’ailleurs, le fait de manger beaucoup est source de :

  • dégradation de la santé,
  •  paresse, 
  • négligence vis à vis de la prière nocturne ( dormir le ventre plein entraîne un sommeil profond).
  •  soumission aux désirs de l’âme.

Qu’Allah nous en préserve.

 

Le comportement du prophète -aleyhi salatou wa sallam- à l’égard de la nourriture

Dans son ouvrage, Zad Al Ma3ad, Ibn Qayyim (rahimahouLah) explique le comportement qu’avait le prophète (aleyhi salatou wa sallam)  à l’égard de l’alimentation :

« Ainsi était sa voie et sa manière d’agir dans l’alimentation, il ne rejetait pas un met existant de même qu’il ne se donnait la peine à en trouver un non présent, il mangeait toute bonne chose qu’on lui présentait sauf si son âme ne l’aimait pas alors il la laissait sans l’interdire, jamais il n’a critiqué un plat, s’il l’aimait il en prenait sinon il le laissait […] il mangeait de ce dont il disposait, s’il ne trouvait pas il patientait au point de serrer une pierre sur son ventre, et dès fois il passait trois croissants de lune sans que le feu ne soit allumé chez lui».

Il est vrai que nous sommes de plus en plus stimuler avec toutes ces affiches publicitaires. Les restaurants, les fast-foods, les livraisons à domicile ; la junk food a grignoté notre capital santé0 Alhamdoulilah il n’est pas trop tard et nous sommes de plus en plus à se rendre compte qu’il est urgentissime de revoir notre façon de manger. Il en va aussi bien de notre santé que de notre dine. Et vous les filles, vous êtes plutôt regardantes sur votre alimentation ou êtes-vous plutôt du genre à avaler tout et n’importe quoi ? 🙂

 


A propos

Rédac Soeur

Rédac Soeur

Amoureuse des mots, de la poésie, des vers, de la prose et plus récemment du parfum, la rédaction est ma seconde peau, je rédige de bon matin^^.

Laisser un commentaire