UMMI & CO

L’importance d’apprendre les langues étrangères 2/2

Oum Ismail
Rédigé par Oum Ismail


Les langues étrangères et l’importance de les apprendre sont vues aujourd’hui sous un autre angle. Plus amusant pour nos enfants, cet aspect des apprentissages linguistiques que vous délivre Avenue des sœurs vous plaira à vous aussi, chères sœurs, chères mamans.

Alors découvrons ensemble les astuces et conseils pour que nos enfants apprennent plus facilement les langues vivantes…et l’arabe.

Et l’attitude des parents dans tout ça ?

Nous l’avons constaté dans l’article précédent, notre bien-aimé prophète Mohamed, paix et salut sur lui, avait un noble comportement. Une attitude exemplaire même envers les langues étrangères sur laquelle nous baser pour éduquer. Nous éduquer nous-même, avant tout.

Se métamorphoser en professeures pour enseigner à nos enfants ne devrait pas être un but ou une corvée. On peut se demander quel intérêt, d’ailleurs, y aurait-il à faire de la maison une continuité avec l’école ou les apprentissages scolaires en général.

Et si dans notre regard et notre manière de communiquer avec eux se trouvait un véritable boosteur d’intelligences ?

Conseil n° 1 Soyez intéressé(e) sans vous forcer

Pour leur faciliter l’apprentissage de la langue arabe et des autres langues que vos enfants seront amenés à étudier, soyez une boussole plus qu’une tour de contrôle. Pas la peine de jouer au prof bis. Prendre des nouvelles de leurs avancements, s’ils apprennent avec quelqu’un d’autre que soi, c’est déjà un bon début.

C’est même un regard approbateur, encourageant, qui en dira long sur l’intérêt que vous portez à cette langue à travers votre enfant. Et si vous êtes celle qui lui fait la classe, gardez toujours deux casquettes : celle de professeure pendant les leçons…et celle de la maman curieuse le reste du temps.

Conseil n° 2 Ayez de l’humour

Dédramatiser lorsque notre enfant se trouve en situation de blocage avec l’apprentissage d’une langue est souvent la clé pour aller vers l’amélioration. Prenez votre pire accent et demandez-lui de vous corriger.

Atmosphère détendue assurée avant d’entamer un nouveau palier.

Conseil n° 3 Apprenez, apprenez

L’amour des langues est souvent contagieux. Mieux que ça, il est communicatif ! Les langues, à moins d’apprendre le latin, c’est un moyen vivant de communiquer avec autrui. Alors oubliez ses cahiers à lui. Et commencez par appliquer à vous-même ce que vous voulez trouver en vos enfants : le sens de l’initiative. Vous lui transmettrez par la même occasion la valeur de l’effort.

Mais concrètement comment leur apprendre une nouvelle langue de manière amusante ?

Astuce n° 1 Apprendre en jouant

Un nouvel apprentissage, surtout s’il est important, est souvent rattaché à l’idée d’obligation. Apprendre est, dans la tête des enfants, malheureusement synonyme de difficulté. Pour éviter de tomber dans ce piège pour la motivation, pourquoi ne pas intégrer la nouvelle langue à leurs jeux ?

Faites parler leurs poupées et autres peluches en arabe. Trouvez des idées de jeux. Inventez-en avec eux en anglais ou en arabe. Et attendez de voir l’effet qu’aura cette intrusion dans leur aire…de communication !

Astuce n° 2 Regarder les écrans, oui…mais pas en français !

De temps à autre, proposez-leur sur leurs écrans ( avec modération ! ) des documentaires sur la nature, selon leur âge, ou de nouveaux dessins animés, dans une autre langue que la leur. Et laissez faire leur cerveau.

N’imaginons rien de bien miraculeux. Les premières tentatives risquent de se solder par un échec. Voire plusieurs. Ils réclameront de regarder leur film animé préféré en français. Mais la persévérance, avons-nous dit, est forte en la matière. Alors continuez à proposer.

Astuce n° 3 Correspondre comme au bon vieux temps…

Pourquoi ne pas les aider à créer du lien entre enfants apprenants. L’avantage serait des meilleurs puisque cette pratique, déjà courante, se ferait, cette fois, dans la Oumma de nos petits polyglottes en herbes.

Je vous explique.

Mettez-vous en contact avec une famille dont les enfants ont le même âge que les vôtres et incitez ceux qui trouvent l’initiative intéressante à s’écrire régulièrement…en arabe littéraire ou dans une autre langue.

Vos enfants se parleraient et s’écriraient tout en consolidant leur appartenance à la Oumma de notre Prophète, sallaLahi ‘alaihi wa salam.

Heureux d’être muslimin et heureux d’apprendre. C’est ce dont nous rêvons tous pour eux, non ?

Et vous, comment faites-vous pour leur apprendre l’arabe et les langues vivantes ?

tajwid

A propos

Oum Ismail

Oum Ismail

Maman de 5 enfants, dont une petite dernière instruite en famille, je suis aussi auteure de contes et rédactrice. Vous pouvez retrouver mon parcours et mes livres sur mon site www.mes-id-mots.com.

Laisser un commentaire