UMMI & CO

Une mère en islam : un refuge, une école pour la vie !

mère en islam
Oum Ismail
Rédigé par Oum Ismail
coran-français

Aujourd’hui nous avons envie de faire un arrêt sur image sur le rôle de la mère en Islam. Pour pouvoir avancer et se challenger à nouveau, nous avons ressenti le besoin de faire déculpabiliser toutes nos sœurs fiLlah. Chacune selon ses moyens se donne tellement de mal au quotidien pour offrir la plus belle éducation à ses enfants. Cet hommage leur revient !

Du choix du prénom à la naissance de son enfant jusqu’à celui de son mode d’instruction, la tâche est grande. La place importante qu’elle occupe en islam n’est pas sans raison. Les douleurs de la grossesse et de l’enfantement passées, la voilà qui se retrouve à la source de toutes les grandes décisions le concernant.

 

Elle a une responsabilité et elle le sait

Ibn Omar, qu’Allah l’agrée rapporte avoir entendu le Messager d’Allah dire : « Chacun de vous est un berger et chacun de vous est responsable de l’objet de sa garde. Le chef d’État est un berger et est responsable de ses administrés. L’homme est berger dans sa famille et est responsable de l’objet de sa garde. La femme est bergère dans la maison de son mari et est responsable de l’objet de sa garde. Le serviteur est berger dans les biens de son maître et est responsable de l’objet de sa garde. Chacun de vous est donc berger et est responsable de l’objet de sa garde ».

Alors elle surcharge son planning, se met toujours au fait des nouvelles techniques éducatives. Sans s’en rendre vraiment compte, elle inonde son cœur d’inquiétudes et sa santé en prend un coup. Le burn-out n’est jamais bien loin. Elle le sait mais n’y peut rien.

La barre est de plus en plus haute et la tâche toujours aussi grande. Elle culpabilise et a du mal à déléguer. Mais qui a dit que la mère devait tout contrôler ? Pourquoi devrait-on croire et s’enfermer dans une seule manière de faire ? A ce sujet et pour apprendre à lâcher prise, n’hésitez pas à lire notre article  Je ne suis pas une mère parfaite, et j’assume !

 

Et si son rôle était de bercer ses enfants dans la piété ?

Avec le Tawhid

  1. Dès les premiers jours, les premiers mois de son existence, notre enfant entend de la bouche de sa mère et de son entourage la profession de foi. Ce témoignage de l’Unicité d’Allah le fait grandir dans la reconnaissance de la Grandeur de son Seigneur. La mère a cette proximité avec son enfant, de part les soins qu’elle lui prodigue pendant les premières années de sa vie. Comme les caresses et les douces paroles avec lesquelles elle le rassure, elle le baigne pendant son enfance dans la certitude «La ilaha illa Lah »et cela construit sa foi.

Notre Prophète, paix et salut sur lui, a dit : « Chaque enfant, à sa naissance, naît selon le plan de Dieu ( fitra). Ce sont les parents qui en font un juif, un chrétien ou un mage. Il en est d’eux comme des bêtes à leur naissance; est-ce que vous trouvez chez eux quelque mutilation, tant que vous ne les avez pas mutilés vous-mêmes ? » Nawawi

Avec la Parole d’Allah

Dès sa vie in utéro, elle fait en sorte que son enfant entende la Parole de son Créateur. Elle récite ce qu’elle connaît du Livre d’Allah et le fait écouter. Dès qu’il en a l’âge, elle lui apprend avec douceur les premières sourates qu’il utilisera pour prier à son tour. Qu’il soit accompagné dans une école islamique ou à un cours spécifique pour apprendre les sciences relatives au Coran ou non, elle a eu le privilège de graver en lui les premiers versets du Livre Saint. Elle lui a enseigné la Fatiha qu’il récitera toute sa vie durant. Et quel privilège !

 

…de bercer ses enfants dans la Rahma ?

Elle est celle qui les berce dans l’indulgence pour leur donner confiance. Comme étreints par ses mots rassurants et ses regards bienveillants, ils apprennent d’elle à être positif. Les enfants voient à leur tour les erreurs des autres comme autant de chances pour eux de recommencer.

La mère est cet exemple qui berce de la Parole d’Allah mais aussi de baisers, d’affection et de tendresse qui poussent vers l’avant, comme notre bien-aimé nous l’a enseigné.

Abû Hurayra a dit : « L’Envoyé de Dieu embrassa son petit-fils Al Hasan, alors que Al Aqra’ Ibn Hâbis était avec lui dans sa maison. Ce dernier dit : « O Prophète de Dieu ! J’ai dix enfants, et je n’ai jamais embrassé l’un d’eux. » Le Prophète le regarda étonné puis lui dit : »Celui qui n’est pas compatissant, Dieu ne sera pas compatissant à son égard. Al Bukhârî

…de bercer ses enfants dans une protection infinie ?

La mère musulmane est celle qui recherche à protéger ses enfants, depuis leur plus jeune âge, d’une protection sans faille. Puisqu’elle sait qu’il n’y a de protection qu’en Allah Le Tout-Puissant :
Elle le prémunie contre le Feu de l’Enfer en lui apprenant la prière et les recommandations liées à la pratique de sa religion.
{ Et commande la prière à ta famille, et fais-la avec persévérance […] } Coran 20/132

{ Ô vous qui croyez! Préservez-vous, ainsi que vos familles, d’un Feu dont le combustible est composé d’hommes et de pierres, gardé par des anges durs et sévères qui ne désobéissent jamais à Dieu en ce qu’Il leur commande et qui font (strictement) tout ce qui leur est ordonné. } (Coran 66:6)

Elle lui apprend à réciter ses protections en tout moment et tout lieu avec ses Adhkars. Ainsi elle lui apprend à chercher refuge auprès de Son Seigneur contre tout mal qu’il soit visible ou invisible.

Une mère en islam, une école pour la vie !

La mère en islam n’est pas seulement un ventre qui engendre ou une gardienne des bonnes manières. Elle n’est pas non plus un mode d’instruction comme les autres. Elle est une école pour la vie !

Les mères sont le premier berceau de leurs enfants et posent les premiers fondements. Ce qu’elles apportent restera gravé en eux. Tous les apprentissages que les enfants devront recevoir par la suite devraient d’ailleurs être une responsabilité partagée (n’est-ce pas messieurs ?^^). Pour le bien de toute la famille…à commencer par l’enfant lui-même.

Et vous, qu’êtes-vous fières d’avoir apporté dans l’éducation de vos enfants ?

A propos

Oum Ismail

Oum Ismail

Maman de 5 enfants, dont une petite dernière instruite en famille, je suis aussi auteure de contes et rédactrice. Vous pouvez retrouver mon parcours et mes livres sur mon site www.mes-id-mots.com.

Laisser un commentaire