ISLAM

Un jour mon prince viendra …insha’Allah !

Ilham
Rédigé par Ilham

Salam aleykounna les filles!

Je m’appelle Agathe Zahra, j’ai une trentaine d’années et je suis maman d’une petite tribu de 6 bambins. Convertie depuis 13 ans, j’ai sauté les yeux fermés dans le monde merveilleux de la oummah…Et j’ai bu la tasse !

Mes expériences heureuses et malheureuses se sont avérées ne pas m’être exclusives, malheureusement ! Alors j’ai décidé d’en tirer des leçons, pour qu’elles deviennent quoi qu’il en soit, positives. Et de les partager.

Le sujet de cet article parle à toutes les petites filles à travers le monde. Toutes celles qui ont regardé Cendrillon danser avec le Prince et s’enfuir en courant quand le Glas de minuit a sonné. Toutes celles qui ont joué à la mariée avec les draps de leurs parents. Toutes ces petites filles à travers le monde, qui le soir dans leur lit, se sont mille fois imaginées remonter une allée fleurie, au bras de l’amour de leur vie, dans une magnifique robe.

 

prince-mariage-islam

 

Certaines diront : « Mais la réalité nous rattrape malheureusement…. » .

Pas du tout ! La réalité, le monde dans lequel nous évoluons veut nous faire croire que cela fait partie du fantastique, puisqu’il nous le met en scène dans des dessins animés.

Il est plus à la mode de faire tout le contraire de ce à quoi notre cœur aspire : l’engament d’un cœur et d’un corps. Mais on nous le vend bien. Les scénarios parlent en général de « Mélanie a eu le courage de se battre pour l’ « Amourrrrrrrrrrr » en partant de chez elle et en le suivant au bout du monde ! ».

Ou encore un exemple plus parlant : Roméo et Juliette !

Je vous remets dans le contexte : Un mec de 18 ans (Roméo) qui vient de se faire larguer par une nana et qui décide d’aller oublier son chagrin avec ses potes en soirée. Il y rencontre une gamine de 15 ans dont il tombe amoureux (zarma), et elle, la même. En même temps, c’est sa première sortie officielle ‘ « dans le monde » , alors elle craque sur le premier beau gosse qui lui fait un sourire. Et là c’est la fin des haricots !

Plus rien à battre de son père, de sa mère, de la terre entière : elle décide de se marier en scred et de simuler sa mort pour empêcher que ses parents la forcent à se marier avec un prétendant de leur choix…..

Euh……T’es sérieuse là Juliette ?

Perso, ce livre est définitivement et irrévocablement censuré de ma bibliothèque !

Bref, voilà ce qu’on veut nous mettre dans la tête.

 

Sauf qu’Allah a mis en place toutes les dispositions, pour que nous puissions vivre notre rêve : Nous marier avec l’amour de notre vie.

La mission de notre honorable prophète (alayhi salat wa salam) n’a pas été limitée qu’au seul but religieux, mais il vint également réformer la société : au niveau juridique, social, ….et humain.

Effectivement, il fut même un modèle dans son comportement en amitié et en amour.

A travers différents hadiths, on nous montre son affection, ses paroles tendres et poétiques qu’il adressait à ses femmes. (Hadith que bizarrement on trouve moins facilement que ceux concernant les 4 épouses et l’obéissance, que tout HOMME musulman d’aujourd’hui se fait un devoir de connaître par cœur…hein ?).

Plusieurs règles, dont nous avons souvent beaucoup de mal à voir l’utilité, prennent tout leur sens dans un contexte.

  • Pour ne pas ramener le premier beau parleur du coin, il y a le mahram qui mène l’enquête et fait le tri. Il a le devoir de s’assurer que le prétendant remplisse des contions minimum en terme de religiosité mais également de comportement. Que c’est un bon gars quoi !

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Si se présente à vous celui dont vous êtes satisfait de sa religion et de son comportement alors mariez-le. Si vous ne le faites pas cela va entraîner le désordre sur la terre et une grande perversion ».(Rapporté par Tirmidhi et authentifié par Cheikh Albani dans Ghayatoul Maram n°219)

Le Cheikh Muhammad ibn Salih al Otheimine rahimaoullah nous le developpe :

«Oui, si la femme portait son choix sur un partenaire qui ne donne satisfaction ni sur le plan moral ni sur le plan religieux, le père aurait le droit de s’y opposer. Il est cependant interdit – au nom d’Allah ! – qu’il entrave son mariage par pure passion après qu’elle a porté son choix sur un homme religieux et droit. C’est un péché et une trahison, et le père en subira toutes les conséquences. »

 

  • Pour éviter les retournements de cerveau (ou disquettes pour les plus familiers), on a l’interdiction de l’isolement.

Jâbir rapporte que le prophète (paix et salut sur lui) a dit : « il est interdit à quiconque croit en Allah et au jour dernier de s’isoler avec une femme (non Mahram et non épouse) sans que celle-ci ne soit accompagnée d’un Mahram à elle. Autrement, leur troisième compagnon sera Satan (c’est-à-dire qu’il les mènera au péché). »

 

  • Pour éviter que la Juliette aille se marier à Las Vegas, on a le consentement des parents, sans lequel point de Baraka.

Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Il n’y a pas de mariage sans tuteur et sans deux témoins justes ». (Rapporté par Al Bayhaqi et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°7557)

 

  • Et enfin pour la validation divine….salat istikhara.

 

Cette petite fille qui niche là, dans notre cœur, et que nous n’avons jamais cessé d’être, y croit toujours. Alors obéissons à Celui pour qui nous sommes les plus précieuses… Et notre prince viendra … insha’Allah

 

baguette.jpg

Retrouvez Agathe, auteure de « Mouqabalas… ou les confidences des musulmanes du siècle« 

Site : http://mouqabalas.com/

Facebook : Mouqabalas ou les confessions des musulmanes du siècle

 

 

REJOINS-NOUS !

Et reçois toutes nos infos, bons plans et supports gratuits ^^

A propos

Ilham

Ilham

As salamou alaykoum ! Je suis Ilham, fondatrice d'Avenue des Sœurs, passionnée par tout ce qui concerne ma oumma et animée par l'envie de voir mes sœurs fillah s'épanouir tant dans leurs activités quotidiennes que dans leur foi

1 Commentaire

  • Salam aleykoum oukhti!

    Je vous sollicite afin de savoir si vous organisez des mouqabalas en région parisienne…en effet je souhaite me marié et j’aimerais rencontrer une soeur d’afrique subsaharienne sérieuse qui est dans le dîn afin de compléter ma foi.
    Je m »appelle Abû-Madyane 31ans, convertie depuis 10ans al’hamdoulilah d’origine antillais et j’habite au sud de Paris.
    Ma démarche est vraiment sérieuse barakAllahoufikoum
    abou.madyane972@yahoo.com

Laisser un commentaire