UMMI & CO

L’importance d’apprendre les langues étrangères 1/2

Oum Ismail
Rédigé par Oum Ismail


L’apprentissage des langues étrangères et ses avantages ne sont plus à démontrer aujourd’hui. En tant que parents, nous aimerions que nos enfants soient le plus à l’aise possible avec leurs apprentissages scolaires. Nous rêvons pour eux d’une vie à la recherche de la satisfaction d’Allah azza wa jal. Nous faisons de notre mieux pour leur apporter les moyens d’y accéder. Avenue des sœurs s’est interrogé sur la nécessité d’apprendre, à la maison comme à l’école, une langue étrangère en plus de l’arabe et de leur langue maternelle.

Qu’est-ce qu’une langue étrangère ?

Et l’arabe dans tout ça ?

Il n’y a aucun doute que la première obligation pour tout musulman et musulmane est d’apprendre l’arabe. Par tous les moyens, nous devons nous y efforcer. Grâce à elle, s’ouvre à nous la science du Coran et de la religion.

Et c’est notre responsabilité en tant que parent d’enseigner la langue arabe et notre religion à nos enfants.

Quand est-il cependant de l’apprentissage des autres langues ?

Beaucoup de personnes se conduisent de manière hostile vis-à-vis de toutes les autres langues étrangères sous prétexte de privilégier l’arabe, la langue du Saint Coran et la langue du Paradis. Pourtant, force est de constater que nombreux sont nos frères et sœurs n’ayant pas eu l’arabe comme langue maternelle. L’arabe devient de ce fait une langue étrangère qu’ils apprennent pour accéder à la compréhension de l’islam.

Dans un même élan de compréhension on peut même en conclure que tout frère ou sœur ayant eu l’arabe…dialectal comme langue maternelle, a le devoir également d’apprendre l’arabe fossha, l’arabe littéraire, pour apprendre sa religion.

N’est-elle pas, en ce sens, une langue étrangère ?

Définition d’une langue étrangère

Une langue étrangère est, en effet, une langue qui n’est pas la langue maternelle d’une personne, si bien qu’elle doit en faire l’apprentissage pour pouvoir la maîtriser. ( source wikipedia)

Alors, apprendre une autre langue est-il permis en islam ?

On peut retenir qu’apprendre des langues étrangères en plus de l’arabe est, pour la majorité des savants, autorisé.

Cela devient même parfois obligatoire. Si les avantages d’un tel apprentissage sont évidents pour ce qui est de la vie mondaine, les savants concentrent leur permission par rapport à des avantages tournés vers le côté religieux.

1. En islam, apprendre une autre langue est permis pour se défendre contre le mal éventuel des autres pays, en plus d’autres utilités.


(…) il est permis de parler dans leurs langues en cas de nécessité, de même qu’il est permis d’apprendre la langue des non-Arabes et leur écriture, de bénéficier de leurs sciences et de les traduire en arabe, afin de se prémunir de leurs ruses et de leur mal. Car, le Prophète, paix et salut sur lui, a dit à Zayd Ibn Thâbit, qu’Allah l’agrée : «
Apprends l’écriture des juifs, car je ne leur fais point confiance concernant notre Livre.». Rapporté par El Bayhaqi et authentifié par sheikh Albani*

La nécessité c’est, en effet, savoir se débrouiller lorsque l’on est amené à voyager, ou pour apprendre une science dans un autre pays.

2. Apprendre une autre langue étrangère en islam est même obligatoire quand il s’agit d’enseigner la religion à un autre peuple.


Par conséquent, parfois apprendre une langue étrangère peut devenir obligatoire si le seul moyen que tu as pour appeler les gens, qui parlent cette langue, est en l’apprenant. Sheikh El Otheymine

L’exemple de notre prophète bien-aimé, paix et salut sur lui

Quel meilleur exemple pour nous toutes et tous que celui de notre prophète Mohamed, sallaLah ‘alaihi wa salam ! Dans son comportement, on trouve l’indulgence et non la répulsion face à quelqu’un qui ne parle pas l’arabe. Avec l’exemple connue de la petite Um Khalid, qu’Allah l’agréée, revenue d’Abyssinie, on lit et trouve notre modèle.

Lorsqu’elle s’est présentée devant lui avec une nouvelle robe, il lui dit dans la seule langue qu’elle connaissait :

Sana Sana. ( C’est beau, c’est beau ! )

Cela prouve l’importance de l’apprentissage d’une autre langue que l’arabe. Cela rassure même sur notre attitude à avoir, en tant que parents, loin de toute fermeté vis-à-vis des apprentissages des langues vivantes.

Dans un autre article, nous vous proposerons des astuces amusantes pour faire de l’apprentissage des langues un jeu d’enfant.

En attendant, et vous, connaissez-vous d’autres langues que votre langue maternelle ?

* source : site Sheikh Ferkous

tajwid

A propos

Oum Ismail

Oum Ismail

Maman de 5 enfants, dont une petite dernière instruite en famille, je suis aussi auteure de contes et rédactrice. Vous pouvez retrouver mon parcours et mes livres sur mon site www.mes-id-mots.com.

Laisser un commentaire