ISLAM

Cha’ban, un mois pour préparer son âme et son corps à Ramadan

cha'ban - ramadan
Ilham
Rédigé par Ilham
coran-français

Nous voilà au mois de Cha’ban al-hamdoulilah. Dans 30 jours, si Allah nous l’accorde, nous accueillerons notre cher Ramadan que nous attendons avec tant d’impatience chaque année. Malgré cette joie à l’approche du mois béni de Ramadan, nous sommes nombreuses à ne pas accorder d’importance au mois de Cha’ban. Pourtant, il s’agit d’ un mois pendant lequel il est recommandé de beaucoup jeûner et de multiplier les bonnes oeuvres, comme le faisait le Prophète (sallaLlahou ‘alayhi wa salam).

Jeûner le mois de Cha’ban, une sounna délaissée

Aïcha (Radia Allah ‘anha) a déclaré:
« Le Messager d’Allah (Salla Allahou àlayhi wa Salam) jeûnait tout le mois de Chaabane, il le jeûnait entier sauf peu (de jours). »
(Al-Bokhari et Muslim).


 

Le compagnon Oussama ibn Zaïd (Radia Allah ành) a rapporté que:

« Le Messager d’Allah (SallaLlahou ‘alayhi wa Salam) jeûnait certains jours d’affilés à tel point que nous pensions qu’il ne s’arrêtait jamais. Et il mangeait certains jours d’affilés à tel point qu’il ne jeûnait plus si ce n’est deux jours par semaine. Il les consacrait séparément au jeûne en dehors des périodes où il jeûnait. Il n’y a pas un mois où il se consacrait le plus au jeûne que pendant Chaabane. Je lui posais la question à ce sujet : « Cher Messager d’Allah! Tu te consacres au jeûne à tel point que tu ne le romps pratiquement plus. Et tu interromps le jeûne à tel point que tu ne t’y consacres pratiquement plus si ce n’est deux jours que tu consacres séparément au jeûne en dehors des périodes où tu jeûnes. « Quels sont ces deux jours? » Demanda-t-il. Le lundi et le jeudi lui répondis-je. Au cours de ces deux jours, les œuvres sont exposées au Seigneur de l’univers, et j’aime être en état de jeûne lorsque mes œuvres Lui sont exposées. Je ne te vois pas autant jeûner les autres mois que pendant celui de Chaabane. Les gens oublient ce mois qui se trouve entre Rajab et Ramadan. C’est pourtant le mois au cours duquel les œuvres montent vers le Seigneur de l’Univers, et j’aime être en état de jeûne lorsque mes œuvres Lui sont montées. »

(Rapporté par Ahmed et Annassaï).


L’exception des 2 derniers jours du mois sauf pour celui qui a l’habitude de jeûner

Le prophète (SallaLlahou ‘alayhi wa Salam) dit : « Nul parmi vous ne doit jeûner un ou deux jours avant le mois de Ramadân, à moins qu’il ait l’habitude d’observer régulièrement un jeûne volontaire, auquel cas il lui est permis de jeûner ces jours-là ».


Les bénéfices du jeûne de Cha’ban

Les savants ont tiré plusieurs bénéfices à pratiquer le jeûne durant le mois de Cha’ban :

  • Les oeuvres montent vers Allah

Le Prophète (SallaLlahou ‘alayhi wa salam) a dit « …Les gens oublient ce mois qui se trouve entre Rajab et Ramadan. C’est pourtant le mois au cours duquel les œuvres montent vers le Seigneur de l’Univers, et j’aime être en état de jeûne lorsque mes œuvres Lui sont montées. »

Comme indiqué dans le hadith, les œuvres montent vers Allah en ce mois. Aussi il est recommandé de multiplier les actes d’adoration qui plaisent à Allah, y compris le jeûne.

  • Il est à l’image des prières surérogatoires avant la prière

Ibnu Rajab رحمه الله dit:
« le jeune de cha’ban est meilleur que le jeune des mois sacrés et le meilleur des jeunes surérogatoires c’est celui qui est proche de ramadan avant et après,et son statut par rapport au jeune de ramadan est comme celui des « sunan arrawatib » avec les prières obligatoires avant et après ; et tout comme les « sunan arrawatib » elles complètent la déficience (ou imperfection) des obligatoires.
  • Il permet de préparer l’âme et le corps au jeûne de Ramadan

Ibnu Rajab رحمه الله dit :

« il a aussi été évoqué comme sens pour le jeune de cha’ban que c’est comme un entrainement pour celui de ramadan,ainsi il n’entrera pas dans le jeune de ramadan avec difficultés et peines mais plutôt il aura été entraîné avant et en aura pris l’habitude, et il aura trouvé en jeûnant cha’ban la douceur et le plaisir du jeune et donc, entrera dans la mois de ramadan avec force et tonus! »


Le Prophète (SallaLlahou ‘alayhi wa salam) avait l’habitude de dire à l’apparition du croissant qui marque le début du mois de Rajab et de celui qui marque le début de Cha’bân :

« Ô Allah ! Bénis pour nous les mois de Rajab et de Cha’bân et fais-nous vivre le mois de Ramadan ! »

 

A propos

Ilham

Ilham

As salamou alaykoum ! Je suis Ilham, fondatrice d'Avenue des Sœurs, passionnée par tout ce qui concerne ma oumma et animée par l'envie de voir mes sœurs fillah s'épanouir tant dans leurs activités quotidiennes que dans leur foi

4 Commentaires

Laisser un commentaire