BUSINESS

Killya Oum Salim, pionnière de la couture en ligne

Killya Oum Salim
Ilham
Rédigé par Ilham

Couture Entre Soeurs, Creative Business Girls, et maintenant la Sewing Class derrière ces projets innovants se cache Killya Oum Salim. Une jeune femme au parcours inspirant que l’on vous fait découvrir dans cette interview


 

 » Je suis Killya Oum Salim, jeune femme de 29 ans et maman de 4 enfants.  Je suis Entrepreneuse dans le domaine de la couture depuis 6 ans environ. Je gère le site Couture Entre Soeurs depuis environ 3 ans wal hamdulillah et je viens aujourd’hui vous présenter mon nouveau projet « Creative Business Girls »

  • Raconte-nous l’histoire de ton projet /concept, ce qui t’a poussé à lancer cette activité

Tout à commencé il y a 8 ans lorsque sur un « coup de tête » jai décidé dapprendre la couture afin de pouvoir me confectionner des vêtements à mon goût et compatibles avec mon voile. J’étais dans une période de ma vie ou je me cherchais, javais envie de changement au niveau professionnel et la couture ma permis de me lancer dans lentreprenariat. Jai commencé par proposer mes confections à la vente, par la suite je proposais des formations de couture à domicile. Je me suis ensuite expatriée, jai donc du aménager mon entreprise, cest comme ça que Couture Entre Soeurs est né.

Sur ce site, on parle de couture, conseils, tutos, cours en vidéos, patron etc Couture Entre Soeurs ma permis d’être très proche de mes lectrices, cest ainsi que jai constaté dans les différents mails et échanges quil y avait une grande demande côté « entrepreneuriat ». Cest qui ma poussé à proposer des prestations de coaching professionnel. Puis de fil en aiguille, jai pensé à un plus gros concept, permettant daccompagner toutes ces femmes qui ne savent pas comment sy prendre dans leurs aventure entrepreneuriale . Cest ainsi que « Creative Business Girls » à vu le jour.

  • Quel est ton parcours personnel et professionnel? Quelles sont tes compétences ?

En 2005, jai obtenu un bac Économiques & Sociales puis jai enchaîné avec une Fac de droit, ces cours ne me plaisaient pas du tout donc, jai abandonné. Lannée suivante je me suis inscrite en BTS MUC, formation que jai été contrainte de stopper en 2ème année. Il sen est suivi, une période pendant laquelle jai travaillé un peu , « petits boulots » comme on dit mais je n’étais pas du tout épanouie. Je détestais ne pas choisir mes horaires de travail, ne pas pouvoir exprimer ma créativité lol et surtout devoir laisser mes enfants, cela ne me convenait pas du tout. La « rupture » avec le monde du travail « classique » sest faite lorsque jai commencé à porter le voile, je ne voulait pas lenlever pour travailler.

Concernant la couture, comme je lai dit précédemment, jai dabord pris des cours dans une association, puis jai suivi une formation très complète pour apprendre les bases et les principales techniques auprès dune soeur quALLAH la récompense. Jai ensuite continué de me former en autodidacte via des livres, vidéos en ligne, etc et japprends toujours dailleurs.

 

  • Quel est ton parcours sur le web ? Peux-tu nous parler de tes projets précédents ? Ce que tu en as tiré comme expériences ?

Mon gros « bébé », cest « Couture Entresoeurs » , Il y a 3 ans lorsque jai ouvert ce site, je nimaginais pas quil allait prendre autant dampleur. Je ressent vraiment une grande demande concernant lapprentissage de la couture, mais aussi beaucoup souhaitent se mettre à leur compte.

Cest le premier projet qui ma permis de voir « loin », dans lequel jai vraiment investi du temps et de largent. Al hamdulillah, je peux dire que le travail à porté ses fruits car aujourdhui Couture Entre Soeurs me permet de générer un revenu convenable, et au delà de cela je me sens totalement épanouie. Le site a été cité par plusieurs médias de la communauté, jai même été sélectionné cette année lors de la semaine des entrepreneuses musulmanes. Quand je regarde en arrière, je suis très fière du travail effectué et ça me motive énormément pour la suite.

  • Quelles sont les valeurs que tu souhaites diffuser à travers ton activité ?

 – Liberté, car je dis « stop» aux concessions, il ne faut plus que nous nous retrouvions « bloquées » dans un schéma tout tracé quon nous impose et qui ne nous convient pas. Je veux travailler avec mon voile, sans bouger de mon foyer et cela tout en moccupant de mes enfants. Pourquoi devrais-je faire autrement ? Lentrepreneuriat offre une grande liberté à nous de saisir les opportunités qui se présentent à nous

– Rentabilité, générer un revenu mensuel convenable permettant de participer aux frais du foyer, daccomplir ses projets et envies. AL hamdulillah, mon entreprise ma énormément aidé dans mon projet dexpatriation (hijra).

 – Épanouissement, cest l’élément indispensable qui naît de la fusion des deux précédents éléments. On est libre de vivre comme on lentend, de pouvoir pratiquer notre religion sans contrainte et on génère un revenu mensuel, ce qui contribue à l’épanouissement.

  • Quels obstacles as-tu rencontré ? Et comment les as-tu surmonté ?

Premièrement, je dirais le manque dargent, javais énormément de projets en tête mais peu ou pas du tout dargent pour les réaliser. Plutôt que de voir trop grand dès le début, jai décidé d’évoluer progressivement. Javais une devise que japplique dailleurs toujours aujourdhui « je fais le maximum avec ce que jai ». Lorsque jai commencé à vendre mes confections, je navais pas de surjeteuse, alors plutôt que de me dire  jattends den acheter une pour commencé à vendre, jai appris des techniques alternatives me permettant de réaliser des finitions tout aussi professionnelles.

Pour mes premières vidéos, mon époux maidait en tenant la caméra, la prise de vue n’était pas parfaite certes mais javais quand même des images convenables à poster pour mes lectrices. Au fur et à mesure, jai pu investir dans un appareil professionnel, un trépied, etc

Deuxièmement, je citerais les personnes peu enthousiastes qui ne croyaient pas du tout en mon projet. Au début, certaines remarques me touchaient énormément mais jai rapidement compris quau contraire je devais en faire des sources de motivation.

Jai alors décidé de leur prouver que « OUI » je pouvais y arriver, « NON » lancer une entreprise dans la couture nest pas un « sous-métier ». Aujourdhui, jai même réussi à leur faire changer davis et certaines de ces personnes font maintenant partie de mes grands soutiens.

  • Quels sont tes projets ?

Jen ai plein la tête wal hamdulillah, mais je ne me consacre qua un seul projet à la fois afin de ne pas me disperser. 

  • Quelle est ta source d’inspiration? Qu’est-ce qui te motive au quotidien ?

Ma religion minspire et me motive, je pense que cest ma première source de motivation. Je veux en premier lieu que tout ce que jentreprenne soit en accord avec ma religion et que ça soit utile à la communauté.

Sinon, je minspire beaucoup des demandes  et tendances. Lorsque je ressens un grand besoin de la part de mes lectrices, jessaie au maximum d’être une cause pour leur facilité laccès à la solution.

  • Qu’est-ce que tu aimes le plus dans ton activité ?

Le fait d’être « libre » de la gestion de mon temps, cest vraiment magnifique, jai par exemple eu ces dernières semaines un peu plus de travail que dhabitude à cause de la préparation du programme. Il y a 2 jours, jai ressenti le besoin de faire une « pause » , ce jour la je nai pas travaillé du tout de la journée. ET cest ce qui est génial dans mon activité, le lendemain, jai pu reprendre plus en forme que jamais wal hamdulillah.

  • As-tu une Citation, verset ou hadith que tu aimes en rapport avec ton activité ?

 Oui jaime beaucoup cette citation de Hassan Al-Basri (quAllah lui fasse miséricorde)

«  Méfie-toi, ô frère, de la procrastination, vis au jour le jour, ne laisse rien pour demain, évite les atermoiements,tu ne saurais garantir de vivre jusqu’à demain, et même si tu arrives à tassurer que tu tiendras jusqu’à demain tu ne pourras pas être sûr d’être à labri des contingences de la vie telle la maladie, les situations inattendues, les fléaux imprévus. Sache aussi que chaque jour à son lot de labeur et qu’à chaque moment correspond un devoir qui doit y être fait. »

  • Un petit mot pour les lectrices d’Avenue des Sœurs ?

 Je demande tout dabord à ALLAH de vous préserver ainsi que vos familles.

Croyez en vous et en vos projets, tout est possible en plaçant sa confiance en ALLAH puis en faisant des causes réelles.


 

Vous pouvez dès maintenant rejoindre Killya Oum Salim dans sa nouvelle aventure : La Sewing Class ! 7 mois de formation pour apprendre à coudre de chez soi ! (cliquez sur l’image pour découvrir la formation en détail)

 

 

A propos

Ilham

Ilham

As salamou alaykoum ! Je suis Ilham, fondatrice d'Avenue des Sœurs, passionnée par tout ce qui concerne ma oumma et animée par l'envie de voir mes sœurs fillah s'épanouir tant dans leurs activités quotidiennes que dans leur foi

4 Commentaires

  • MashAllah ma Soeur! Beau travail et belles idées… Et surtout Belle initiative!Qu’ Allah te Récompenses! Amine
    Assalam Alykum je l appelle Yasmeen J ai 38 ans et je fais de la couture depuis l âge de 16 ans , j ai fais des études dans une école de mode et vêtement sur mesure et accessoires de mode ensuite j ai continuer dans le domaine du vêtement mais cette fois son entretien, entretien des articles textiles en entreprise artisanale et industrielle….J ai toujours aimer la couture et rêver de créer mon entreprise mais jusqu’en la impossible….Je proposais mais services de retouches a quelques amis par ci par mais ce n etais pas regulier….mon métier c est Moulage ou Modelage sur mannequin, Création sur dessin et création du patron, les idées j en ai plein la tête…J ai souvent aperçu mes idées dans le web SubahanAllah mais j étais quand meme heureuse de voir que ça peu marcher, réaliser ses idées! La Couture pour moi ç est comme une addiction au point où j en suis, j ai ce besoin de créer de mettre en oeuvre une idée précise surtout dans le domaine du hijab, proposer aux sœurs des habits confortables et joli dans le respect de l Islam….et dans d autre domaines bien sûr je touche à tous comme la déco, DIY, recyclage et transformation….Je voulais m exprimer envers quelqu un qui connais le métier, BarakAllahufik ma soeur de m avoir lue, et pour toutes celles qui ont des idées je leur souhaite de concrétiser InshAllah….Bon Courage à toi dans tes projets é je te souhaite beaucoup de bonnes choses à l avenir InshAllah….Yasmine

  • Ma cha allah sa me motive j’aimerais aussi créé d chose mais plutôt bébé d création j’avait fait d étude en couture mais une année ensuite j’ai arrêter Qadar allah j’ai pas profiter pour apprendre étc c’était dans ma période où jetait pas dans la salafyia étc la hmdl donc j’aimerais apprendre mais où je suis y a pas de chose d association pour sœur étc sa serais top de pouvoir créé sa yasmine ma cha allah ton parcours allah y barek dit moi toi qui connais se domaine pour commencer t me conseil quoi comme machine à coudre ?

  • Ma cha’Allah Oum Salim 🙂
    Merci de cette belle énergie et de ce positivisme, j’en avais vraiment besoin !
    Merci et qu’Allah te protège et te garde de tous les maux toi et tes chers et qu’Il vous compte, subhanahou w ta3ala, parmi Ses bien aimés <3

Laisser un commentaire